Un village de carte postale, à 100 km de Natal. Une anse sauvage protégée des alizés par des falaises argileuses rouges sculptées par le vent. Au sud, un cap rocheux, noyé, comme le village, sous les cocotiers. L'eau est transparente et turquoise, des récifs forment des lagons d'eau chaude où l'on passe sa journée. Pipa est sur une colline, organisée autour d'une rue principale de sable. Une station minuscule, mais cotée et internationale depuis qu'elle a été découverte par les surfeurs dans les années 1980. On y trouve des auberges magiques perdues dans la verdure. Dans la petite rue principale fleurie de bougainvilliers, les bars se succèdent. Les autochtones sont décontractés. Il reste des pêcheurs mais c'est le touriste, pauliste ou gringo qui fait vivre le village. La clientèle est hilare, sexy, aimable ; on se parle facilement car l'endroit n'est ni trop petit ni trop grand. Les notes fusent de toutes parts ! Pagode, rock, blues, reggae, forró, musique bien locale... On compte une pousada tous les 30 m, mais elles sont de qualité. On dort difficilement dans le centre.

Les lieux incontournables de PRAIA DA PIPA

Photos de PRAIA DA PIPA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2017-01-04
816 pages
Ailleurs sur le web
Avis