MUSÉE BYZANTIN DE L'ÉVÊCHÉ DE PAPHOS

+357 26 93 13 93
+357 26 93 13 93
Plaque millesim 2018

Plutôt vieillot et pas très grand, le Musée byzantin (Βυζαντινό μουσείο/Vizantino mousio, Byzantine Museum) n’en est pas moins un lieu de visite extraordinaire, puisqu’il renferme certaines des plus précieuses icônes du pays. Créée en 1983, cette institution appartient à la métropole (évêché) orthodoxe de Paphos. Le siège du métropolite et la cathédrale Agios Theodoros se trouvent d’ailleurs juste à côté. La collection rassemble des objets d’art sacrés provenant de différentes églises de la région réparties entre quatre salles.

Salle des icônes

2e salle, à droite après l’entrée. Elle se compose de 3 alcôves (sur la droite) desservies par un couloir où les œuvres sont présentées chronologiquement. Malgré leur valeur inestimable, les icônes sont exposées ici sans protection. On peut donc scruter les détails de très près.

Icône d’Agia Marina. C’est sans formalités, dans le couloir de la salle desservant les alcôves, posée sur un simple tréteau, que se trouve la plus ancienne icône de l’île. Datée du VIIe ou VIIIe s., il s’agit d’une représentation de sainte Marguerite d’Antioche, martyre du IIIe s. aussi appelée sainte Marine ou sainte Marina (Agia Marina en grec). Composée de 2 planches de bois, elle est très endommagée au niveau de la jointure. On remarque toutefois les détails décrivant le martyr de la sainte dans la partie gauche. Cette icône est d’autant plus précieuse qu’elle a survécu à la crise iconoclaste (début du VIIIe s.-milieu du IXe s.) marquée par la destruction des œuvres représentant des figures humaines. Elle provient de l’église Agia Marina du village de Filousa Kelokedaron (près d’Arsos, dans le district de Limassol), où lui a été ajoutée au verso une icône du XIIIe s. représentant saint Georges.

Alcôve n° 1. Elle abrite des icônes de la fin du XIIe s. au XVe s., notamment l’un des plus anciens portraits du saint chypriote Néophyte le Reclus (réalisé de son vivant ou peu après sa mort en 1220) et de magnifiques représentations de la Vierge : Panagia Vrefokratousa (« Vierge à l’Enfant »), Theotokos Glikofilousa (« Mère de Dieu embrassante »). On suit là l’évolution des techniques et du style avec d’avantage de dorures et des aspects plus esthétisants propres à la « Renaissance paléologue » du XVe s.

Alcôves nos 2, 3 et 4. Sont ici rassemblées des icônes du XVe au XIXe s. Les plus anciennes dénotent une influence de la Renaissance italienne. Les traits se font moins figés, plus humains (l’air dubitatif du prophète Élie face au corbeau lui apportant du pain alors que la faim le tenaille durant sa retraite dans le désert, l’aspect cadavérique de saint Jean-Baptiste). A remarquer : l’icône de saint Georges Pervoliatis (« des jardins ») avec des scènes du martyr où les personnages semblent imperturbables à la douleur ; la Vierge Chrysogalaktotrefousa (« allaitante et dorée ») dont le mamelon a été arraché et où le donateur (en bas a g.) semble vouloir se joindre au festin du Christ enfant. À partir du XVIIe s., toujours dans la lignée de l’art byzantin, les œuvres sont marquées pour certaines par des emprunts aux mouvements baroque (courbes, effets de lumière) et rococo (couleurs pastel, formes incurvées).

Autres salles

Vêtements sacerdotaux – 1re salle, face à l’entrée. Sont exposés de riches vêtements sacerdotaux cousus d’or (XVIIIe-XXe s.) et des objets liturgiques décorés pour certains de filigranes ou de pierres précieuses (XVIIe-XXe s).

Peintures murales – 3e salle, couloir après la salle des icônes. Elles proviennent des murs d’églises endommagées ou détruites de la région. Il s’agit principalement de celles de l’église Agios Theodoros de Choulou (début XIe s.) ainsi que quelques peintures murales du monastère Panagia Chrysolakournas (« Vierge de la grenade dorée ») de Steni (XVIe s.).

Manuscrits et livres – 4e salle, après la salle des peintures murales. Sont présentés des textes sacrés manuscrits ou imprimés remontant au XVe s. ainsi que des livres de chants religieux, des codex et deux firmans (décrets du sultan ottoman) rédigés en turc ottoman (alphabet arabe) de 1853 accordant des droits au métropolite de Paphos. Cet espace contient également des icônes du XIXe s. et des éléments sculptés en bois, dont une iconostase du XVIIIe s. provenant de l’église Panagia Chryseleousa (« Vierge dorée de la compassion ») du village abandonné de Theletra.

Je gagne 100 foxies
Partagez ce bon plan

Adresse et contacts :
MUSÉE BYZANTIN DE L'ÉVÊCHÉ DE PAPHOS

Ktima
5, Andrea Ioannou

  Paphos
Chypre
Voir sur la carte
  • +357 26 93 13 93

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Assurance voyage

Avis des membres sur MUSÉE BYZANTIN DE L'ÉVÊCHÉ DE PAPHOS

Note générale : 4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
1 avis d'internautes
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Lors de notre visite, le musée semblait manquer de moyens et certaines des magnifiques icônes souffraient hélas des outrages du temps ; il y existe une iconostase complète, démontée dans une église de l'île et que l'on peut ainsi détailler à loisir ; vente de petites bouteilles de vin de messe à la caisse ...
Avis déposé le 03/11/2015 
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Paphos

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    Jeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez 2 séjours exceptionnels en Normandie (2 gagnants) !

    Un séjour inoubliable en Normandie avec Latitude Manche. Une occasion unique de découvrir des paysages insoupçonnés et de profiter des belles plages de sable fin...

    2 séjours à remporter 2 gagnants tirés au sort