Guide des Fidji : Idées de séjour

Compte tenu de la durée du vol et du coût du billet d'avion, un séjour de 15 jours semble être un minimum pour une escapade sur les îles Fidji. Il serait en tout cas un peu fou d'envisager d'y rester moins de 10 jours. Sans compter qu'il vous faudra un petit temps d'adaptation pour profiter pleinement de votre séjour et vous remettre des 10 à 12 heures de décalage horaire. Pensez à réserver à l'avance pour les vols intérieurs. Leur capacité d'accueil étant limitée, ils sont rapidement complets en haute saison.

Un sévère cyclone de catégorie 5

Ces deux dernières années, les îles Fidji ont été touchées par de sévères cyclones, dont le cyclone Winston (de catégorie 5). Il s'agit du plus fort cyclone qu'a connu le pays jusqu'alors : Winston est le cyclone le plus intense jamais enregistré dans l'hémisphère sud avec des vents allant jusqu'à 285 km/h. Le cyclone qui s'est formé aux alentours du Vanuatu, a touché le pays de plein fouet par l'ouest dans la nuit du samedi au dimanche 21 février 2016. Les Fidji ont pu se préparer et alerter sa population suffisamment tôt, les Fidjiens ont donc été soumis à un couvre-feu. Le 1er ministre fidjien, Frank Bainimarama avait annoncé un cyclone de " gravité majeure ". Malheureusement, nombreux sont les dommages causés sur les habitations, les routes, les écoles (2.2 millions de dollars fidjiens de dommages) et les installations électriques. Le cyclone a principalement touché la partie est de l'archipel : tout Vanua Levu s'est retrouvé sans électricité, Savusavu a notamment été fortement frappé. Trois jours après le passage du cyclone, on déplore près de 42 morts âgés de 12 à 96 ans, parmi les populations locales entre les deux divisions Ouest et Est. Aucune victime parmi les touristes cependant, et les dommages sont mineurs dans les Resorts et complexes hôteliers. Des centaines de maisons ont été détruites et près de 13 000 personnes se sont retrouvées sans abris, après le passage du cyclone. On estime par ailleurs, plus de 83 millions de dollars fidjiens de dommages sur l'industrie du sucre (principale ressource économique du pays). Le pays a également décidé de fermer les écoles pendant deux semaines. Trois jours après le cyclone, les aéroports rouvrent leurs portes afin de laisser entrer l'aide humanitaire et laisser repartir les touristes. Assez rapidement, l'aide humanitaire déployée par les organismes tels que la Croix Rouge, Oxfam a été mise en place. Une aide financière internationale est assurée de la part de la Nouvelle-Zélande (1,3 million de dollars), de l'Australie (3,6 millions de dollars) et de la Chine (100 000 dollars) afin d'aider le pays à faire face à cette catastrophe naturelle. Un peu plus de deux ans après le passage du cyclone Winston, en avril 2018, la ville de Nadi se retrouve sous les eaux lors du passage de Josie, un cyclone de catégorie 1. Bien que celui-ci ne soit pas de la même intensité que son prédécesseur, il crée d'importantes inondations avec ses rafales de 100 km/h et six personnes trouvent la mort, emportées par les eaux. Quelques jours plus tard, alors que la pluie n'a pas cessé de s'abattre, le pays affronte le cyclone Keni de catégorie 3. Avec des rafales d'environ 180 km/h, les pluies diluviennes et les vents violents qui s'abattent sur les îles feront deux morts supplémentaires. Des milliers de personnes sont restés des jours sans eau potable ni nourriture, les exploitations agricoles ont été ravagées et la plupart des établissements, comme les écoles, ont été fermés en raison des crues des rivières. La saison cyclonique est devenue de plus en plus éprouvante pour le petit archipel qui vit le changement climatique de plein fouet. Pointé du doigt par le Premier ministre Frank Bainimarama, le réchauffement climatique semble en effet à l'origine de ces événements météorologiques de plus en plus fréquents et violents.

Séjour court

Par séjour court, entendez un voyage de 10-15 jours. Les options restent nombreuses mais pour en profiter pleinement et sans pression, il est conseiller de s'attarder sur 2 ou 3 archipels maximum. Bien sûr vous pouvez ensuite rester plus ou moins longtemps selon vos préférences. Ensuite que ce soit pour les plongeurs aventureux ou les amoureux en quête de tranquillité les chois seront certainement différents !

