Cette île d'environ 600 km de long et d'une largeur maximale de 80 km est la plus grande de l'archipel Bismarck avec ses 36 520 km2. Elle est divisée en deux provinces : l'East New Britain et la West New Britain. L'île est montagneuse, principalement couverte de jungle. Lors de la colonisation, les Allemands y développèrent la culture du coprah (cocotier), du coton et du caoutchouc. Les plantations sont toujours en activité, mais l'île est aujourd'hui victime d'une intense déforestation. Toutefois, la menace qui pèse le plus sur les habitants est celle des volcans : l'île en compte 5 actifs dont celui de Rabaul, qui, en 1994, détruisit la plus belle ville du Pacifique. L'exploration touristique de l'île reste à faire et réserve sans doute de merveilleuses surprises. Les voyageurs aventureux sont prévenus, les sentiers les attendent. Pour l'instant, les visiteurs se concentrent autour de Rabaul, où ils apprécient la découverte de la très singulière culture de l'ethnie Tolaï, ainsi que celle d'une nature puissante avec les volcans de la baie de Rabaul. Les plongeurs, eux, se dirigent vers les merveilles de Kimbe, dans la West New Britain.

Histoire

Peuplée il y a 3 500 ans par des Austronésiens, excellents navigateurs qui allaient ensuite envahir toute l'Océanie, la Nouvelle-Bretagne connaissait dès cette époque la poterie et divers outils. Puis, en 1700, elle fut " découverte " par William Dampier, un aventurier explorateur anglais, également pirate. Celui-ci nomma l'île " Nova Britania ". En 1884, les Allemands prirent possession de ces terres dont ils occupèrent les côtes et notamment la pointe est, la péninsule de la Gazelle, qui abrite aujourd'hui Kokopo et Rabaul. Ils y implantèrent des cultures comme le coprah, le coton et le caoutchouc, sans s'aventurer à l'intérieur des terres. Ce sont les Australiens qui les chassèrent à l'occasion d'une des premières batailles de la Première Guerre mondiale. Puis, durant la guerre du Pacifique, la péninsule devint une base majeure pour les Japonais, jusqu'à ce que les Américains ne débarquent en 1944. Au fil du temps, l'île se développa, Rabaul devenant de l'avis de tous la plus belle ville du Pacifique, un modèle pour le pays, avant que le volcan Tavurvur ne se réveille pour l'engloutir sous ses cendres, en 1994. Depuis, la région, dont Kokopo est la nouvelle capitale provinciale, tente de repartir d'un bon pied et s'ouvre au tourisme dans sa partie ouest, grâce à la plongée. Aujourd'hui, Rabaul se reconstruit et il n'y a guère que la terre cendrée pour rappeler ce qui s'est passé il y maintenant plus de 20 ans.

Les lieux incontournables de la Nouvelle-Bretagne

Les meilleurs restaurants

Les meilleures visites

Organiser son voyage dans la Nouvelle-Bretagne

Photos de la Nouvelle-Bretagne

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE

Guide PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE

PAPOUASIE - NOUVELLE GUINÉE 2019

16.95 €
2019-01-09
216 pages
Avis