Le guide : FRANCE À MOTO : Entre Vienne et Gartempe

Entre Vienne et Gartempe

Voici une belle balade en terrain découvert mais cependant bordé en de nombreux endroits par des massifs boisés. Deux cours d'eaux balisent l'itinéraire : la Vienne sur la partie ouest et la Gartempe, à l'est. Ici, vous n'emprunterez que de petites routes bien agréables en été, lorsque les champs ne sont pas moissonnés et que les prairies sont encore vertes. Loin des foules, on en oublierait presque que l'on n'est qu'à une trentaine de kilomètres de Poitiers et de son Futuroscope lorsqu'on atteint Chauvigny. Les inconditionnels de vitesse ne manqueront pas d'aller faire un tour au circuit du Val de Vienne, au Vigeant, alors que les motards gourmands profiteront d'une pause pour goûter aux célèbres macarons de Montmorillon.

Entre Vienne et Gartempe
Entre Vienne et Gartempe
Circuit 49
Circuit 49
MontmorillonHaut de page

Montmorillon est une petite ville d'environ 7000 habitants, baignée par les eaux de la Gartempe. Le centre historique est assez facile à visiter à partir du Vieux Pont (XVe-XIXe siècles). De ce dernier, on profite d'une excellente vue sur l'église Notre-Dame (XIe siècle). Sur la rive ouest, à partir de la rue Montebello et en direction de la motte féodale, commence la Cité de l'Ecrit et des Métiers du Livre (www.citedelecrit.fr), installée depuis 2000 dans le quartier le plus ancien de la ville. C'est ici que l'animation est la plus importante. Plus de vingt boutiques de libraires, bouquinistes et métiers d'art y sont regroupés. En dehors des points déjà cités ci-dessus, on peut aller voir, sur la rive ouest : la maison-Dieu (XIe siècle) et ses divers bâtiments ; sur la rive est, le vieux palais (XVe siècle) et l'église Saint-Martial (XIXe siècle). Enfin, la capitale du macaron ne pouvait faire autrement que d'avoir un musée qui lui soit consacré. Ce musée étant installé dans une pâtisserie, on pourra goûter sur place aux fameuses friandises !

ConfolensHaut de page

Confolens s'est principalement développée autour de sa vieille ville médiévale, située sur la rive droite de la Vienne. A partir du Vieux Pont, superbe ouvrage en grès daté du XIIIe siècle, il est possible de suivre un chemin balisé à travers les rues et ruelles, parfois pavées, souvent pentues, aux nombreuses maisons à pans de bois. La plus remarquable est celle dite du duc d'Epernon (XVIe), dans la rue du Soleil. Parmi les édifices religieux à découvrir, ne manquez pas l'église Saint-Maxime (XIIIe-XIVe) ni l'ancienne chapelle de la Commanderie (XIIIe), l'une des très rares de l'ordre du Saint-Esprit subsistant en France. Au sommet de la ville, on trouve les vestiges, très arasés, du donjon (XIIe) de l'ancien château.

Lussac-Les-ChâteauxHaut de page

Entre Montmorillon et Poitiers, Lussac devrait son nom à Lucius, son ancien propriétaire romain. C'est une terre d'archéologie très renommée. Pas moins de douze sites fouillés depuis 1836 témoignent de l'occupation du territoire depuis la Préhistoire. Les principaux sites sont la grotte de la Marche, découverte en 1937, et la grotte des Fadets, découverte en 1865. Le musée de la Préhistoire y organise régulièrement des visites.

ChauvignyHaut de page

La pierre calcaire de Chauvigny, au grain fin et régulier, est plébiscitée depuis longtemps, et ce bien au-delà des limites de la région. Le musée du Louvre, l'opéra Garnier ou encore les pieds de la tour Eiffel sont tout ou en partie constitués de ce matériau. Cette petite Ville d'Art et d'Histoire a vu pas moins de cinq châteaux forts s'élever sur son promontoire rocheux et dominer la Vienne. Certains ayant subi les outrages de diverses batailles, ce sont surtout des pans de forteresse d'un autre âge que vous apercevrez de loin. Allez au donjon de Gouzy et prenez le temps de flâner autour des trésors romans des environs, comme la collégiale Saint-Pierre du XIIe siècle, l'église Notre-Dame ou l'église Saint-Pierre-les-Eglises, aux magnifiques peintures carolingiennes.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis