Les beaux jours arrivent et l'envie de se mettre au vert les accompagne bien souvent ! Pour se déplacer tout en respectant l'environnement, quoi de mieux que le vélo ? Si vous n'êtes pas un cycliste convaincu, sachez qu'il est tout à fait envisageable d'opter pour le train sur la longue distance. Avoir un vélo sur place vous permettra de rejoindre une autre gare pour revenir et d'éviter ainsi un aller-retour ! À bord des trains français, les vélos pliants peuvent être transportés gratuitement en tant que bagage à main (voir à ce sujet le dossier de Cyclable sur le vélo pliant). Sinon, des espaces leur sont réservés dans les TGV pour 10 €, avec réservation. Une astuce beaucoup plus économique et commode que la location de voiture ! Voici nos 8 destinations coups de coeur train + vélo depuis Paris. 

© Cyclable - Bosch3

Les châteaux de la Loire, un itinéraire royal

C'est dans la Loire que l'on rencontre le plus de cyclistes en France. Ce succès est incontestablement dû aux fameux châteaux qui longent la route ! Pour rejoindre Blois depuis Paris, nous vous conseillons de voyager à bord des Intercités ou TER de la ligne Paris Austerlitz - Orléans - Tours. Sans aucune réservation et gratuitement, vous pourrez monter à bord du train et ensuite pédaler pendant une petite heure pour rejoindre le château de Chambord. 

© Cyclable - Kalkhoff

La Bourgogne, pause nature

Le réseau de voie verte est très développé en Bourgogne, vous pourrez donc découvrir ses vignobles et ses douces collines en vélo aisément. Depuis Paris, le TER Paris-Dijon permet d'aller en Bourgogne en 3h. Astuce : vérifiez la présence ou non d'un logo vélo sur la fiche horaire et évitez les heures de pointe au risque d'être prié d'abandonner votre monture en gare ! Pour le retour, vous pourrez prendre le train en gare d'Auxerre.

© Cyclable - Bosch4

La Normandie et le Mont Saint-Michel 

Connaissez-vous la Véloscénie ? Cet itinéraire touristique et culturel permet de rejoindre deux lieux emblématiques de la France : Paris et le Mont Saint-Michel. Au total, ce sont plus de 450 km de pistes cyclables ou de voies vertes ponctuées de gares TER pour vous permettre d'avancer en cas de fatigue ! La gare la plus proche du Mont Saint-Michel est située à Pontorson, à 10 km du monument. Pour rejoindre Paris, il est possible d'emprunter un train pour Caen où une correspondance est assurée.

© Cyclable - Electra2

L'Est à bicyclette

Pour rejoindre l'Alsace en vélo, vous pourrez emprunter les Intercités 100 % éco qui, en plus d'être particulièrement économiques, offrent un espace réservés aux deux-roues le week-end. Ces trains circulent entre Paris et Strasbourg ou Nancy. Pensez aussi à contrôler le site des chemins de fer allemands, la Deutsche Bahn, qui propose parfois d'autres alternatives. Une fois arrivés en Alsace, 2 500 km de voies vertes au coeur des vignobles ou du massif escarpé des Vosges s'offriront à vous !

© Cyclable -Ortlieb3

De Bordeaux à Arcachon, entre dunes et pinèdes

Les paysages défilent et ne se ressemblent jamais entre Bordeaux et le bassin d'Arcachon. On y découvre le patrimoine urbain de l'une des villes les plus attractives de France, mais aussi les vignobles réputés de la Gironde et bien sûr la monumentale dune du Pilat ! Après avoir gravi ses 110 m, vous ne regretterez pas vos efforts tant la vue est imprenable. Depuis Paris, les TGV permettent de rejoindre Bordeaux avec son vélo. Pour le retour, pensez à la gare d'Arcachon. 

© Cyclable - Ridgeback

La Bretagne au fil du canal

Véritable colonne vertébrale de la Bretagne, le canal de Nantes à Brest s'étend sur 365 km et traverse la région en son coeur. Cette balade au fil de l'eau et de ses nombreuses écluses vous fera découvrir des villages pittoresques comme Malestroit ou Rohan. Vous passerez aussi à proximité de monuments du patrimoine breton à l'image du château médiéval de Josselin. Les TGV de Paris à Nantes, et de Brest à Paris pour le retour, permettent d'emporter son vélo pour 10 € de supplément.

© Cyclable - VSF Fahrradmanufaktur

Les alentours de Paris

Pour fuir Paris pendant les beaux jours, de nombreuses possibilités sont envisageables ! Sachez que les vélos sont autorisés à voyager gratuitement sur le réseau Transilien, du lundi au vendredi avant 6h30, entre 9h30 et 16h30 et après 19h30. Les week-ends, il n'y a aucune restriction d'horaire. L'idéal est d'opter pour un vélo pliant, beaucoup plus pratique lors des déplacements. Notre balade coup de coeur se situe à Chantilly, dans le parc naturel régional Oise - Pays de France. Cette immense forêt est une vraie bouffée d'air frais à seulement 30 minutes de RER et quelques coups de pédales !

© Cyclable - Brompton

ViaRhôna, du lac Léman à la mer Méditerranée

ViaRhôna permet de découvrir la Vallée du Rhône en partant des Alpes suisses pour arriver à Sète ou Port-Saint-Louis-du-Rhône, en Camargue. Ce trajet de 815 km pourra être réalisé par les cyclistes les plus aguerris en une semaine. Il traverse les vignobles des Côtes du Rhône, les champs de lavande et les villages perchés provençaux avant d'arriver sur les plages de la Méditerranée. Les TGV Lyria permettent de réserver un emplacement vélo au prix de 10 € pour rejoindre Genève depuis Paris. Pour le retour, prenez le train en gare de Sète. Une correspondance à Montpellier est assurée pour Paris. 

Pour plus d'informations, découvrez tous les itinéraires vélo au départ de Paris et des autres villes de France sur le site de l'AF3V.

© Cyclable - Bosch