Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : Escapade en Capcir, Cerdagne et Conflent

Escapade en Capcir, Cerdagne et Conflent

Capcir, Cerdagne et Conflent sont trois régions historique et géographique des Pyrénées-Orientales. En divisant grossièrement la carte, et en considérant Mont-Louis comme le point de liaison entre ces trois régions, on trouve alors un tiers ouest occupé par la Cerdagne, un tiers nord occupé par le Capcir et un tiers est occupé par le Conflent. Bien que l'ensemble du tracé vous permet de traverser des panoramas sublimes, on peut néanmoins faire une nette différence entre les petites routes désertes et tortueuses entre Ax-les-Thermes et Prades, et celles plus roulantes et très empruntées utilisées pour le retour via Mont-Louis et Puymorens ; accès aux stations de ski oblige ! La première partie, assez technique, vous intéressera plus particulièrement par le passage de Port-de-Pailhères (2 001 m), les belles gorges de Saint-Georges, avant Axat, et la dernière portion de route, très tourmentée, entre le col d'Aussières et Prades. A Prades, si le coeur vous en dit (et nous vous le conseillons fortement), prenez la D27 et allez voir l'abbaye Saint-Michel-de-Cuxa, un monastère bénédictin situé au pied du Canigou. Puis continuez votre crochet en passant par Vernet-les-Bains et Casteil : une autre abbaye, l'abbaye Saint-Martin-du-Canigou y vaut impérativement le coup d'oeil. Revenez sur la N116 par Corneilla-de-Conflent et Villefranche-de-Conflent. Cette dernière, outre le fait qu'elle soit très jolie, mérite votre attention si vous comptez séjourner dans les environs : c'est de là que part le Petit Train Jaune pour Latour-de-Carol, avec un parcours sublime de 60 km à travers la montagne. Dès la sortie de Villefranche, les gorges de la Carança égayeront votre itinéraire en direction de Mont-Louis. Visitez cette autre petite ville fortifiée par Vauban puis reprenez votre route en direction du col de Puymorens (1 920 m), sans prendre le tunnel. Après le col, continuez votre route jusqu'au Pas-de-la-Case (2 085 m), qui marque la frontière. Faites alors une incursion en Andorre jusqu'au Port-d'Envalira (2 407 m) avant de poussez votre route jusqu'au sommet du pic del Maia (2 640 m). Le retour à Ax-les-Thermes par la N20 ne devrait poser aucun problème.

Prades est une petite ville blottie au pied du Canigou
Prades est une petite ville blottie au pied du Canigou
Villefranche-de-ConflentHaut de page
A voir / A faireHaut de page
Pour une balade inoubliable en train vers Latour-de-Carol

Une balade qui vous imposera très probablement de prévoir un hébergement à Villefranche de Conflent, votre monture ne pouvant pas vous suivre dans cette belle aventure.

Mont-LouisHaut de page
A voir / A faireHaut de page
Un four solaire à visiter

Mont-Louis est un centre d'essais sur l'énergie solaire depuis 1948. L'installation du premier four solaire permet l'expérimentation d'une énergie nouvelle, développée ensuite au grand four solaire d'Odeillo, dirigé par une équipe de chercheurs CNRS.

Col de PuymorensHaut de page

Culminant à 1 920 mètres d'altitude, le col marque la ligne de partage des eaux  : celles de l'Ariège se dirigent vers l'Atlantique, celles du Sègre s'écoulent vers l'Espagne et la Méditerranée. Au-delà de l'entrée du tunnel de Puymorens, côté Pyrénées-Orientales, se dresse une cascade de lumière, sculpture en verre polychrome de 16 mètres de haut réalisée par Joseph Rispal. Beau panorama sur le site ensoleillé du village de Porté-Puymorens, avec la vallée du Carol et le verrou glaciaire surmonté des ruines rousses de la tour Cerdane.

Pas-de-la-CaseHaut de page

On gagne ce poste-frontière par une superbe route en lacets qui ondule à travers les montagnes. Culminant à 2 085 mètres d'altitude, le village, principalement constitué de grandes résidences hôtelières et de boutiques hors taxe, est le plus élevé de la principauté d'Andorre.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté