Guide de SÉVILLE : Idées de séjour

L'un des principaux avantages de Séville, ville à taille humaine, est qu'elle se parcourt très facilement à pied. Même si un week-end s'avère court, ce sera toujours suffisant pour visiter les principaux monuments et s'imprégner de l'atmosphère si typique qui y règne. L'idéal est de séjourner au moins 4-5 jours dans la capitale andalouse pour la découvrir en profondeur et avoir le temps de sortir des sentiers battus. Une semaine permettra de mieux la connaître, de côtoyer ses habitants et de s'offrir une escapade dans les alentours. Le coût de la vie sur place est inférieur à celui de la France, sauf pendant la Semaine sainte et la Feria ; les hébergements sont alors pris d'assaut et les tarifs sont exorbitants. Ce sont donc des occasions où il vaut mieux, si possible, se faire héberger chez des amis.

Pour un grand week-end

Deux jours pour découvrir le patrimoine historique, architectural et culturel de Séville suffisent, mais vous resterez certainement sur votre faim. Vous pourrez visiter ses principaux monuments, quelques-uns de ses jardins, et vous laisser bercer par les rythmes flamenco le temps d'une soirée. Sans oublier un bon dîner tapas dans une taverne typique.

Jour 1. (Arrivée à Séville la veille au soir). Balade matinale dans le quartier historique de Santa Cruz. Ensuite, visite des Reales Alcazares, ancienne forteresse arabe devenue un somptueux palais, et de ses jardins. Déjeuner dans le quartier et l'après-midi, visite de la cathédrale et de la Giralda, ancien minaret de la grande mosquée, ainsi que de la Casa de Pilatos, la demeure des ducs de Medinaceli. Le soir, bon dîner dans un bar à tapas du Centro ou pourquoi pas dans le quartier de la Alameda.

Jour 2. Visite matinale du quartier del Arenal et découverte de la Plaza de Toros où se trouvent les arènes et le musée taurin. Déjeuner dans le quartier. L'après-midi pourra être consacré à la visite des églises, des monastères, de la basilique de la Macarena. Ensuite vous pourrez faire une virée shopping dans la calle Sierpes, la rue commerçante, ou vous diriger vers le parc María Luisa (datant de l'Exposition de 1929) et faire un détour par la Plaza de España. Le soir, direction Triana, un quartier populaire avec des restaurants typiques et de bonnes adresses pour les amateurs de flamenco.

Jour 3. Promenade matinale dans l'un des marchés : Triana ou rue Feria pour les produits alimentaires, Plaza del Museo pour apercevoir le marché de l'art. Déjeuner dans une bodega avant de vous envoler pour la France.

Si par chance vous avez prévu un week-end de 3 jours, vous aurez le temps de faire une croisière sur le Guadalquivir et de visiter l'île de la Chartreuse, Isla de la Cartuja. A découvrir également : le Centre andalou d'art contemporain situé dans le monastère de la Cartuja.

Pour une semaine

Un séjour d'une semaine est parfait pour s'imprégner de l'atmosphère sévillane et apprécier pleinement le mode de vie local. Pour les trois premiers jours de visite, voir ci-dessus (pour un week-end).

Jour 4. Journée à Séville. Visite et balade dans le quartier universitaire : avenues de la Constitución et San Fernando ; visite de l'ancienne fabrique de tabac et pause-café à l'hôtel Alfonso XIII. Ce barrio (quartier) moins touristique, mais pas forcément plus calme, vous permettra d'apercevoir également le théâtre Lope de Vega et le palais San Telmo. Le soir, si vous n'avez pas encore vu de flamenco, allez assister au spectacle de la Casa de la Memoria, du Tablao del Arenal ou de Los Gallos.

Jour 5. Escapade d'une journée à Itálica, à 9 km de Séville sur la route bétique (un territoire annexé à l'Empire romain entre le IIIe et le Ve siècle av. J.-C.). Là-bas, très beau panorama sur la plaine du Guadalquivir. Déjeuner sur place et après-midi consacré à la route romaine. Visite des thermes, de l'amphithéâtre et du théâtre. Retour en fin de journée à Séville.

Jours 6 et 7. Ils pourront être consacrés à la découverte de la Sierra Norte, histoire de prendre un bol d'air pur à la campagne, de faire du VTT ou de la randonnée.

Avec un peu plus de temps, Carmona et les bourgs traditionnels de la Campiña de Sevilla s'offrent à un peu d'itinérances au beau milieu d'un paysage de cultures et de nature...

Séjours thématiques

Séville réjouira aussi bien les férus d'art ou d'histoire que les couples en quête de romantisme et les fins gastronomes.

Séville artistique

Pour les amateurs d'art et d'architecture, certaines visites sont incontournables : la cathédrale et la Giralda, les reales alcázares, la plaza de España, les arènes de la Maestranza et enfin, le musée des beaux-arts qui présente une très riche collection de peintures et de sculptures. Egalement très intéressant, le Centre Andalou d'Art Contemporain propose régulièrement des expositions, des concerts et des ateliers. Il est aménagé dans le monastère de la Cartuja, qui vaut à lui seul le déplacement. Pour compléter ce séjour, au gré de vos promenades, n'hésitez pas à entrer dans les églises et les monastères ; sans oublier la basilique de la Macarena. De nombreux établissements comme, par exemple, la Galería Taberna Ánima (La Alameda) séduiront les artistes.

Séville romantique

Faites un tour en calèche pour découvrir une partie de Séville, et notamment la cathédrale, les jardins de l'Alcázar et la plaza de España. Dans le barrio de Santa Cruz ou el Centro, d'agréables terrasses vous accueillent en début de soirée pour un verre : ambiance authentique sur la place Doña Elvira ; cadre moderne-chic à l'Eme Catedral. Ensuite, dîner romantique du côté de Triana, sur les rives du Guadalquivir, loin de l'agitation touristique. Pourquoi ne pas essayer le Abades Triana, où la vue sur le fleuve est imprenable. Le lendemain, vous goûterez au plaisir d'une croisière sur le fleuve ; l'occasion d'apercevoir la ville dans son ensemble. Pour clôturer un week-end en amoureux, rien de tel qu'une promenade dans le parc de María Luisa, au milieu des fontaines et des plantes exotiques. A voir également : les jardins de Murillo. Enfin, octroyez-vous un moment de pur bonheur aux Baños Árabes, un sanctuaire propice à la détente en plein coeur de Santa Cruz avec bains, hammam et salon de thé.

Séville gastronomique

Séville est une ville qui recèle de trésors, à la fois architecturaux et gastronomiques. Les gourmands seront au paradis ! En vous baladant dans les allées du marché couvert de Triana, vous pourrez comparer les produits, les charcuteries et les fromages et pourquoi pas les déguster. Autre lieu typique qui ravira les papilles : le marché de la rue Feria, ou celui de la plaza de Encarnación. Faites-vous également plaisir lors d'un dîner gastronomique au fameux restaurant Egaña Oriza, dont la renommée traverse les frontières espagnoles. Si vous n'avez pas les moyens, vous mangerez aussi très bien - pour un prix très raisonnable - dans les meilleurs bars à tapas de la ville comme La Azotea. Autres restaurants au charme indéniable où les tapas sont bonnes et originales : Eslava ou Contenedor. Pour apprécier un bon vin andalou, allez boire un verre dans dans l'une des bodegas sévillanes, comme la Antigua Abacería de San Lorenzo ou dans un cadre plus raffiné, au superbe hôtel Alfonso XIII dans l'avenue de la Constitución. Les pâtisseries d'origines arabo-andalouses ou les brioches seront à déguster dans les couvents ou les monastères qui les fabriquent encore de manière artisanale.

Adresses Futées de SÉVILLE

Où ?
Quoi ?
Avis