Visites - Points d'intérêt

LA CASCADE DU MONT TONKOUI

L'avis du Petit Futé sur LA CASCADE DU MONT TONKOUI

S'il n'y avait qu'une raison de venir à Man, ce pourrait être la belle cascade d'Ypou, à laquelle on accède en empruntant la route qui mène au mont Tonkoui, à cinq kilomètres à l'ouest de la ville. Il est possible de s'y rendre à pied aussi bien qu'en voiture. Le lieu est si enchanteur que même les Ivoiriens se déplacent pour venir le voir. La colline qui abrite le sanctuaire de végétation où s'écoule la cascade est parsemée de plantations de manioc, de maïs et de café, et, à mesure que l'on avance, le chemin s'élève progressivement au-dessus de la cuvette où repose Man. La Dent veille au loin, ange gardien de la cité, dont l'agressivité minérale contraste avec la douceur toute en courbes des autres montagnes recouvertes de forêt. Les cimes dentelées de ces dernières semblent disputer aux nuages vagabonds l'exclusivité d'un ciel toujours changeant. La douceur paisible du spectacle évoque quelque estampe japonaise tracée de main de maître par un artiste rêveur. Impression encore renforcée quand, après avoir payé le tribut de 200 FCFA aux gardiens de la cascade, on accède à la gorge par un escalier de pierres s'enfonçant dans la semi-pénombre d'une forêt constituée d'immenses bosquets de bambous protecteurs. C'est à Pierre Kipré, historien, enseignant-chercheur et ancien Ministre de l'éducation nationale ivoirien, que l'on doit la mise en valeur de ce patrimoine. Résidant à l'époque en haut du mont Tonkoui, il a fait construire l'escalier afin que, dans un premier temps, les populations des villages alentours puissent avoir accès à cette source d'eau potable. La grotte à ciel ouvert s'est ensuite parée d'un joli pont de lianes, que les pluies et tornades détruisent régulièrement, et d'un restaurant-buvette aujourd'hui à l'abandon. Des dimanches où les vendeuses venaient présenter leur marchandise sur les quelques étals bordant le restaurant, tandis que les enfants s'égaillaient en criant dans le petit étang aux pieds de la cascade, couvés du regard par leurs parents installés sur la terrasse en bois qui dominait le cours d'eau, ne restent plus que quelques graffitis sur des murs éventrés, une vieille bouée en caoutchouc et quelques tables oubliées, l'écho de leur souvenir colporté par le murmure de la cascade.

Carte

COTE D'IVOIRE

La Côte d'Ivoire n'est pas une destination ordinaire pour le tourisme malgré ses nombreux atouts. Des lagunes aux denses forêts primaires, de la savane en passant par les montagnes embrumées à l'ouest du pays, elle tient entre ses mains une richesse inestimable. Le Parc national de Camoë, ...

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic

Suivez-nous sur