Guide de Camargue : Sports et loisirs

Activités de plein air
Randonnées pédestres

C'est au cours de promenades et de randonnées pédestres qu'on peut vraiment découvrir la beauté des paysages de Camargue et des Alpilles.

En Camargue, pas de difficulté réelle : les dénivelés ne dépassent pas 10 mètres ! Il faut profiter de ce mode de déplacement silencieux pour observer la faune du delta (pensez à vous équiper d'une paire de jumelles). Les sentiers cheminent le long des roubines et des digues. Il faut cependant faire attention à ne pas pénétrer dans les zones protégées. Pour cela, des parcours balisés, entre 4 et 40 kilomètres, sont proposés au départ des marais du Vigueirat, du domaine de la Palissade, du domaine de Méjanes... mais aussi des pistes libres dont une qui part des Saintes-Maries-de-la-Mer et qui rejoint le phare de la Gacholle (renseignements à l'OT des Saintes).

Le territoire des Alpilles est lui aussi maillé par de nombreux sentiers, notamment par le GR6 qui passe par la crête du massif. On vous conseille d'accéder aux Opies, depuis Aureille, point culminant des Alpilles qui offre une vue sublime sur les marais de Camargue, la steppe de la Crau, et même le mont Ventoux. Plusieurs itinéraires sont téléchargeables depuis le site du Parc naturel régional (www.parc-alpilles.fr).

Attention toutefois, le risque d'incendie étant très élevé durant la période estivale, l'accès au massif est réglementé (du 1er juin au 30 septembre). Pour s'informer, contactez le 08 11 20 13 13 (coût d'un appel local à partir d'un poste fixe) ou regardez les niveaux de réglementation : orange : balade autorisée en journée ; rouge : accès de 6h à 11h ; noir : promenade et stationnement de véhicule interdits toute la journée.

Randonnées à cheval et à dos d’âne

Impossible d'omettre une balade en cheval lors de son séjour en Camargue. Sur ce petit cheval blanc, vous vous promènerez au rythme idéal pour apprécier au mieux le milieu naturel. Et les possibilités sont nombreuses : pas moins de 18 centres équestres proposent leurs services aux Saintes-Maries ! Que ce soit pour une petite heure de promenade ou une randonnée de 5 jours, le cheval est le meilleur moyen de percer en son coeur la nature unique de la Camargue.

Le territoire des Alpilles compte une dizaine de centres équestres. Là aussi, l'offre est grande et les possibilités de balades nombreuses.

Balades à vélo, cyclotourisme et VTT

Les Alpilles sont un exceptionnel terrain pour la pratique du vélo de course et les dénivelés, comme la beauté du paysage, feront l'unanimité chez les amateurs. De la petite boucle familiale au parcours technique réservé aux sportifs, vous trouverez forcément un itinéraire qui vous correspondra : le Val d'enfer, près des Baux-de-Provence, le Destet entre Aureille et Mouriès...

En Camargue, mieux vaut s'équiper d'un VTC, les chemins étant souvent caillouteux. En revanche, comme pour les randonnées pédestres, pas de difficulté : le terrain est plat. Là aussi, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux. On vous conseille le circuit Bac du Sauvage / Cacharel (30 km) qui vous offrira un panorama varié de paysages : Petit-Rhône, marais, étangs ; et le tour du Vaccarès qui permet en une journée d'avoir une approche de la diversité de la Camargue, tant en matière de faune que de paysages.

Baignade

Les eaux de la Méditerranée n'attendent que vous ! Le long du littoral de la Camargue, vous trouverez de nombreuses plages de sable fin, certaines surveillées et avec tout le confort (restauration, douche...), d'autres sans aucune commodité : pour ceux qui veulent communier avec la nature !

Tourisme fluvial

Grâce à la construction d'une halte fluviale, inaugurée il y a trois ans, vous pouvez désormais accoster à Tarascon depuis l'un des bateaux-croisières d'Avignon. Vous partirez avec une vue imprenable sur le pont d'Avignon, déjeunerez à bord pendant que vous vous dirigerez vers la grande écluse de Vallabrègues, Aramon puis Beaucaire avant de faire une halte de 2 heures à Tarascon. Dans le delta, des balades en bateaux sur le Petit-Rhône sont également proposées (accès depuis les Saintes-Maries).

