Guide du Ghana : Sécurité et accessibilité

Dangers potentiels et conseils

Le Ghana est un pays relativement sûr, surtout pour un pays africain. Toutefois, la petite criminalité est développée, notamment sous la forme d'un certain nombre d'arnaques à touristes : faux chauffeurs de taxis (choisissez le vôtre et ne vous laissez rien imposer), propositions de change d'argent au noir, faux guides. Soyez donc vigilant.

Soyez aussi prudents lorsque vous sentez que vous entrez dans un quartier séparé de type bidonville. Mieux vaut parfois retourner sur ses pas que de tenter le diable.

Le soir, mieux vaut prendre un taxi que de marcher dans les rues des villes.

La corruption de la police, notamment sur les routes, est un problème et dans certaines occasions il sera difficile de ne pas payer de bakchich. Ne prenez toutefois jamais les devants avec un policier, et attendez qu'on vous demande expressément de l'argent ; on pourrait vous mettre en plus grand péril encore pour corruption de fonctionnaire.

La conduite des Ghanéens peut être un grand danger, aussi, soyez vigilants et évitez de rouler de nuit. On ne voit pas les nids de poules, certains roulent vite et sans phare...

Les sollicitations diverses pour acheter des babioles ou prendre un guide peuvent être pénibles. Elles deviennent parfois agressives, en tous cas, préparez-vous à rester zen et à refuser poliment sans se fermer à la communication. Parler, c'est toujours mieux que de ne rien dire, on pourrait mal le prendre.

Un ressentiment envers les blancs peut parfois se faire sentir au Ghana. Préparez-vous à ne pas toujours être apprécié a priori, à être patient face à certaines attitudes (et aux cris d' " Obroni ", " étranger ", stigmatisant souvent l'arrivée d'un Blanc quelque part), ainsi qu'à être ouvert à entendre des reproches concernant la colonisation et l'esclavage. Là encore, aller au devant de la communication, parler et ne pas se fermer peut être un plus.

Il y a peu d'animaux sauvages au Ghana, soyez tout de même prudents avec les insectes (notamment en raison de la malaria) et les serpents.

Ne vous baignez jamais dans les lacs et eaux douces à cause de la bilharziose.

Femme seule en voyage

Le Ghana ne présente pas de danger d'agression sexuelle plus élevé qu'un autre pays.

En revanche, voyager seule risque d'entraîner une sollicitation accrue de la part des hommes : drague, propositions, demandes en mariage... Les Ghanéens n'hésitent pas, surtout en voyant une blanche et étrangère. Vous, n'hésitez pas à vous dire mariée ; comme cela risque de ne pas suffire, certaines vous diraient même de porter une fausse alliance. Et encore, si votre mari est loin, la chasse est ouverte...

Ce sera toujours plus confortable d'être accompagnée par un homme, sans quoi votre voyage pourrait bien se transformer en sollicitation permanente. A noter cependant que la drague ghanéenne peut être lourde et pénible, mais rarement agressive.

Voyager avec des enfants

Le pays n'a pas d'infrastructure spécialement adaptée aux enfants ; mais, culturellement, les enfants sont appréciés, et on vous réservera sans doute toujours un meilleur accueil avec enfant plutôt que sans.

Voyageur handicapé

Si vous présentez un handicap physique ou mental ou que vous partez en vacances avec une personne dans cette situation, différents organismes et associations s'adressent à vous.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du Ghana

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .