Le guide : FRANCE À MOTO : De Dinan aux remparts de Saint-Malo

De Dinan aux remparts de Saint-Malo

De Dinan aux remparts de Saint-Malo
De Dinan aux remparts de Saint-Malo

Ce circuit vous permettra de découvrir plusieurs lieux incontournables de la côte nord de la Bretagne, qu'il s'agisse de Dinan, dont la basilique abrite le coeur du chevalier Du Guesclin, du Mont-Saint-Michel, merveille du Xe siècle, de la ville fortifiée de Saint-Malo, de la belle Dinard, ou des superbes points de vue sur l'Océan que vous offriront la pointe du Grouin ou le cap Fréhel. Si après tout cela, l'intérieur des terres paraît assez austère, il n'en reste pas moins que vous prendrez certainement beaucoup de plaisir à retrouver des petites routes beaucoup moins fréquentées qu'en bord de mer, du reste assez agréables entre Sables-d'Or-les-Pins et votre retour sur Dinan. Entre Plédéliac et Pléven, arrêtez-vous au château de la Hunaudaye.

Circuit 10
Circuit 10

Campée sur les bords de la Rance, Dinan est une magnifique cité médiévale classée Ville d'Art et d'Histoire, créée au XIe siècle. De nombreuses rues piétonnières permettent d'admirer le charme médiéval des demeures aux façades ouvragées, des maisons aux pans de bois dominant le pavé. Dinan est encore aujourd'hui ceinte de ses remparts, les plus importants et les plus anciens de Bretagne. Cette impressionnante ceinture de 3 km, composée d'un donjon, de plus de dix tours et de portes monumentales, surprend par les multiples trésors qu'elle a su protéger tout au long des siècles.

En cas de panneHaut de page
Le Mont-Saint-MichelHaut de page

Inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco, le Mont-Saint-Michel est un site somptueux et incontournable, avec 3,5 millions de visiteurs chaque année. La légende raconte qu'il apparut à la suite d'un immense raz-de-marée qui enfoui sous les eaux les terres alentour. ll s'agissait du Mont-Tombe, sur lequel l'évêque d'Avranches fit construire un petit oratoire dédié à l'archange Michel en 708. Au IXe siècle, Charlemagne proclame saint Michel protecteur de son empire : le Mont-Tombe devient le Mont-Saint-Michel. En 933, le diocèse d'Avranches est rattaché à la Normandie et le Mont devient normand. Une communauté de moines bénédictins s'y installe vers 966 et y fonde une abbaye. En 1793, l'abbaye est transformée en prison jusqu'en 1863. 14 ans plus tard, la digue d'accès au Mont est construite. Devenue inefficace au fil du temps, un projet de désensablement a été mis en oeuvre en 1995 et a été finalisé en octobre 2015. Il portait le nom de Projet de restauration du caractère maritime du Mont Saint-Michel. Voir le site www.projetmontsaintmichel.fr

Moutons de pré-salé devant le Mont-Saint-Michel
Moutons de pré-salé devant le Mont-Saint-Michel

Cancale est un joli port conjuguant tous les plaisirs de la côte : promenades sur le sentier des Douaniers, baignades, visite de malouinières et restauration gastronomique. A proximité, la pointe du Grouin, où le panorama s'étire du cap Fréhel à Granville, avec, au large, les îles Chausey. En face, l'île des Landes, réserve ornithologique où l'on admire cormorans, goélands et autres oiseaux de mer. Du haut du bourg ou par la petite route en corniche, la plongée vers le port de la Houle est un véritable enchantement. Le dimanche matin, le grand marché attire les foules.

Pointe du GrouinHaut de page

La pointe du Grouin domine la mer de 40 m. Le panorama s'étend du cap Fréhel à Granville en passant par la baie du Mont-Saint-Michel, au large des îles Chausey. En face, on trouve l'île des Landes, puis le phare de La-Pierre-de-Herpin.

Saint-MaloHaut de page

La cité corsaire où naquirent Chateaubriand, Jacques Cartier et Robert Surcouf est sans conteste la perle de la Côte d'Emeraude. Juchée sur un rocher granitique, à l'embouchure de la Rance, la ville enserrée dans ses remparts dresse fièrement sa haute silhouette de granit et d'ardoise. A l'origine, Saint-Malo est une île, reliée à la terre par l'isthme étroit du Sillon. Le rocher ne sera rattaché à Paramé qu'au XVIIIe siècle. Cette position en a fait un bastion naturel qui décida sans doute d'un destin marqué par des luttes incessantes et une farouche prétention à l'indépendance. Outre les remparts à parcourir, visitez le château et la cathédrale Saint-Vincent. Si vous avez un peu plus de temps, et que la marée est basse, allez jusqu'à l'ile du Grand-Bé, où se trouve la tombe de Chateaubriand.

Plage de Saint-Malo
Plage de Saint-Malo

Située au coeur d'une région magnifique, Dinard, perle du Nord, offre l'éblouissement de ses jardins qui se prolongent jusque dans la mer. Près de huit cents châteaux et villas, dont plus de quatre cents sont classés aux Monuments historiques, hérissent leurs cailloux, s'érigeant autour des palmiers, des tamaris et des camélias, faisant de la ville une petite Riviera, où boulevards et avenues parent la ville neuve d'une élégance de bon aloi. De nombreuses célébrités, séduites par la beauté du rivage et la douceur de son climat, y vinrent en villégiature : Ernest Renan, Agatha Christie, Oscar Wilde, Winston Churchill, Jules Vernes, Pablo Picasso... Aujourd'hui, avec une clientèle calme de retraités et de familles, Dinard reste une station prisée pour de classiques vacances au bord de la mer. Une station au charme indéfinissable mais assurément Belle Epoque.

La station balnéaire de Dinard
La station balnéaire de Dinard
Saint-LunaireHaut de page

Ce bourg, qui inspira à Claude Debussy son poème symphonique La Mer, devint une station à l'initiative d'un banquier qui fit construire à la fin du siècle dernier le Grand Hôtel, face à la grande plage. La station bénéficie d'une grande diversité de plages et de panoramas. Ne manquez pas de découvrir la pointe du Décollé.

Saint-Cast-le-GuildoHaut de page

Il fut un temps où Saint-Cast était une station balnéaire aussi réputée que Dinard avec son golf, ses plages et ses belles villas de villégiature. Aujourd'hui, bien que mise en retrait par rapport à sa voisine, la petite cité accrochée à la falaise a su conserver tout son charme. Elle bénéficie de superbes plages de sable fin.

Cap FréhelHaut de page

Les falaises de schiste et de grès rose du cap Fréhel dominent la mer de plus de 70 m, et offrent l'une des plus belles vues de Bretagne. De là, une belle balade à pied (4 km aller) vous emmène au château de Fort-la-Latte, sur la pointe du même nom. Vous pouvez également y accéder par le D117, après avoir bifurqué de la D34 à Grand-Trécelin.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis