Le guide touristique Petit Futé ANDALOUSIE

Bienvenue en Andalousie !

Sous le soleil exactement, à l'extrême sud de l'Europe continentale, cette contrée rêvée et idéalisée par bon nombre de vacanciers tient toujours autant ses promesses. Bien sûr, il ne faut pas rater Séville, Cordoue et Grenade, trois témoignages d'une grande harmonie entre les peuples. Se balader dans les ruelles des médinas typiques, découvrir une Mezquita unique au monde et sentir les parfums des luxuriants jardins d'un Alcazar ou d'une Alhambra. Mais, après s'être rendu dans les trois sites incontournables et sur l'exubérante Costa del Sol, on ne pourra pas dire que l'on connaît vraiment l'Andalousie... Aux portes de l'Afrique, ce vaste territoire de légende, en dehors d'un brillant patrimoine historique et artistique, ainsi que de plages de Méditerranée brûlées par le soleil, est constitué de grands espaces vierges baignés par l'océan et de zones de montagnes verdoyantes. Quasi aussi grande que le Portugal, l'Andalousie donne la possibilité de pratiquer, grâce à de bonnes infrastructures, tous les types de tourisme. Ici, tout se chante, si bien qu'on a parfois la forte impression d'assister à une pure comédie musicale flamenca à ciel ouvert... En ville ou en village, la rue est reine : cour de jeux pour enfants, lieu de promenade et de sorties nocturnes, c'est le théâtre idéal des rassemblements et des fêtes populaires associant toutes les tranches d'âge. " Sólo hay una " : c'est le slogan de l'office du tourisme andalou. On confirme : l'Andalousie, il n'y en a qu'une. Ne la ratez pas, parce qu'elle est unique !

L'équipe de rédaction

MUCHÍSIMA GRACIAS : A Cordoue : Manuel y Celia (Casa de los Azulejos), Rafael Gavilán (Taberna La Montillana y del Río), Francisco José Mulero (Las Casas de la Judería). A Grenade : Manolo y Amada (Granada Inside), Luciano y Mariola (Apt Taifas), Marian y Paloma (Apt Santa Ana), Manolo (AlFin), Esthere, Miriam y Rafael (Restaurante El Claustro/Estudio Ca/Co), Consuelo (Venta El Gallo), Carmen Leal (Mirador de Morayma), Gregorio (Oleum). Belén (Los Jándalos Hoteles), Juan Peiro (Paradores de Turismo), Eduardo y Antilla (Parador de Cádiz), El Indiano de las 3000, Sin Estrés/Sin Reloj, Enrique Morente y Lagartija Nick, Chambao, Golpes Bajos, Parálisis Permanente, El Capullo de Jerez y José Mercé, Los Desechables, Radio Tres, Mosto y Membrillo, Tsi-Tsi... et tous ceux qui me soutiennent dans ces estupendos paseos andaluces.

Galerie photo ANDALOUSIE

Idées de séjour ANDALOUSIE

Une semaine en AndalousieHaut de page

1er jour. Arrivée à Séville. Quartier historique de Santa Cruz, l'Alcazar (Reales Alcazares, ancienne forteresse arabe devenue un somptueux palais) et ses jardins magnifiques, la cathédrale et la Giralda (ancien minaret de la Grande Mosquée), la Casa dos Pilatos (demeure des ducs de Medinacelli). En nocturne, les nombreux bars à tapas de la ville ne laissent que l'embarras du choix.

2e jour. Séville. Les quartiers du centre et de la Macarena : de multiples églises, monastères, la basilique et la calle de las Sierpes (la rue marchande centrale). Les rives du Guadalquivir : torre del Oro, plaza de toros de la Maestranza (arènes), parc de Maria-Luisa (de nombreux édifices notables datant de l'Exposition de 1929 dans le plus grand espace vert de la ville). Soirée dans le quartier populaire de Triana.

3e jour. Cordoue. Visite de l'ancienne ville mauresque : la Grande Mosquée (Mezquita - Catedral) et la torre del Alimar, la torre de la Calahorra (tour mauresque et musée de l'islam pour se plonger dans les origines du centre de savoir que fut la ville), l'ancienne Judería (quartier juif) avec le Callejón de las Flores (minuscule impasse fleurie).

4e jour. Cordoue. L'Alcazar de los Reyes Cristianos et ses jardins bien entretenus, la petite plaza del Potro, palais des ducs de Viana et son musée, la plaza de la Corredera et les quartiers environnants, le soir visite des tabernas de la ville.

5e jour. Grenade. L'Alhambra (vaste ensemble de palais envoûtant, joyaux d'architecture) et les jardins du Generalife (résidence d'été, petit paradis). Le soir, l'Albaicín (quartier pittoresque arabe de type médina) et ses couchers de soleil depuis le mirador de San Nicolas. Descente par les caldererías (rues des artisans) et leurs paisibles teterías (salons de thé).

6e jour. Grenade. Cathédrale, Capilla Real, Casa de los Tiros, l'ancien souk de l'Alcaicería et les boutiques d'artisans. Le soir, repas au Campo del Principe, puis sortie dans les bars sur les bords du Darro ou dans le Realejo.

7e jour. Antequera. Découverte de cette ville-musée avec une très grosse densité d'églises et de couvents de style Renaissance et baroque et de nombreux palais et demeures, petite halte au parc naturel du Torcal, massif calcaire aux formes étranges. Puis retour à Séville ou départ de Málaga après la visite des musées de peintures, Picasso et Thyssen.

Séjour long (de 3 à 4 semaines)Haut de page

L'itinéraire d'une semaine, ci-dessus détaillé, pourra servir de base à cet itinéraire long en prenant un peu plus le temps de vivre et de fouiner, en le rallongeant ainsi à environ 10 jours auxquels on ajoutera, selon les envies, les itinéraires et les séjours modulables de 3 à 8 jours parmi les suivants :

Depuis SévilleHaut de page

La Costa de la Luz (côte Atlantique). Parc national del Coto Doñana (ses pinèdes et ses marécages) à partir de Sanlúcar de Barrameda ou de la province de Huelva, Cadix (vieille ville envoûtante, cathédrale), Jerez de la Frontera (ses bodegas, son flamenco et ses haras de chevaux), Vejer de la Frontera (un pittoresque " village blanc "), les plages ravissantes de Caños de Meca y Bolonia ou encore Tarifa (la Mecque des surfeurs). C'est la ville la plus ventée d'Europe, d'où l'on peut apercevoir les côtes marocaines.

De Séville vers le Portugal. La sierra de Aracena, une bonne option pour les randonneurs souhaitant parcourir des sentiers au milieu des chênes verts, et puis les grottes de las Maravillas, Aroche et Jabugo (le pays du jambon ibérique) ; descente ensuite via les Minas de Riotinto, sur la côte de Huelva, pour découvrir les sites d'où est parti Christophe Colomb pour découvrir l'Amérique (Palos de la Frontera, Moguer).

De Séville à Cordoue (ou inversement). Ce parcours présente des étapes historiques très intéressantes, avec des villes comme Carmona (cité médiévale perchée), Marchena (pour son architecture), Osuna (très belle ville aux nombreux monuments), Estepa (ville en balcons au riche passé), Ecija (la ville des tours), Almodóvar del Rio (avec un château) sur le Guadalquivir. Sur cette route, on croisera également plusieurs témoignages de l'époque bétique, dont Itálica (cité romaine proche de Séville) ou de l'époque arabe avec Medina az-Zahara (mosquée et palais arabes, près de Cordoue).

Depuis GrenadeHaut de page

De Grenade à Almería. Guadix et Purullena (maisons troglodytiques, cuevas ou grottes), La Calahorra (château Renaissance), Finana (village avec mosquée), la Sierra Nevada et son flanc sud (avec possibilité de skier), Las Alpujararras (moyenne montagne et villages pittoresques, idéal pour les randonnées), le désert de Tabernas (sorte de Far West avec ses décors de cinéma), le parc naturel de Cabo de Gata et ses paysages hallucinants avec, notamment, les playas de los Genoveses y Agua Amarga (deux très belles plages), Mojácar (un village magnifique).

Málaga et la Costa del Sol. De passage sur la côte, on pourra se rendre à Málaga pour voir la cathédrale Santa Iglesia (jamais achevée) et les jardins du paseo del Parque (pour apprécier l'ombre des palmiers et des orangers), l'Alcazaba (forteresse maure d'origine romaine et son musée), le castillo de Gibralfaro (château maure avec vue sur la vieille ville, le port, les arènes) et le musée Picasso (natif de la ville). Puis, sur la Costa del Sol, ou à proximité, Nerja, Velez Málaga ou Mijas, des petites villes, assez préservées de la concentration d'immeubles, qui peuvent constituer de bonnes haltes en basse et moyenne saison...

Séjours thématiquesHaut de page
La route des villages blancsHaut de page

C'est un parcours qui s'effectue sur une zone située à cheval entre les provinces de Cádiz et Málaga, plus précisément dans une région comprise entre Jerez de la Frontera, Algésiras et Ronda. Plusieurs itinéraires sont possibles pour relier tous ces pueblos blancos pittoresques à la blancheur éclatante ; on pourra par exemple faire la liaison entre les deux gros bourgs que sont Ronda et Arcos de la Frontera, l'occasion aussi d'aller à la rencontre des parcs naturels de Grazalema, de Los Alcornocales ou de la Sierra de las Nieves. On découvrira des paysages variés et fabuleux. Les deux principales étapes seront Ronda, perchée sur un plateau rocheux au coeur d'un cirque de montagnes, et Arcos de la Frontera, ville blanche typique construite sur une faille rocheuse. Dans le détail, pour apprécier la qualité de la lumière et la vivacité des couleurs de la campagne : Setenil de las Bodegas, Grazalema, Zahara de la Sierra, Ubrique, Jimena de la Frontera, Gaucín constituent des haltes bien plaisantes, d'autant que la région est bien équipée en gîtes ruraux et que les activités de tourisme vert et sportif ne manquent pas.

Pour plus d'informations : www.turismoderonda.es - www.serraniaderonda.com - www.alcornocales.org - www.sierranieves.com - www.sierradecadiz.com - www.arcosdelafrontera.es

La province méconnue de JaénHaut de page

En se plongeant dans des étendues d'oliveraies à perte de vue, on découvrira une province rustique avec Jaén (son castillo de Santa Catalina, sa forteresse maure, ses thermes arabes et sa cathédrale), la Sierra Mágina voisine, Baeza, une petite ville très fournie en monuments qui a été intégrée au patrimoine mondial de l'Unesco en 2003. Tout comme Úbeda, également d'architecture Renaissance. Pas très loin, la Sierra de Cazorla, Segura y las Villas, le plus grand parc naturel d'Espagne, présentent une bonne opportunité pour régaler les amoureux de la nature. Le mieux est d'être véhiculé pour un circuit complet jalonné de haltes gastronomiques (on mange bien dans la province jiennsense !).

Pour plus d'informations : www.jaenparaisointerior.es

La route du califatHaut de page

C'est une route qui relie les plus importantes capitales de l'histoire hispano-musulmane, Cordoue et Grenade. Sur les chemins d'Al-Andalus à la recherche notamment de l'héritage omeyyade, on pourra rencontrer Lucena ou Cabra (dans la Subbética), Baena (ville blanche de la Campiña avec fortes traces de ce passé musulman), Alcalá la Real (et sa citadelle maure). Ce parcours, au milieu des oliveraies, fait partie des sept itinéraires culturels européens tracés par le Legado Andalusí, un projet touristique et culturel dont le but est de promouvoir la connaissance et la mise en valeur des vestiges historiques de la civilisation arabo-andalouse. Pour effectuer ce circuit à son rythme, le mieux est de louer une voiture et de loger en gîte ou chambre d'hôtes. Les autres routes culturelles et historiques sont celles de Washington Irving, Ibn-Battuta, Al-Isiddri, des Nasrides, des Almoravides et Almohades, de Léon el Africano. Toutes se croisent à Grenade. En plus des informations que vous lirez dans ce guide, des brochures assez détaillées existent sur chaque parcours.

El Legado Andalusí. Avenida de la Ciencia, s/n 18006 Grenade, Tél +34 958 225 995 - www.legadoandalusi.es

La route des vins de XérèsHaut de page

Ce parcours s'effectue dans la province de Cadix, tout particulièrement dans les villes de Jerez de la Frontera, Sanlúcar de Barrameda, El Puerto de Santa María et Chiclana de la Frontera. De cave en cave, le secret de l'élevage (criadera) et du vieillissement (solera) des vins de Xérès (fino, amontillado, oloroso...) n'en sera plus un pour vous ! Ces vins de renommée internationale sont obtenus sur des terrains possédant des caractéristiques particulières et bénéficiant de conditions météorologiques exceptionnelles. Cette région ne manque pas d'attraits puisqu'elle possède d'assez belles plages et une gastronomie riche en poissons et fruits de mer. Selon la saison pourquoi ne pas choisir Jerez (bien desservie par bus et train) ou bien une ville côtière pour rayonner (en voiture, de location ou non) ? Certaines caves organisent des ateliers de connaissances, des écoles de langues proposent des packages avec cours d'oenologie et de langue espagnole. Une partie des adresses des bodegas se visitant dans ce secteur appelé El Marco sont inscrites dans ce guide. Il faudra penser à ne pas sombrer dans l'alcoolisme à la suite de cette tournée de dégustation, on le rappelle, l'alcool se consomme avec modération.

Pour plus d'informations : www.brandydejerez.es - www.sherry.org

Assurances

Leader en matière d'assurances, Mondial Assistance vous propose une offre "Voyages, Loisirs, Mobilité" pour vous assurer et vous assister partout dans le monde pendant vos vacances, vos déplacements professionnels et vos loisirs. Son objectif est de faire que chacun puisse bouger l'esprit tranquille.
Lire la suite

Toutes les bonnes adresses

Sélection Visites - Points d'intérêt

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic

Suivez-nous sur