Guide des Pays Baltes : Sécurité et accessibilité

Dangers potentiels et conseils

Les trois pays baltes sont considérés comme des pays calmes et sûrs avec un taux de criminalité peu élevé. Même s'il est officiellement reconnu que la criminalité a augmenté dans les trois pays Baltes depuis l'indépendance (il faut dire qu'elle partait d'un niveau très bas, même si elle existait déjà sous l'URSS), la situation est loin d'être dramatique. Pour preuve, la délinquance des trois Etats baltes réunis est inférieure à celle d'une région française. Les polices locales sont de plus en plus efficaces (certains policiers parlent anglais) et de mieux en mieux équipées. D'après le ministère des Affaires étrangères :

A Riga, il faut faire attention à l'emploi des données de cartes bancaires ou même de surfacturation de consommations, payez de préférence avec de la monnaie.

A Vilnius, il est conseillé d'éviter les quartiers de Snipiskes et de Naujininkai. Des actes xénophobes sont signalés régulièrement à Kaunas, Klaipėda et à Vilnius.

Une technique de plus en plus utilisée en Lituanie consiste à simuler envers un visiteur étranger une agression par provocation initiale, à la faire constater par des complices et la police et ensuite monnayer le retrait de la plainte pour une certaine somme d'argent.

A Tallinn, il est recommandé d'éviter les quartiers de Kopli, Lasnamaë ainsi que les alentours du port.

 

Les consignes en vigueur pour le voyageur sont des plus habituelles. Evitez d'afficher les signes ostensibles de prospérité : appareil-photo dernier cri, portefeuille gorgé de billets, etc. Ne laissez traîner aucun objet de valeur dans les chambres d'hôtel, dans les voitures (il est préférable d'ailleurs de les garer dans les endroits prévus à cet effet, comme les parkings gardés qui existent dans toutes les villes à un prix à peine supérieur à celui des parcmètres). Enfin, la nuit, ne déambulez pas seul et en état d'ébriété dans les rues sombres de la ville, prenez un taxi pour rentrer.

Sachez que les visites en groupe diminuent considérablement les risques. Une assurance voyage, comme celle qui est proposée par les cartes bancaires, assortie d'une garantie de rapatriement, est conseillée. En respectant ces quelques règles de base, on ne risquera pas grand chose, les touristes se faisant rarement agresser.

Femme seule en voyage

Dans les pays Baltes, pas d'assaut, pas de drague constante, pas de multiples interlocuteurs... Bien au contraire ! Le caractère du Balte se singularise notamment par une véritable placidité et les tentatives d'approche séductive sont le plus souvent d'ordre subliminal.

Une fois le contact établi, vous vous rendrez vite compte de la gentillesse, réelle, de vos interlocuteurs, mais c'est à vous d'entamer la conversation. En tant que femme, les rapports avec les autres femmes (les plus jeunes) sont d'abord basés sur la concurrence. Donc, si vous vous faites un ami qui a une petite amie, attention aux quiproquos.

Quant à la sécurité, arpenter les rues des villes à n'importe quelle heure du jour et de la nuit est très rarement source de peur ou de problème. Les pays Baltes sont un petit paradis pour toutes les femmes voyageant seules.

Voyager avec des enfants

La destination est idéale avec les enfants. Les restaurants proposent tous des menus adaptés à leur goût et à votre budget. Beaucoup sont équipés de jeux pour les enfants, intérieurs et extérieurs. Ici, vous ne verrez jamais les gens manifester une certaine antipathie envers vos enfants, bien au contraire ! Ils sont d'ailleurs source de rencontre sur place. Enfin, pour ceux qui aiment courir, sauter, se dépenser, les pays Baltes et leur nature exceptionnelle les accueillent volontiers.

Voyageur handicapé

Les voyageurs handicapés verront des structures ici adaptées et même dans les hôtels les plus branchés ! Les pays Baltes se mettent aux normes de l'Europe et le font bien.

Si vous présentez un handicap physique ou mental ou que vous partez en vacances avec une personne dans cette situation, différents organismes et associations s'adressent à vous.

Voyageur gay ou lesbien

L'homosexualité est encore peu tolérée par les plus âgés. La jeunesse branchée est, elle, plus ouverte. La communauté homosexuelle se fait donc discrète et s'expose très rarement. La Lettonie est le seul pays de l'Union européenne à ne pas s'être muni d'une loi protégeant les homosexuels de toutes sortes de discriminations.

Adresses Futées des Pays Baltes

Où ?
Quoi ?
Avis