LA ROCHE-EN-ARDENNE

Le paysage rochois est marqué par l'éperon du Deister sur lequel se dressent les ruines du Château féodal de La Roche. Au Moyen Âge, La Roche-en-Ardenne fut le siège d'un important Comté réuni autour du château des comtes de La Roche et de la petite agglomération qui, dès le 12e siècle, commença à se développer à ses pieds. Au 14e siècle, La Roche reçut le titre de ville et put se doter d'une fortification. Cette forteresse fut ensuite occupée par les comtes de Namur, puis par les ducs de Luxembourg. La propriété passa ensuite dans les mains des ducs de Bourgogne, de Maximilien d'Autriche, de Charles-Quint et de Philippe II.

Tombée en ruines au 18e siècle, l'enceinte disparut progressivement du paysage de la ville. Les premiers travaux de restauration furent entrepris en 1852 et le château fut racheté par l'Etat en 1854. La Roche se consacra longtemps aux activités des tanneries et au travail du cuir, avant de se reconvertir quasi totalement dans le tourisme, au début du 20e siècle. Aujourd'hui, La Roche-en-Ardenne est une des villes les plus touristiques de la vallée de l'Ourthe. Non loin de là, le village d'Ortho est ceinturé par de nombreux hameaux dont le plus connu est certainement Nisramont, célèbre pour son barrage. A voir encore à Marcourt (commune de Rendeux), l'église romane du 14e siècle, la chapelle des Fusillés, l'ermitage et la chapelle de Saint-Thibaut (1639), les ruines du château de Montaigu, une maison espagnole et la stèle rendant hommage à Théroigne de Méricourt.

La jolie cité ardennaise souffrit considérablement des bombardements, lors de l'Offensive des Ardennes de l'hiver 1944. Une grande partie de la ville dut être reconstruite. Plusieurs événements font date durant la période 1944-45 à la Roche en Ardennes, aujourd'hui recontextualisés dans un vaste musée. Le 10 septembre 44, la ville fête sa libération par les troupes américaines. Mais dans leur retraite, les Allemands ont fait sauter les deux ponts de la ville permettant le franchissement de l'Ourthe. Un des ponts étant reconstruit par les ingénieurs américains, La Roche redevient dès lors un carrefour routier stratégique.

Fin décembre, afin de perturber le mouvement des troupes allemandes traversant la ville, les Américains les harcèlent par d'importants tirs d'artillerie et bombardent La Roche, qui en sort décimée. 114 victimes civiles seront dénombrées. Après avoir libéré les villages de Hodister, Warizy et Ronchampay, le 11 janvier 45, le first Battalion Black Watch progresse le long de l'Ourthe vers La Roche. De même, précédés d'une équipe de déminage, les Ecossais entrent dans la ville dévastée. Une fois la ville libérée de ses derniers occupants allemands, d'autres unités traversent La Roche vers les villages de Hives, Hubermont, Mierchamps, Erneuville et Ortho qu'elles libèrent, et font leur jonction avec les troupes américaines. Dans la ville, au coin des rues de la Gare et de Cielle, une plaque commémore cette " jonction ".

HOUFFALIZE

Histoire : Etymologie : Alta Falisia = Haute Falaise. Altitude 350 mètres avec un point culminant à 456 mètres. (Côte St Roch prisée par de nombreux cyclistes).

Vestiges d'un château datant du 8e siècle. Ville chef-lieu issue de la fusion de 7 communes.

Ville martyre de l'Offensive des Ardennes et titulaire de la Croix de guerre (AR 31 mars 61). Territoire de la jonction historique du 16 janvier 45 entre la 1re Armée du Général Bradley et la 3e du Général Patton.

Houffalize, l'authentique sur plus de 16 000 hectares. Une perle au coeur du coeur de l'Ardenne. Coin du monde oublié par la pollution, pays de roches et de méandres, royaume des panoramas.

Ville-Commune ouverte au monde des parrainages et des jumelages. Siège du parc naturel des 2 Ourthes regroupant 6 communes. Membre du G.A.L. Ourthe Moyenne (7 communes) Partenaire Maison du Tourisme du Pays de Houffalize - La Roche-en-Ardenne

Houffalize et son emblématique coccinelle Capital " Or vert ". Réseaux de promenades et de circuits VTT balisés. Parcours RAVEL. Fleurissement exceptionnel gratifié de nombreuses médailles. Petit patrimoine populaire riche et diversifié. Marché public le samedi bi-mensuellement. Evénementiel réputé : M.E.S.A. - Carnaval du Soleil - Foire Ste-Catherine Grande capacité d'hébergement très diversifiée dont le Centre Ol Fosse d'Outh. Houtopia, la cité des enfants. Sites naturels remarquables : Confluent des 2 Ourthes - Rocher du Hérou Ouvrage d'art : Le viaduc.

En 2014-2015 : Tourisme mémoriel - A la découverte de nombreux lieux de mémoire liés aux deux guerres.

Lors de la Seconde guerre, au sein de la vallée de l'Ourthe, Houffalize constitue un passage stratégique sur l'axe routier Bastogne-Liège. En mai 1940, face à l'avance des troupes allemandes et avant de se replier, les Chasseurs Ardennais avaient fait sauter le pont de la ville. Dans la nuit du 19 décembre 44, le pont reconstruit, permet aux paras américains de la 82nd Airborne venant de Reims, de rejoindre leur zone de rassemblement à Werbomont, suivis, quelques heures plus tard, par l'avant-garde de la 116. Panzer, en route vers les ponts de la Meuse.

Quelques jours plus tard, afin d'anéantir le carrefour stratégique que représente Houffalize, le commandement américain fait bombarder la ville et 189 victimes civiles seront dénombrées. Parmi les dizaines de plaques, monuments et stèles disséminés à Houffalize et dans les environs, on citera place de Janvier 45, un monument dédié à la jonction, le 16 janvier 45, des troupes américaines de la 3e Armée de Patton avec celles de la 1re Armée de Hodges.

Quelques lieux insolites autour d'Houffalize

Achouffe, petit hameau dont le nom résonne désormais partout au nom de sa brasserie connue partout dans le monde, abrite un endroit insolite, la vallée des Fées, le long du pittoresque ruisseau de Chevral. Le patelin compte aussi un parc à gibier situé près du village de vacances des Onays.

A Bonnerue, le Beni Hesse est un arbre remarquable et classé, avec une croix fichée dans le tronc creux.

A Bérismenil, les Crestelles constitue une aire d'envol idéal pour deltaplanes et parapentes.

A Maboge, la plage est équipée de jeux et permet la baignade, avec aire de repos et pavillon d'accueil.

A Nadrin enfin, le lac de la Belle Meuse possède lui aussi une plage rendant la baignade possible.

Les lieux incontournables du Pays d'Houffalize-la-Roche

Photos du Pays d'Houffalize-la-Roche

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2018-03-28
576 pages

Nos bons plans séjours

  • La Havane : Hôtel Paradisus Varadero 5*

    Baignée au nord par l'océan Atlantique et au sud par la mer des Caraïbes, Cuba dispose d'un emplacement privilégié avec une nature préservée.
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1409 TTC/pers.
  • La Havane : Combiné circuit et hôtel Découverte de Cuba & Séjour balnéaire à l'hôtel Memories Jibacoa

    La qualité des hôtels à Cuba ne correspond pas toujours aux normes de qualité européennes. De plus, avec l'embargo américain qui pèse sur ce pays depu...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : Repas selon programme
    Dès 1479 TTC/pers.
  • Djerba : Hôtel Welcome Meridiana 4*

    Vous serez logés dans une chambre double standard donnant sur un jardin. Les logements sont répartis entre les menzels et le bâtiment principal. Vous ...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 379 TTC/pers.
Ailleurs sur le web
Avis