Alpinisme, escalade et via-ferrata

Amateurs d'escalades, à vos baudriers ! Dans les Alpilles, il y en a pour tous les niveaux et chacun peut grimper à son rythme : des falaises très techniques de Mouriès, dont le fameux "mur de Jean-Jean", mondialement connu, en passant par les parois du Paradou ou de Saint-Rémy-de-Provence, chaque varappeur trouvera son bonheur. A noter qu'un topo-guide réalisé par la Fédération française de montagne et d'escalade, réalisé en partenariat avec le Parc naturel régional des Alpilles, est disponible. Il contient la liste des sites, sentiers d'accès et itinéraires d'escalade propres à la pratique de la discipline ainsi que tout ce qui concerne les principes de signalisation. Le topo-guide est en vente en librairie ou sur le site du club Harmonie-Cimes : www.hc13.org (environ 30 €).

Golf

Deux golfs sont implantés sur le territoire : celui des Baux-de-Provence, un golf eco-responsable haut de gamme (18 trous), et le golf de Servanes à Mouriès : un parcours de 18 trous au pied des Alpilles.

Chasse, pêche et nature
Chasse

Que ce soit au sein du Parc naturel régional de Camargue ou au sein du Parc naturel régional des Alpilles, la chasse est une activité forcément réglementée. Elle s'étend, dans le premier, de la mi-août à la fin janvier, et dans le deuxième, de la mi-septembre à la fin janvier.

En Camargue, elle se pratique sur le gibier de terre (sangliers, lapins, faisans) mais surtout sur les oiseaux d'eau (canards, bécassines, poules d'eau...) pendant l'hiver. Le tir s'effectue essentiellement le soir dans les marais. Aujourd'hui, certains propriétaires agricoles dédient leurs marais à la chasse privée.

Dans les Alpilles, deux types de chasse sont pratiqués : les battues de gros gibier et notamment les sangliers afin de réguler une population en surnombre et la chasse au petit gibier (lapins, perdreaux) sous certaines conditions.

Pêche

En Camargue, les amateurs de pêche trouveront forcément leur bonheur. Elle se pratique en mer, dans le Rhône, en étangs ou sur la côte sableuse. Autant de possibilités, autant d'espèces de poissons à pêcher ! En mer, vous pourrez ramener soles, loups, daurades, thons, et turbots. Dans les étangs, anguilles et athérines, un petit poisson apprécié en friture. Dans le Rhône, les impressionnants silures qui peuvent dépasser les 2,60 m pour plus de 100 kg ! Et enfin, sur la plage, vous pouvez pratiquer le surf casting, une technique qui attire de plus en plus d'adeptes : pour cela, il faudra vous équiper d'une grande canne (4,5 m à 5 m) et d'un leste important pour lancer à des distances de plus de 100 m. Une fois le lancer effectué, vous plantez la canne dans le sable et il n'y a plus qu'à attendre...

Dans les Alpilles, il faudra adhérer à l'une des associations de pêcheurs pour pratiquer. Ici, on organise des lâchers de poissons d'eau douce (en général truites et brochets) dans les lacs et les canaux.

Dans les airs

Parcourir de longues distances dans les airs, évoluer dans le ciel d'ascendance en ascendance, autant d'intenses satisfactions que les Alpilles, qui bénéficient de conditions climatiques exceptionnelles, permettent de vivre à partir de deux aérodromes.

L'aéroclub de Saint-Rémy, à Romanin, propose des vols d'initiation et une école de pilotage (planeur). Des stages de perfectionnement à la demande ou des vols de pente et d'onde ou sur la campagne (Alpes du Sud, Cévennes...) sont organisés toute l'année.

L'éarodrome de Salon-Eyguières accueille trois clubs : l'aéro-club Rossi-Levallois, l'aéro-club de Nostradamus et le centre de vol à voile de la Crau qui proposent des cours, initiations et baptêmes de pilotage, d'ULM, de planeurs et de parapentes à moteur.

Sports à sensation
Sports nautiques

Les bords de la Méditerranée sont parfaitement adaptés pour les activités nautiques. Le paddle (sport pratiqué debout à l'aide d'une planche de surf et d'une pagaie), la planche à voile, le kayak de mer et le kitesurf (surf tracté par un cerf-volant) sont les disciplines les plus présentes sur le littoral.

Bien-être et remise en forme
Thalassothérapie

Un centre de thalassothérapie est présent aux Saintes-Maries-de-la-Mer et exploite les vertus thérapeutiques de la mer pour soigner les douleurs articulaires, lutter contre les allergies respiratoires, les pathologies pulmonaires ou pour tout simplement faire le plein de minéraux.

Adresses Futées de Camargue

Où ?
Quoi ?
Avis