Géographiquement plus isolées, les Yasawas se situent à trois heures de bateau de port Denarau. Les 20 îles volcaniques furent pendant longtemps mises à part par le gouvernement fidjien dans le souci de préserver la région loin des touristes et des divers projets d'investissements. Jusque dans les années 1950, les quelques croisières de touristes autorisées à traverser les Yasawas avaient pour stricte instruction de garder ses passagers à bord, interdiction de se rendre dans les îles. Ce fut officiellement en 1987 que les Yasawas furent finalement ouvertes au monde. Ce double isolement, géographique et contrôlé, poussa ses habitants de vivre indépendamment plus ou moins en autosuffisance. De nos jours, les îles sont désormais bien fréquentées par les touristes mais pas autant que les Mamanucas. En visitant les villages, on peut constater l'autonomie de ces communautés qui maintiennent un mode de vie loin du monde.

Très montagneuses, les îles des Yasawas ont un aspect plus sauvage avec une végétation abondante. Parmi les 20 îles, chacune présente une nuance dans son aspect. Waya est la plus large, Tavewa la plus élevée avec un sommet atteignant 600 m de hauteur, Sawai Lau abrite d'intrigantes grottes, Viwa la plus lointaine et Nanuya Balavu le domicile des fameuses raies mantra. Bref une surprise dans chaque île ! Les options de logements sont nombreuses et ce pour tous les budgets entre les resorts, hôtels, backckapers et auberges, il n'y a que l'embarras du choix. Les activités nautiques abondent aussi mais il est recommandé de prendre le temps d'aller visiter un village, c'est l'occasion de rencontrer les locaux et réaliser que de nos jours il est encore possible de vivre simplement en utilisant les ressources naturelles et grâce à une organisation communautaire efficace. Le visiteur en revient inspiré et motivé.

Les lieux incontournables de Yasawas

Organiser son voyage à Yasawas

Photos de Yasawas

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

17.95 €
2019-03-20
240 pages
Avis