Séjour court entre détente & activités :

Jours 1 et 2. Séjour de 2 jours à Nadi le premier jour reposez-vous de votre long voyage en profitant des services et des activités de votre hôtel. Le deuxième jour, profitez comme bon vous semble de Nadi, de ses paysages, de son temple et des jardins du Sleeping Giant.

Jours 3, 4 et 5. Vol jusqu'à Savusavu sur l'île de Vanua Levu, pour 3 jours au coeur de ce petit " paradis caché ", comme on l'appelle là-bas. On découvre les forêts tropicales du nord des Fidji, on visite sa ferme perlicole et on flâne autour de son petit port. Plongez, nagez, faites-vous masser et appréciez la quiétude qui y règne. On peut étendre ce séjour à une semaine en restant auprès des villageois, entre entraide et voyage solidaire, en passant par " Tribe Wanted ".

Jours 6, 7 et 8. Prenez le bus tôt le matin vers l'île de Taveuni, vous arriverez à la mi-journée et vous pourrez alors vous offrir du farniente sur la plage tout en profitant des jardins luxuriants de cette île que l'on surnomme " Le jardin des Fidji ". Le lendemain et le jour d'après, visitez le Bouma National Park, parcourez la Lavena Walk et offrez-vous une partie de plongée/snorkeling dans le magnifique Rainbow Reef.

Jours 9 et 10. Terminez votre séjour par une escale dans les Mamanucas ou les Yasawas, les archipels de l'ouest des Fidji. Si vous restez 15 jours, alors découvrez les deux archipels afin de vous offrir une décontraction absolument totale au rythme des marées et des couchers du soleil.

 

Autre itinéraire de séjour court, hors des sentiers battus :

Jours 1, 2 et 3. Dès votre arrivée à Nadi, prenez le bus pour la Coral Coast, posez-y votre sac pour trois jours, profitez de cette côte magnifique, de ses villages, de ses plongées et des eaux cristallines. Prenez le temps de faire une journée rafting le long de la Navua River, superbe. Une autre alternative est celle de la Queen's Road, au nord de Viti Levu, plus sauvage mais tout aussi charmante !

Jours 4, 5 et 6. Cap ensuite pour Taveuni depuis Suva, celle que l'on a surnommée " le jardin des Fidji " ne laisse personne indifférent. On dit d'elle qu'elle a su préserver son charme authentique et qu'il s'agit de la plus fidjienne des îles. On ira se rafraîchir dans ses cascades au Parc national de Bouma et bien sûr, profiter de ses fonds marins incroyables.

Jours 7, 8 9 & 10. Vol pour Nadi en fin d'après-midi, on y passera la nuit avant de prendre le large direction l'archipel des Yasawas pour profiter du soleil et de la plage sur ces îles paradisiaques encore moins fréquentées que les Mamanuca.

 

Autre itinéraire de séjour court, pour les amoureux de l'océan :

Jours 1, 2, 3 et 4 : Dès votre arrivée à Nadi (les vols arrivent généralement très tôt le matin !), envolez-vous de nouveau vers l'île de Kadavu. Plongez dans la " Great Astrolabe Reef ", la quatrième plus grande barrière de corail de la planète. Peu fréquentée par les touristes, cette merveille de la nature regorge de trésors à explorer : raies mantas, tortues, requins... la faune et la flore y foisonnent !

Jours 5, 6 et 7 : Retour sur Nadi le cinquième jour au matin pour attraper la connexion vers Taveuni. Choisissez de vous établir à Vuna ou Somosomo pour être à proximité du Rainbow Reef, l'un des récifs les plus magnifiques de la planète qui porte très bien son nom ! Le dernier jour, partez à la découverte des cascades du Bouma National Park avant un retour sur Nadi en fin d'après-midi.

Jours 8, 9 et 10 : Partez sur la King's Road et arrêtez-vous à Korolevu pour partir à l'assaut des vagues avant de rejoindre Pacific Harbour, capitale de l'aventure, pour plonger avec les requins !


Séjour long

Les séjours longs seront pour ceux qui compteront passer au moins trois semaines sur place.

Viti Levu et Vanua Levu

Partez à la découverte des deux îles principales.

Jour 1. Arrivée à Nadi. Journée sur place. Promenade dans la ville, pour se procurer des infos sur les Fidji, visite du temple hindou Sri Siva Subramaniya Swami. On pourra louer une voiture pour la suite du voyage. Repos à l'hôtel pour récupérer du décalage horaire et nuit sur place.

Jour 2. Départ dans la matinée à la découverte de la Coral Coast. Arrêt sur la route, à la plage Natadola, une des plus belles des Fidji, pour commencer le séjour en douceur. Dans l'après-midi, on gagne la ville de Sigatoka, pour un tour au marché et au village de poterie à 10 min de là, puis halte à l'hôtel pour la nuit.

Jour 3. Sur le pied de guerre de bon matin, le programme prévoyant la découverte de la Sigatoka Valley, soit par ses propres moyens, soit en excursion organisée : Tavuni Hill Fort, Sigatoka Sand Dunes, Kulo Eco Park, pour une journée très riche et complète.

Jour 4. Après une matinée de détente, on reprend la voiture pour longer la Coral Coast jusqu'à Suva et attraper, en fin de journée, le vol pour l'île de Taveuni.

Jours 5 à 7. Taveuni. Pour longer le Lavena Walk, on part à la découverte des cascades Buma et on glisse sur les toboggans naturels. Les plongeurs y trouveront quelques-uns des plus beaux sites de plongée du monde, le " Rainbow Reef ". L'idéal étant de séjourner sur les îles de Matangi ou Qamea pour profiter à la fois de leurs activités nautiques et du charme incomparable d'un séjour sur une île.

Jour 8. Prendre un vol le matin pour rejoindre de nouveau Suva. Après avoir récupéré votre voiture, faites un arrêt dans le centre-ville de Suva avant de repartir vers Pacific Harbour. Ce petit crochet vous permettra de faire un peu de shopping au marché artisanal et de visiter son musée pour en savoir plus sur l'histoire des Fidji. On passe la nuit dans Pacific Harbour.

Jour 9. La journée est consacrée à la descente de la Navua River, par l'intermédiaire d'un tour-opérateur, pour s'offrir un moment exquis sur un raft en bambou au milieu de la végétation tropicale.

Jour 10. Repos dans le Pacific Harbour. Farniente à l'hôtel, un peu de masque et tuba, kayak. Un tour à l'Arts Village pour profiter de ses animations et éventuellement assister à son show de " Fire Walking ". Les plongeurs iront " piquer une tête " dans le Beqa Lagoon, un des sites les plus appréciés des Fidji.

Jours 11 & 12. Retour à Nadi. On remonte cette fois l'île par Kings Road pour changer de paysage et découvrir le village de Navala, le plus authentique, préservé et traditionnel de l'île, puis le marché de Lautoka avant de passer la nuit à Nadi.

Jour 13. Une journée pour découvrir, seul ou en excursion organisée, les montagnes de la vallée du Sleeping Giant et les bains de boue attenants. Nuit à Nadi.

Jours 14 à 21. Séjour, en fonction de vos attentes et de votre budget, dans une des îles des Mamanucas et des Yasawas pour finir le voyage en détente. Vues paradisiaques et appel du Pacifique, une sérénité qui ne sera bientôt plus qu'un joli rêve lointain...

Exploration de Vanua Levu

Si vous souhaitez profiter d'un séjour plus authentique, loin du monde et des lieux touristiques, il est préférable de concentrer votre itinéraire sur Vanua Levu, le Friendly North !

Jour 1. Arrivée à Nadi international. Transfert à l'aéroport domestique direction Savusavu. Arrivée et exploration de la baie. Installation a l'hôtel et repos du voyage.

Jour 2. Pour les plongeurs de nombreuses options depuis Savusavu sinon promenez vous le long de la Cousteau Road jusqu'au Split rock accessible à deux minutes à la nage. Equipé de masques et tubas, observations des poissons et tortues si vous êtes chanceux, facile pour tout le monde. Après midi, excursion pour se rendre à l'impressionnante cascade de Nakawaga. Située en plein milieu du bush, la cascade a la particularité d'être flanquée entre deux énormes murs de roches. Après une marche de 25 minutes, c'est un vrai plaisir de se baigner dedans.

Jour 3. Visite de la ferme perlière J Hunter sur la Cousteau Road ou Flora Tropica Gardens. Si c'est un samedi, visite du marché de Savusavu, impressionnants étalages des récoltes locales des aubergines roses aux racines de Kava séchées, un vrai spectacle de couleurs. Dans l'après midi départ pour Labasa et repos à l'hotel.

Jour 4. Découverte de Labasa, ville à la population principalement indienne, visite du temple Naag Mandir et du cobra rock sacré. Auparavant il faut se rendre au marché local afin d'acheter des offrandes, bananes ou noix de coco suffisent pour satisfaire le rocher cobra. Dans l'après midi, se rendre à Kia point, réputé en particulier pour les surfeurs.

Jour 5. Retour à Sauvusavu. De là, prendre la Hibsicus Highway et continuer jusqu'à la baie de Natewa. Installation. Excursion en bateau afin d'observer les groupes de dauphins, parfois jusqu'à 50 dauphins ! Il s'agit de l'espèce des spinner dolphins, connus pour avoir un nez très proéminent. Reste de l'après midi à nager et profiter de la baie.

Jour 6. Départ pour Buca Bay. Deux heures de route au coeur d'une végétation intense, traversé de nombreux villages et écoles. Le trajet est un peu cahoteux mais permet une observation de Fidji dans son authenticité loin des resorts. Arrivée à Buca Bay, embarquement pour Sau Bay. Installation. Vous êtes à Sau Bay loin de tout, le seul point d'accès s'effectue par bateau, il n'y pas de route. Journée détente à découvrir les fonds marins et baignade. Possibilité de randonnée jusqu'au point culminant de l'île, une belle vue sur l'ensemble de la baie jusqu'à Taveuni.

Jour 7. Excursion pour la journée depuis Sau Bay à Kioa. Cette île est habitée uniquement par des Polynésiens venant de Tuvalu, lesquels se sont exilés en raison d'une densité démographique trop intense à Tuvalu. La visite de l'île est particulièrement originale car vous serez introduit à une coutume polynésienne et non mélanésienne. Donc pas de Kava, ni de Lovo, mais préparez vous à savourer le Toddy, boisson alcoolisée de sirop fermenté typiquement de Tuvalu. Retour à Sau Bay.

Jour 8. Départ de Sau Bay en bateau pour l'île de Taveuni. Installation. Après-midi détente, visite de la petite ferme perlière très locale à Matui et si c'est un dimanche, se rendre absolument à la messe depuis l'impressionnante église de la mission catholique de Wairiki, avec ou sans la foi, vous serez ému par la beauté des chants ! Un moment à ne pas louper.

Jour 9. Journée de randonnée au parc national de Bouma ou Lavena. Compter trois heures et demie aller/retour pour explorer la forêt native et surtout ponctuer vos étapes par une baignade dans chaque cascade.

Jour 10. Taveuni, surnommée the Garden Island, est très préservée au niveau de la faune et flore. Des 26 espèces endémiques d'oiseaux de Fiji, Taveuni en abrite 20. Plusieurs tours proposent une observation des oiseaux. Il faut se lever très tôt afin d'écouter le chant matinal du perroquet et colombes locales.

Jour 11. Visite d'une école locale. Les enfants, moins habitués à la visite des touristes qu'à Viti Levu, seront ravis de votre visite. N'oubliez pas d'amener des cahiers ou stylos. L'après-midi, visite du toboggan naturel de Taveuni, le fameux Waitavala Waterslide. Une sorte d'aquaboulevard naturel au milieu du bush !

Jour 12. Profitez une dernière fois de la quiétude et nonchalance de Taveuni par une ultime baignade dans le lagon avant de vous rendre à Matei. Retour au monde et à l'agitation de Nadi. Au moins vous savez que le paradis existe sur terre, vous en revenez !

Viti Levu, Vanua Levu, les Mamanuca & Yasawa

Même programme pour Viti Levu les trois premiers jours.

Jour 4. Prévoir une journée excursion rafting le long de la Vanua River, tous les établissements de la Coral Coast font le lien avec une très bonne agence. Une bonne option pour voir l'arrière-pays et profiter de différents paysages, à couper le souffle !

Jour 5. Départ pour Suva, la plus grande ville du pays. De nombreux choix de restauration s'offrent alors à vous. Une balade agréable peut se faire au coeur du parc Colo-i-Suva (cascades...).

Jour 6. Départ pour Vanua Levu, le paradis caché des îles Fidji. Pour les petits budgets, une solution consiste à prendre le ferry entre Suva et Vanua Levu (12 heures de nuit). Attention les départs sont assurés seulement les vendredis et lundis. Sinon, des vols assurent la liaison tous les jours.

Jour 7. Journée à Savusavu et ses alentours. Visite de la ferme perlière J Hunter sur la Cousteau Road ou Flora Tropica Gardens. Pour une option plus aventureuse, excursion pour se rendre à l'impressionnante cascade de Nakawaga.

Jour 8. Se rendre à Labasa en bus pour la journée vous permettra de profiter des paysages et prendre de la hauteur. On franchit même les nuages !

Jours 9 à 11. Prendre le bus depuis Savusavu pour Naqaravutu Village. Là vous aller faire la rencontre de l'association Sisi Initiative qui organise des séjours au coeur même du village, vous pourrez ainsi séjourner et participer aux activités du village, loger chez l'habitant et expérimenter les " réelles " Fidji.

Jours 12 à 14. Départ pour Taveuni.

Même programme que celui présenté plus haut.

Jour 15. Départ en fin de journée par avion depuis Matei pour Nadi, nuit à Nadi.

Jours 16 à 20. Départ pour l'archipel des Yasawas ou Mamanucas. Choisissez une ou deux îles en fonction de vos envies et attentes. On vous conseille les Yasawas, notre coup de coeur !

Jour 21. Retour à Nadi, derniers moments shopping avant le vol retour !

Escapades hors des sentiers battus

Jours 1 à 4. Lors de votre arrivée à Nadi, tôt le matin probablement, attrapez la connexion vers l'île de Kadavu pour une immersion directe dans une des natures les plus sauvages du pays. Plongez dans le Great Astrobale Reef aux côtés des tortues et des raies mantas, visitez les petits villages enfoncés dans la forêt, profitez du dimanche pour vous rendre à l'église. Les chants des Fidjiens ne vous laisseront pas insensibles et cette île typiquement fidjienne sera un très bon point d'immersion pour votre début de séjour !

Jours 5 et 6. Départ en milieu de matinée depuis Kadavu pour un retour sur Nadi. En tout début d'après-midi, départ en avion pour Savusavu. L'après-midi du cinquième jour, visitez Savusavu et ses alentours. Rendez-vous par exemple à la ferme perlière J Hunter sur la Cousteau Road ou Flora Tropica Gardens. Le lendemain, partez en excursion pour vous rendre à l'impressionnante cascade de Nakawaga. Située en plein milieu du bush, la cascade a la particularité d'être flanquée entre deux énormes murs de roches. Après une marche de 25 minutes, c'est un vrai plaisir de se baigner dedans. Pour une option plus tranquille et contemplative (avec tout de même son lot d'aventures), partez pour les hot springs ou faire du tubbing sur la rivière !

Jour 7. Depuis Savusavu, départ pour Labasa (à 2h de route), ville à la population principalement indienne. Le septième jour, visite du temple Naag Mandir et du cobra rock sacré. Auparavant il faut se rendre au marché local afin d'acheter des offrandes, bananes ou noix de coco suffisent pour satisfaire le rocher cobra. Dans l'après-midi, se rendre à Kia point, réputé en particulier pour les surfeurs. Retour sur Savusavu.

Jour 5. Depuis Savusavu, prendre la Hibiscus Highway et continuer jusqu'à la baie de Natewa. Installation. Excursion en bateau afin d'observer les groupes de dauphins, parfois jusqu'à 50 dauphins ! Il s'agit de l'espèce des spinner dolphins (dauphins à long bec), connus pour avoir un nez très proéminent. Reste de l'après-midi à nager et profiter de la baie.

Jour 6. Départ pour Buca Bay. Deux heures de route au coeur d'une végétation intense, traversé de nombreux villages et écoles. Le trajet est un peu cahoteux mais permet une observation de Fidji dans son authenticité loin des resorts. Arrivée à Buca Bay, embarquement pour Sau Bay. Installation. Vous êtes à Sau Bay loin de tout, le seul point d'accès s'effectue par bateau, il n'y pas de route. Journée détente à découvrir les fonds marins et baignade. Possibilité de randonnée jusqu'au point culminant de l'île, une belle vue sur l'ensemble de la baie jusqu'à Taveuni.

Jour 9. Journée de randonnée au parc national de Bouma ou Lavena Walk. Compter trois heures et demie aller/retour pour explorer la forêt native et surtout ponctuer vos étapes par une baignade dans chaque cascade.

Jour 10 & 11. Taveuni, surnommée the Garden Island, est très préservée au niveau de la faune et flore. Des 26 espèces endémiques d'oiseaux de Fiji, Taveuni en abrite 20. Plusieurs tours proposent une observation des oiseaux. Il faut se lever très tôt afin d'écouter le chant matinal du perroquet et colombes locales. Si l'océan vous intéresse plus que la forêt alors embarquez pour une plongée inoubliable dans le Rainbow Reef. Le récif est l'un des plus beaux du monde. Profitez également des toboggans naturels et d'un détour par " l'International Date Line ".

Jour 12-15. Retour sur Suva et location de voiture afin d'explorer le nord encore sauvage de Viti Levu. Remontez l'île par la King's Road où l'on découvre des paysages et des villages plus authentiques et préservés. Faites un crochet par Ovalau afin d'y découvrir la pittoresque Levuka, ancienne capitale des Fidji.

Jour 15-21. Consacrez une semaine dans les îles Yasawa, dont le nord est encore très peu fréquenté par les touristes. Entre repos et activités, choisissez parmi Yasawa Island ou Nacula Island et terminez votre séjour les pieds en éventail.

Séjour thématique
Lune de miel

Optez pour des hébergements intimistes d'une toute petite capacité d'accueil, sur une île, version " seuls au monde ". Certains resorts sont de véritables havres de beauté et de tranquillité, certaines îles privatisées offrent d'ailleurs le luxe d'allier confort et dépaysement, nature sauvage et prestations haut de gamme. Partez en escapade loin de Denarau et des resorts impersonnels. Vous le méritez !

Matangi Island : à l'est de Taveuni.

Yasawa Island : tout au nord de l'archipel des Yasawas. Pour un séjour très intime, en autarcie, sous le luxe des tropiques.

Nukubati Island : au nord de Vanua Levu.

Matamanoa Island ou Mana Island : dans l'archipel des Mamanucas. Pour s'offrir un peu de répit et se consacrer essentiellement à la détente et au repos !

Royal Daveuni : Beqa.

Vomo Island : Mamanucas.

Au plus près de la population, des excursions à la découverte de la diversité des Fidji.

Paradise Taveuni : pour allier excursions dans le Rainbow Reef, dîner aux chandelles face à l'océan et intimité dans les jolies villas.

Nanuku Resort : pour un séjour des plus luxueux dans la capitale de l'aventure à Pacific Harbour.

Koro Sun ou Dolce Vita : choisissez Vanua Levu pour son authenticité et son côté sauvage encore peu convoité par les touristes.

Kokomo Island Resort : au nord-est de Kadavu.

Au fil de l'eau

Les croisières vous emmènent principalement dans les archipels des Mamanucas et des Yasawas pour une durée maximale d'une semaine. Trois opérateurs proposent un circuit quasi identique, seul le standing du bateau varie.

Entre découverte et sport

Embarquer sur le Tui Tai Cruise (www.tuitai.com) est sans aucun doute le meilleur moyen de mêler aventure sportive et découverte des Fidji. La croisière passe par des lieux pas du tout touristiques et qu'il est difficile de découvrir par soi-même. Les départs ont lieu uniquement de Savusavu, sur l'île de Vanua Levu, et le parcours comprend les îles et les atolls du nord des Fidji. Listée par le National Geographic parmi les plus belles entreprises de voyage d'aventure au monde, cette croisière est tout de même loin d'être à la portée de toutes les bourses avec un tarif plancher de 2 500 US$ l'excursion de 7 jours en cabine double (tout compris sauf les cours de plongée).

Séjour plongée

Pour les inconditionnels de plongée, Fiji offre de nombreux sites reconnus internationalement. De Nadi, rendez-vous directement aux îles Yasawas, à trois heures de ferry de Port Denarau. L'île de Nanuya Balavu demeure particulièrement intéressante en raison de la présence d'énormes Mantras Raies, inoffensives contrairement aux fameuses stings rays, la raie pastenague. Retour sur Viti Levu direction Pacific Harbour, de là prenez un bateau pour vous rendre sur l'île de Beqa située à 8 km. Beqa est une réserve marine réputée pour la présence de différents types de requin. La plongée se consacre à l'observation des requins décrits : Shark Dive. Le plongeur chanceux et téméraire pourra observer jusqu'à huit différentes espèces de requins. Le corail y est aussi remarquable à tel point que le lagon de Beqa fut officiellement désigné comme capitale mondiale des coraux mous. De Suva, prenez un avion (40 minutes) ou le ferry (12 heures de traversée) direction Savusavu dans l'île de Vanua Levu. Savusavu offre des sites de plongée de par la clarté exceptionnelle de l'eau et la diversité des espèces marines à observer. Le fils du célèbre océanographe, Jean-Michel Cousteau, y a depuis longtemps établi un organisme de plongée, l'Aventure. Une plongée inoubliable se situe sur l'île de Namena, à 45 minutes en bateau de Savusavu. Enfin pour finir ce séjour " Fiji plongée " en beauté, il reste à explorer le fameux détroit de Somosomo au sud de l'île de Taveuni. L'exploration du Rainbow Reef ainsi que du Great White Wall offre un site de plongée unique en raison de la présence de murs verticaux sous marins vertigineux ainsi que de la diversité de coloration des coraux, une explosion de couleur sous l'eau.

Spécial petit budget et fête

La plus importante concentration d'hébergements pour petits budgets, hors Viti Levu, se trouve dans les archipels des Mamanucas et des Yasawas. Sur place, vous aurez l'occasion de loger sur une île et de profiter gratuitement de nombreuses activités nautiques. Très fréquentés par de jeunes Australiens et Néo-Zélandais, ces endroits sont vraiment animés. Sur la Coral Coast de Viti Levu, quelques auberges de jeunesse se succèdent, dont le très populaire Mango Bay Resort, qui est une valeur sûre pour une atmosphère juvénile et festive.

Logement petit budget et authentique. Une option peu coûteuse est de se loger dans les villages. Plusieurs villages proposent un séjour parmi leur communauté. Une petite chambre est à disposition, les repas sont préparés par les villageois. Il faut compter entre 30 et 40 F$ par jour hébergement et nourriture comprises. En plus d'être peu onéreux, ce choix garantit une expérience authentique. Afin de localiser ces villages offrant des homestays, il faut se renseigner auprès du Fiji Tourism.

Dans l'île de Vanua Levu, plus sauvage, certains logements proposent de camper, souvent il s'agit d'une tente digne de celles des années cinquante plantées au milieu de la savane, les tentes sont équipées d'un lit double et de moustiquaires.

Pourquoi ne pas profiter du cadre idéal des Fidji pour vous initier à la plongée ?

Sur quasi tous les spots de plongée sont proposés des cours d'initiation pour les novices. La clarté de l'eau crée un climat propice à une acclimatation en douceur. Tous les centres de plongée officiels sont affiliés à l'agence internationale, le fameux PADI. Afin de gagner du temps, vous pouvez entamer la formation théorique ainsi que l'entraînement en piscine de chez vous et compléter la partie pratique une fois dans les Fidji. Il faut compter entre 2 à 3 jours pour la partie pratique. Cette étape complétée, vous serez certifié pour plonger et obtiendrez une C Card, passeport plongée, qui vous permettra d'explorer les sites sous-marins partout dans le monde.

Toute personne en bonne santé peut s'initier à la plongée et les enfants aussi à partir de 8 ans.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées des Fidji

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .