Guide des Pays Baltes : Fiche technique

<p>Tallinn à la nuit tombée.</p>

Tallinn à la nuit tombée.

Argent

Monnaie d'Estonie : l'euro depuis le 1er janvier 2011.

Monnaie de Lettonie : l'euro depuis le 1er janvier 2014.

Monnaie de Lituanie : l'euro depuis le 1er janvier 2015.

Monnaie de Kaliningrad : le rouble russe (Rb) ; 1 € = 80,5 RUB en septembre 2018. Attention, le rouble est très instable et les fluctuations de son cours peuvent être relativement importantes.

Idées de budget

Les budgets seront sensiblement les mêmes dans les trois États baltes en sachant toutefois que la Lituanie est un peu meilleur marché que la Lettonie et l'Estonie. Rīga, capitale de la Lettonie, est la plus chère des grandes villes. A Tallinn, l'hébergement sera la dépense la plus onéreuse. Pour Kaliningrad, le budget pourra être un poil plus modeste (et encore...) mais il faudra prendre en compte le coût du visa (entre 35 et 136 € selon la rapidité du type de demande). En règle générale, le prix des logements sera le plus élevé, mais on trouve toujours des bons plans en cherchant bien et surtout en réservant à l'avance (la période estivale étant particulièrement prisée par les touristes scandinaves et germaniques).

Budget serré : 50 €/jour/personne.

Budget moyen : 70 €/jour/personne.

Budget plus élevé : entre 80 et 120 €/jour/personne.

Les pays Baltes en bref
Estonie

Capitale : Tallinn (440 900 hab.).

Villes importantes : Tartu (101 300 hab.), Narva (60 400 hab.), Pärnu (40 400 hab.), Kohtla-Järve (36 370 hab.).

Superficie : 45 339 km².

Population : 1,31 million d'habitants.

Composition : 69 % d'Estoniens, 25 % de Russes, 1,7 % d'Ukrainiens, 1 % de Biélorusses et 0,6 % de Finnois.

Lettonie

Capitale : Rīga (641 000 hab).

Villes importantes : Daugavpils (95 467 hab.), Liepāja (70 630 hab.), Jelgava (57 180 hab), Jūrmala (49 646 hab.), Ventspils (40 273 hab.).

Superficie : 64 587 km².

Population : 1,96 millions d'habitants.

Composition : 62 % de Lettons, 27 % de Russes, 3,3 % de Biélorusses, 2,3 % d'Ukrainiens et 2,1 % de Polonais.

Lituanie

Capitale : Vilnius (540 000 hab.).

Villes importantes : Kaunas (297 670 hab.), Klaipėda (157 350 hab.), Šiauliai (107 875 hab.), Panevėžys (97 373 hab.).

Superficie : 65 303 km².

Population : 2,9 millions d'habitants.

Composition : 84 % de Lituaniens, 6,5 % de Polonais, 5,8 % de Russes.

Enclave de Kaliningrad

Ville de Kaliningrad : 459 560 habitants.

Population (enclave de Kaliningrad) : 976 400 habitants (86 % de Russes, 3,7 % d'Ukrainiens,

3,5 % de Biélorusses, 1,1 % de Lituaniens et 0,8 % d'origine allemande).

Superficie de l'enclave : 15 125 km² (équivalent à l'Irlande du Nord).

Téléphone
Estonie

Le code international de l'Estonie est le 372.

Appeler de France en Estonie : 00 + 372 + numéro de votre correspondant.

Appeler d'Estonie en France : 00 + 33 + numéro de votre correspondant sans le 0.

Appeler d'Estonie en Estonie : numéro de votre correspondant.

A Tallinn, les numéros digitaux ont 7 chiffres et commencent par un 6. Certaines petites villes ont encore des numéros à 5 chiffres.

Lettonie

Le code international de la Lettonie est le 371.

Appeler de France en Lettonie : 00 + 371 + numéro de votre correspondant à 8 chiffres.

Appeler de Lettonie en France : 00 + 33 (code de la France) + numéro de votre correspondant sans le 0.

Appeler de Lettonie en Lettonie : numéro de votre correspondant à 8 chiffres.

Lituanie

Le code international de la Lituanie est le 370.

Codes des localités : Klaipėda : 46 • Neringa : 469 • Trakai : 528 • Palanga : 460 • Panevėžys : 45 • Vilnius : 5 • Kaunas : 37.

Appeler de France en Lituanie : 00 + 370 + code de la localité + numéro de votre correspondant.

Appeler de Lituanie en France : 00 + 33 + numéro de votre correspondant sans le 0.

Appeler de Lituanie en Lituanie : code de la localité + numéro de votre correspondant.

Kaliningrad

Le code international de l'enclave du Kaliningrad est le 7 401.

Codes des localités : Baltiysk : 45 • Svetlogorsk : 533 • Kaliningrad : 2 • Zelenogradsk : 50.

Appeler de France à l'enclave de Kaliningrad : 00 + 7401 + code de la localité + numéro de votre correspondant (5 ou 6 chiffres).

Appeler de Kaliningrad en France : 810 + 33 + numéro de votre correspondant sans le 0.

Appeler de Kaliningrad (enclave) à Kaliningrad (enclave) : code de la localité + numéro de votre correspondant (5 ou 6 chiffres).

Décalage horaire

GMT + 2 heures pour les quatre destinations. En clair, il faut ajouter 2 heures par rapport au méridien zéro ou méridien de Greenwich. Quand il est 13h à Paris, Bruxelles ou Genève, il est 14h à Vilnius, Rīga, Tallinn ou Kaliningrad.

Formalités

Une simple carte d'identité en cours de validité suffit pour les citoyens de l'Union européenne. En revanche un séjour dans la région de Kaliningrad réclamera un passage par les services de l'ambassade de Russie pour se voir octroyer un visa.

Climat

Malgré des hivers rigoureux (adoucis en partie par la présence de la mer Baltique), le climat est tempéré, mais frais et humide. Plus on pénètre dans les terres, plus il devient continental, avec des températures parfois inférieures de 4 degrés à celles des côtes en plein hiver, et supérieures d'au moins 2 degrés en été. Du fait de la situation septentrionale des pays, les journées d'été y sont particulièrement longues (surtout en juin, le mois le plus agréable, alors que les précipitations sont fréquentes en juillet et août).

Saisonnalité

La haute saison touristique s'étend du 20 juin au 31 août. C'est sans doute la meilleure période pour visiter les pays Baltes ; cependant, les touristes y sont de plus en plus nombreux et les prix de plus en plus élevés. A noter qu'il devient impératif de réserver.

Les périodes de Noël et les fêtes de Pâques attirent des touristes de la région (scandinaves et russes). Les saisons creuses sont l'automne (octobre et novembre) et la fin de l'hiver (mars et début avril), en grande partie en raison du temps : l'automne est gris, voire sombre et humide, et la fin de l'hiver est faite de neige mouillée et de giboulées.

Les drapeaux
Le drapeau estonien

L'étendard tricolore estonien fut brandi en 1905 par l'association des étudiants. Il fut adopté lors de l'indépendance de 1918. Emblème national pendant l'entre-deux-guerres, le drapeau fut interdit par les autorités soviétiques en 1940 et ne redevint drapeau national qu'en 1988. Chacune des trois couleurs a une double signification : le bleu représente le ciel et la confiance, le noir la terre et le passé douloureux, le blanc la neige et la liberté ainsi que l'espoir d'un avenir meilleur.

Le drapeau letton

Il se compose de trois bandes horizontales : deux bandes de couleur cramoisie entourant une bande blanche. Le coloris cramoisi est aussi appelé " rouge letton ". La taille des deux bandes supérieure et inférieure cramoisies correspond à deux fois celle de la bande blanche centrale. Quant aux proportions du drapeau, sa largeur est égale à la moitié de sa longueur. C'est au cours du XIIIe siècle que, pour la première fois, apparaît le drapeau rouge-blanc-rouge, lorsque les tribus lettones sont allées combattre les tribus estoniennes. Ce drapeau, qui est l'un des plus anciens du monde, n'apparaît dans sa forme actuelle qu'en 1917, lorsque des artistes lettons s'entendent pour remplacer le rouge par le cramoisi et réduire la largeur de la bande blanche. Interdit sous l'occupation soviétique, il est reconnu comme drapeau civil en 1988 et redevient le drapeau national après l'indépendance en 1990.

Le drapeau lituanien

C'est le 11 novembre 1918 que le drapeau a été adopté par le Conseil lituanien, qui avait confié le soin de redessiner le drapeau national à une commission composée par J. Basanavičius, l'artiste A. Zmuidzinivičius et l'archéo-anthropologue T. Daugirdas. A l'origine le drapeau du Grand Duc Gediminas était rouge avec un cavalier blanc et datait de la fin du XIVe siècle. Il comporte donc trois bandes horizontales de tailles égales : jaune, verte et rouge. Ce sont les couleurs les plus utilisées dans les arts folkloriques et notamment dans les costumes traditionnels. Le jaune représente le soleil chatoyant, le vert la nature si importante et le rouge rappelle le sang versé par les défenseurs de la patrie.

Le drapeau russe

Enclave russe oblige, c'est le pavillon de la Grande Russie qui flotte sur Kaliningrad. Créé en 1699 par le tsar Pierre le Grand, l'étendard devient emblème national en 1883. Abandonné durant la période soviétique, il est brandi par le peuple, après l'éclatement de l'URSS, lors de manifestations pour la démocratie. Proclamé Fédération de Russie en 1991, le pays adopte de nouveau le drapeau tricolore le 11 décembre 1993. Le choix des couleurs serait le reflet de la géographie du pays : trois couleurs pour trois régions. Le blanc est en effet associé à la Biélorussie, le bleu à l'Ukraine et le rouge à la Russie. Selon une autre interprétation inspirée de la tradition byzantine, le rouge évoque la dignité impériale, le bleu la Sainte Vierge, protectrice de la nation, et le blanc l'indépendance.

Adresses Futées des Pays Baltes

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis