Plus encore que ses voisins d'Asie centrale, la république du Tadjikistan est un pays qui se reconstruit. Entre la guerre civile de 1992-1997 et les conflits dans les montagnes afghanes voisines, la pays a été durement touché, mais la situation s'améliore et se stabilise. Si bien que des zones à couper le souffle comme le corridor du Wakhan et les montagnes du Pamir, baptisées par les Anglo-Saxons la " Pamir Highway " - un must pour les amateurs de sensations fortes -, sont parcourues par de nombreux voyageurs à vélo, à moto, et même à pied. Le guide touristique du Tadjikistan vous mènera de sa capitale Douchanbé aux anciens sites du pays, Pendjikent et Hissar notamment, mais aussi dans la région des lacs dans les monts Fan, entre Pendjikent et Samarkand. Les visiteurs qui auront déjà bourlingué en Asie centrale seront par ailleurs ravis de faire la rencontre des descendants des populations perses iranophones de la région, dont la langue et les manières de vivre diffèrent des pays alentour, mais où l'on trouve toujours la même hospitalité, les mêmes sourires, la même curiosité de l'autre... le décor somptueux des toits du monde en plus !

Les lieux incontournables du Tadjikistan

Quand partir au Tadjikistan ?

Quand partir au Tadjikistan ? La meilleure période pour partir au Tadjikistan, comme pour toutes les zones de montagnes d'Asie centrale, est évidemment l'été, époque pendant laquelle les cols sont à peu près praticables. Il est très difficile de se déplacer en hiver au Tadjikistan, et le printemps, avec la fonte des neiges, est peu recommandé. En automne, certains cols sont déjà fermés, et les températures nocturnes chutent déjà très nettement. Quand partir au Tadjikistan donc ? Entre juin et mi-septembre de préférence.

Comment partir au Tadjikistan ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Pays assez peu touristique, le Tadjikistan est une destination toutefois couverte par quelques spécialistes de l'Asie centrale qui pourront vous concocter un séjour sur mesure. Selon les zones que vous souhaitez découvrir en priorité, ces derniers vous proposeront des solutions adaptées. Notons qu'il est envisageable de prévoir une visite des plusieurs pays de la région, en préparant son voyage bien avant le départ, notamment pour obtenir les visas nécessaires.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Un billet A/R en avion depuis l'Europe vous en coûtera autour de 1 000 €. Aeroflot, Turkish, Emirates et enfin Lufthansa sont des compagnies possibles. Depuis Moscou, on peut également rallier le Tadjikistan en train. Le voyage est évidemment long (trois jours au minimum), mais il est en général plein de charme (visas des pays traversés nécessaires). Le Tadjikistan est également accessible en voiture.

Au Tadjikistan, l'altitude et les pentes rendent les routes impraticables aux bus ailleurs que dans la vallée du Ferghana. On pourra sillonner le pays par le rail, mais la vétusté du réseau des lignes de montagne doit être considérée. La plupart des agences de voyages de la région proposent des locations de voitures, avec un chauffeur (ce qui peut être une bonne solution au Tadjikistan où il est difficile de s'orienter). Dans les capitales, les taxis sont très nombreux et toujours bon marché.

Organiser son voyage au Tadjikistan

Photos du Tadjikistan

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Avis