Guide du Ghana : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales

Les deux sports qui déchaînent les passions des Ghanéens sont incontestablement le football et la boxe.

Le football est le sport le plus populaire au Ghana, et beaucoup de joueurs ghanéens ont évolué à l'étranger (principalement en Europe), comme Michael Essien ou John Mensah. Abedi Pelé fut dans les années 1990 le meilleur joueur de football d'Afrique (avec le Libérien George Weah). Il fit le bonheur de l'Olympique de Marseille des années Tapie. A noter également que Marcel Desailly, qui a l'un des plus grands palmarès du football mondial, est originaire du Ghana. Il est d'ailleurs né dans la capitale, à Accra.

Lors de la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, le Ghana a fait sensation en étant la seule équipe africaine à se propulser en quarts de finale. Considérée comme la meilleure du continent, l'équipe du Ghana a fait rêver toute l'Afrique, mais bien sûr avant tout, tout un pays.

Depuis le milieu des années 1980, les deux meilleures équipes sont les Kumasi Asante Kotoko qui ont gagné la coupe d'Afrique à trois reprises et celle d'Accra, les Hearts of Gold. Mais une troisième équipe a su se faire une place sur la scène nationale, celle des Obuasi Goldfields qui a même disputé la première finale de la Ligue des champions africaine. Le foot est une passion qui touche plusieurs millions de Ghanéens. Les clubs sont nombreux et comptent un grand nombre de supporters.

La boxe. Depuis de nombreuses années, la boxe a su rassembler pléthore de fans au Ghana. L'apparition sur la scène internationale de champions ghanéens dans les années 1980 et 1990 a permis l'essor de ce sport sur la Gold Coast, mais des traces lointaines de sports de combat dans l'histoire du pays sont à signaler. Ainsi, l'ethnie Ga a longtemps pratiqué l'asafo atwele, un art martial collectif autochtone. Suite à la colonisation anglaise, ce sport a peu à peu disparu pour faire place à la boxe occidentale. A partir des années 1930, la fusion entre la boxe et l'asafo atwele confère aux athlètes ghanéens un style de combat propre, particulièrement visible dans les petites catégories, la mobilité, l'endurance et la souplesse étant les armes principales des poids plumes. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le plus grand champion de boxe ghanéen de tous les temps, Azumah Nelson, s'est imposé dans les catégories " poids plume " et " poids super plume ". Il a ainsi gardé sa couronne de champion du monde entre 1984 et 1994, finissant sa carrière avec 28 K.O. en 46 matchs.

Activités à faire sur place

Sports nautiques. La barre étant assez forte au Ghana, il vaut mieux prendre un maximum de précautions. Les endroits sans risques sont sur la côte ouest, car elle est très découpée et de nombreux caps encadrent des eaux calmes. Parmi les plages à recommander, d'ouest en est : Axim, Busua, le littoral entre Sekondi et Takoradi puis entre Elmina et Cape Coast, entre Biriwa et Winneba. Vient ensuite la plage préférée des habitants d'Accra, Fetteh, puis les plages d'Accra : Riviera Beach et Labadi Beach pour le folklore. Enfin Acapulco Club (à 16 km à l'est d'Accra), Paradise Beach (à 30 km d'Accra), Prampram (à 50 km), Ada et Keta.

Il est déconseillé de se baigner dans les rivières à cause de la bilharziose. Même chose pour les lacs Volta et Bosumtwi.

Vous trouverez des piscines dans la plupart des grands hôtels du pays et dans les villes suivantes : Teshi, Tema, Takoradi, Akosombo, Kumasi, Mole et Bolgatanga.

La natation est pratiquée à l'échelon national depuis 1971. Vous trouverez des clubs de voile dans la région d'Accra et à Sekondi-Takoradi.

La pêche sportive est pratiquée de façon individuelle par les touristes dans l'embouchure de la Volta.

Sports terrestres. Comme dans toutes les anciennes colonies britanniques, le Ghana ne manque pas de golfs, ni de courts de tennis. De beaux parcours de golf ont été aménagés à Accra (Achimota et Sakumo), près du port de Tema ainsi qu'à Kumasi, à Akwatia, à Obuasi (région ashanti), à Tafo (région orientale) et à Takoradi (région occidentale).

On pratique également le " foot-safari ", randonnée pédestre dont le Ghana s'est fait une spécialité, et qui se pratique notamment au Mole National Parc. Dans beaucoup d'autres pays africains, les safaris se font à bord d'un véhicule, généralement un 4x4. Au Ghana, il est possible de le faire à pied, les populations animales n'étant jamais très loin de la base ou du camp de départ. Ainsi, les guides du parc Mole expliquent à raison que c'est au Ghana qu'il est possible de s'approcher, plus près qu'ailleurs, des éléphants. Il suffit de marcher quelques heures pour se retrouver nez à nez avec le plus gros des mammifères.

Il est également possible de chasser dans tout le pays, après en avoir obtenu l'autorisation (permis de détention d'armes et permis de chasse), auprès du ministère de l'Intérieur.

L'équitation se pratique également beaucoup à Accra, à Takoradi, à Kumasi et dans la réserve de Shaï Hills. Accra possède également un terrain de polo. Il se trouve à mi-chemin entre l'échangeur Tetteh Quarshie interchange et l'aéroport.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du Ghana

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .