Le Tadjikistan est un pays en reconstruction, bien plus encore que les autres républiques d'Asie centrale. Victime d'une violente guerre civile entre 1992 et 1997, le pays, qui était et demeure le plus pauvre de la CEI, en est sorti meurtri, politiquement, économiquement et socialement. Ses infrastructures sont en très mauvais état, et la pauvreté des populations rurales est flagrante. Partageant une très longue frontière avec l'Afghanistan, le Tadjikistan a du faire face pendant de longues années aux raids armés des talibans et des groupuscules extrémistes qui les soutiennent et trouvent dans les montagnes tadjikes des refuges inexpugnables. La situation tend à s'améliorer, avec la sécurisation de la frontière par l'armée russe, mais les trafics en tout genre, drogue, armes, prostituées, perdure. Malgré tout, le Tadjikistan semble aujourd'hui stabilisé. Le corridor du Wakhan et le Pamir, tout en restant prudent, sont des routes tout à fait envisageables, et que parcourent déjà de nombreux voyageurs à vélo, en moto, à pied... La récompense : de somptueux paysages, des décors vierges et des randonnées hors des sentiers battus tous azimuts ! Les visiteurs qui auront vadrouillé en Asie centrale quelque temps seront également heureux d'aller à la rencontre des descendants des populations perses iranophones de la région, dont la langue et les coutumes diffèrent quelque peu des pays environnants, mais où l'on trouve toujours les mêmes sourires et la même hospitalité, les décors du toit du monde en bonus !

Les lieux incontournables du Tadjikistan

Photos du Tadjikistan

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Ailleurs sur le web
xiti
Avis