Que vous aimiez l'art, la culture, la cuisine ou la nature, l'Italie du Nord comblera tous vos désirs. Chaque région réserve son lot d'enchantements. Les délices culinaires se dégustent à tous les arrêts : à Bologne, surnommée " la Grassa " (la Grasse), on savoure des pâtes au ragù, à Parme, le parmigiano (parmesan) et le prosciutto qu'il faut aussi goûter à San Daniele del Friuli. Les spécialités de poisson et de fruits de mer de Venise et de Trieste, " l'aperitivo alla milanese " (apéritif accompagné d'un buffet), les truffes du Piémont, le pesto de la ville de Gênes demeurent des incontournables de la gastronomie italienne, tout comme les vins du Piémont ou le Chianti de Toscane.
L'art ne sera pas que dans l'assiette. En Italie du Nord, le beau est partout et sublime la vie quotidienne. Faut-il rappeler que l'Italie compte le plus de sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco dans le monde ? Le Nord de la péninsule est un concentré de culture : l'opéra de Vérone, les mosaïques byzantines de Ravenne, les remarquables musées de Turin, la cathédrale de Florence, les villes d'art de la plaine du Pô et de Toscane, sans compter les 400 ponts de Venise et les somptueux palais de Gênes, ville dont le célèbre architecte Renzo Piano est originaire.
Vous serez aussi surpris par la diversité de la nature dans le nord du pays. Du Piémont à la Lombardie, des Marches à l'Emilie-Romagne, de la Vénétie au Trentin-Haut-Adige, les régions septentrionales alternent littoral, champs de vignes, lacs, montagnes, stations de ski et métropoles comme Turin, Bologne, Milan et Florence - sans oublier Venise, la Sérénissime. L'accueil sera partout chaleureux, agrémenté d'un accent vénète ou piémontais, voire allemand au Sud-Tyrol. La Dolce vita n'est pas qu'un cliché, vous l'expérimenterez aussi en Italie du Nord.

L'équipe de rédaction

Mise en garde

Le monde du tourisme est en perpétuelle évolution. Malgré notre vigilance, des établissements, des coordonnées et des prix peuvent faire l'objet de changements qui ne relèvent pas de notre responsabilité. Nous faisons appel à la compréhension des lecteurs et nous nous excusons auprès d'eux pour les erreurs qu'ils pourraient constater dans les rubriques pratiques de ce guide.

Les lieux incontournables de l'Italie du Nord

Organiser son voyage en Italie du Nord

Photos de l'Italie du Nord

Découvrir l'Italie du Nord

Les plus de l'Italie du Nord

<p>Les façades colorées de Burano.</p>

Les façades colorées de Burano.

Le pays de la culture et du génie artistique

L'Italie du Nord compte 31 sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Sites naturels, dont les Dolomites, sites archéologiques, dont l'Art rupestre du Valcamonica, vestiges romains, le patrimoine est varié et inestimable. Les musées, les villes et les villages préservés, les villas prestigieuses au bord des grands lacs, les châteaux forts, les abbayes... Les grands artistes italiens qui continuent à rayonner sur le monde ont grandement influencé leur époque : Léonard de Vinci, Botticelli, Donatello, Giorgione. Ils ont laissé des oeuvres d'une splendeur rarement égalée. La littérature n'est pas en reste avec Dante, ni, bien entendu, le cinéma avec Fellini, Rossellini, De Sica, Visconti, Antonioni, Pasolini ou, plus proches de nous, Moretti ou Bertolucci. Dans ce contexte, l'Italie du Nord a largement sa part et nous offre en partage moult trésors artistiques et architecturaux.

Une nature généreuse

C'est l'un des attraits de l'Italie du Nord. La nature est ici montagnarde, avec des sommets et des vallées, mais aussi maritime avec le golfe de Trieste. Des paysages à couper le souffle, des biotopes protégés d'une grande biodiversité, tout est réuni pour des vacances où l'on respire l'air pur et pour séduire les amateurs de nature préservée. Parc nationaux, parcs régionaux, réserves nationales protègent les trésors naturels du nord de la péninsule. Voici donc un terrain idéal pour le tourisme nature. Skier dans les Alpes ou faire de la plongée à l'île d'Elbe, vous avez le choix.

La diversité humaine

Si l'on oppose traditionnellement un Nord riche et industriel à un Mezzogiorno pauvre et sous-développé, les contrastes demeurent forts au sein même de la partie septentrionale de la péninsule. Les régionalismes occupent une place importante et dessinent le paysage humain. De l'histoire à la langue, les particularismes sont cultivés de longue date et jusqu'à aujourd'hui. Vous verrez, au fil de votre périple, toute la richesse culturelle de l'Italie du Nord. Jean Cocteau disait : " Le Français est un Italien de mauvaise humeur. " Cette citation traduit à merveille le lien de parenté que nous avons avec nos cousins transalpins. Souriez !

L'art de la table

Voici bien l'un des atouts majeurs de la destination ! La gastronomie du haut de la botte italienne est nourrie d'échanges avec ses pays frontaliers - dont la France -, et abonde de produits et recettes typiques. Osso buco (jarret de veau en daube), risotto, escalope à la milanaise, polenta, pâtes farcies, panettone... sont autant de noms délicieusement évocateurs. Aussi, un séjour dans le nord de la péninsule peut-il s'apparenter à un fantastique marathon culinaire qui satisfait jusqu'aux plus fins gourmets. Et pour accompagner et égayer les repas, les vins, eaux-de-vie, vermouths, génépis et autres merveilleux breuvages sont légion !

Des infrastructures et un accueil impeccables

Accessible en avion low cost (le plus pratique pour le nord-est), en TGV (recommandé pour Turin et Milan depuis Paris et Lyon), riche d'un réseau routier très dense et bien entretenu, l'Italie du Nord est un territoire propice aux pérégrinations. Ajoutons une offre hôtelière variée et des services au top, l'Italie du Nord est, à n'en pas douter, une destination tout à fait confortable.

Le sport en toute saison

Les nombreuses possibilités offertes par les Alpes italiennes rendent accessible la pratique de presque tous les sports. De grandes stations accueillent les passionnés de sports d'hiver, qui y font du ski alpin ou du ski de fond dans un superbe environnement naturel. La montagne est aussi le but des randonneurs, qui y viennent du monde entier pendant l'été. Une ascension en haute montagne, en faisant étape dans l'un des nombreux refuges ou dans les bivouacs d'altitude, représente l'occasion rêvée pour se familiariser avec les Alpes italiennes dont le patrimoine naturel s'accompagne de précieux témoignages appartenant au passé. Les amateurs des sports aquatiques peuvent satisfaire leur passion dans les nombreuses stations balnéaires de la Ligurie, de l'Emilie-Romagne, de la Toscane et de la Vénitie, aussi bien que sur les lacs (le lac Majeur, le lac de Côme ou le lac de Garde, véritable mer intérieure), avec le canoë, le rafting, la planche à voile et la voile. Pour ceux qui aiment le golf, plus d'une centaine de terrains sont disséminés sur la totalité du territoire régional, de la frontière française à l'ouest, jusqu'à celle autrichienne à l'est du pays. Enfin, de nombreuses stations thermales permettent de se ressourcer toute l'année.

Reportages & actualités de l'Italie du Nord

Ailleurs sur le web
Avis