LA LOUVIERE

Jusqu'en 1869, La Louvière n'était qu'un hameau de Saint-Vaast, le village voisin, et dépendait de la riche Abbaye d'Aulne (Gozée, Thuin). Le conséquent développement économique de la région permit au petit bourg de grandir rapidement pour devenir une des agglomérations majeures du Hainaut (80 000 habitants pour la ville seule). La ville doit cet envol à La Manufacture de faïences Royal Boch, laquelle s'imposa très vite comme la plus importante de Belgique. Les Boch, une famille d'artistes originaires du Grand Duché de Luxembourg, arrivèrent à Saint-Vaast en 1841, y développèrent la Manufacture et firent construire une série d'habitations pour y loger leurs nombreux ouvriers. La " capitale " de la région du Centre était née, devenant par la même occasion une cité phare de la céramique européenne. La désolante fermeture des usines Boch en 2009 a fait couler beaucoup d'encre.

Les ravages de la Seconde guerre

La Louvière dispose de peu de traces de mémoire, mis à part un monument aux morts dans le parc communal et pour l'anecdote, la première mise en service des quatre ascenceurs hydrauliques du Canal du centre aurait eu lieu en 1917, sur ordre de l'occupant allemand. Ils font aujourd'hui partie du patrimoine de l'Unesco. La Seconde Guerre Mondiale fut plus destructrice que la Première : les forces alliées bombardèrent les moyens de communication de la région et environ 5 000 immeubles ont été détruits.

30 ans d'urbanité

La Louvière n'a reçu officiellement le titre de " ville " qu'en 1985. Sur cette terre industrielle et de folklore, le carnaval est célébré à la mi-carême (Laetare) et tous les villages avoisinants y vont de leurs propres réjouissances. La Louvière est la ville de coeur de nombre de personnalités issues de l'immigration italienne, comme Franco Dragone ou Enzo Scifo. Idel Ianchelevici ou Maurice Grevisse ont également tissé des liens particuliers avec La Louvière.

Revitalisation urbaine

Dans la foulée de son titre de Métropole Culture 2012 !, la ville s'est offerte un joli lifting : les facades et rues du centre ont été nettoyées, voire refaites, l'espace public s'est doté d'un nouveau mobilier urbain, et d'architectures épurées (caserne de pompiers, centre aquatique, futur centre de congrès). Tandis qu'un vaste chantier est sorti de terre : la reconversion du site des anciennes usines de faïence Boch Keramis (16 hectares) par la Ville, selon un axe de développement territorial équilibré et durable qui prévoit des mesures d'assainissement et de réaffectation des friches industrielles et urbaines. Un nouveau quartier est donc en phase de développement, à vocation mixte (intégrant du logement, des commerces, des services publics et culturels). Celui-ci devrait être opérationnel vers 2015.

LE CENTRE

La région du Centre est située entre les agglomérations de Charleroi et de Mons, avec la Thudinie comme limite sud et le " Brabant " comme limite nord. Avec le Borinage, l'ancien Pays Noir, la Basse-Sambre ou le bassin de Liège, la région du Centre forme le sillon Sambre-et-Meuse, où l'industrie sidérurgique, minière et verrière fut particulièrement prospère au 20e siècle. La région du Centre (dont la " capitale " est La Louvière) a d'ailleurs littéralement grandi avec l'essor industriel. Elle connut les différentes vagues d'immigration et sa population ne fit que croître durant les cent dernières années. Souvent montrée du doigt et considérée - à tort - comme une zone où ne règnent que misère et friches industrielles, la région du Centre possède au contraire de nombreux attraits : châteaux, canaux et espaces verts constituent l'essentiel du programme. Avec les ascenseurs du Canal du Centre, le plan incliné de Ronquières, le château de Seneffe, le parc de Mariemont et son musée pour ne citer qu'eux, ce sont quelques-uns des attraits touristiques majeurs de Wallonie qui trônent dans les environs.

Les lieux incontournables du Parc des Canaux et Châteaux

Photos du Parc des Canaux et Châteaux

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2018-03-28
576 pages

Nos bons plans séjours

  • La Havane : Hôtel Be Live Experience Varadero 3* sup

    Baignée au nord par l'océan Atlantique et au sud par la mer des Caraïbes, Cuba dispose d'un emplacement privilégié avec une nature préservée.
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 979 TTC/pers.
    J'en profite
  • Samana : Hôtel Grand Paradise Samana 4*

    Destination idéale tout au long de l'année au c½ur des Caraïbes, la République Dominicaine est célèbre pour ses plages de sable.
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1039 TTC/pers.
    J'en profite
  • Phuket : Hôtel Deevana Patong Beach Resort & Spa 3* sup

    La Thaïlande, entre modernisme et tradition, possède une très ancienne culture aux multiples facettes. Une population amicale et hospitalière, des pay...
    • Durée : 10 jours, 7 nuits
    • Pension : Petit Déjeuner
    Dès 1129 TTC/pers.
    J'en profite
Ailleurs sur le web
Avis