Guide de l'Ile d'Elbe : Jeux, loisirs et sports

Activités à faire sur place
Randonnée et trekking

Traverser le maquis, gravir le mont Capanne, suivre d'anciens sentiers muletiers, rejoindre la côte... L'île d'Elbe se prête à merveille à la randonnée et au trek. Des parfums délicats de fleurs varient au fil des heures de la journée. Les balises blanches et rouges vous guideront le long de votre parcours.

Parmi les nombreux itinéraires de randonnées, on notera :

le circuit de Pietra Murata (longueur : 6 km, dénivelé : 325 mètres, temps moyen : 4 heures), qui débute dans le centre du petit village de San Piero, situé dans la commune de Campo nell'Elba. Le parcours traverse ensuite en boucle le flanc sud-est du mont Capanne, au beau milieu des anciennes carrières de granit.

Les randonnées se déroulent dans des espaces naturels sensibles ; à ce titre toute activité se doit d'en respecter l'environnement.

Conseils pratiques : optez pour une tenue adaptée à la saison, confortable et résistante, ainsi que des chaussures de marche appropriées, et un sac à dos pratique pour transporter de l'eau, surtout par temps chaud. Pour mieux observer le paysage et la faune qui le peuple, les jumelles sont un outil précieux.

Le site internet incontournable, celui du Parc national de l'archipel toscan : www.islepark.it

Pour vous documenter, les centres de visite du Parc national se situent à Marciana et Rio nell'Elba, ouverts d'avril à octobre.

VTT

Destination privilégiée pour les vététistes, l'île d'Elbe offre un magnifique terrain de jeux, une grande variété de difficulté pour satisfaire tous les pratiquants, ainsi qu'une diversité remarquable de paysages. Magnifiques sentiers balisés, pistes à proximité de la mer, forêts luxuriantes, cross-country ou itinéraires enduros descendants, le cyclotourisme séduit de plus en plus et permet un voyage plus proche de la nature et la découverte en autonomie du patrimoine culturel. Que vous préfériez une balade tranquille en famille à travers le maquis méditerranéen ou un itinéraire plus extrême vers les cimes de l'île, tout est possible !

Et pour vivre l'aventure en douceur : un service de location de vélos électriques est disponible chez Rent Bike Elba, à Capoliveri (35 €/jour).

Plongée

L'un des points forts de l'île d'Elbe est assurément sa richesse sous-marine, insérée dans le plus grand parc marin d'Europe. Les eaux cristallines, protégées et tempérées en font un lieu parfait pour la plongée. La nature ici est exubérante : congres, mérous, murènes, langoustes, homards et poulpes, coraux et gorgones ; sans parler des dauphins qu'il n'est pas rare de croiser. Un paradis qui a d'ailleurs attiré de grands champions, comme Jacques Mayol et Umberto Pelizzari, où ils conquirent plusieurs records d'immersion en apnée.

Parmi les spots les plus recherchés :

la petite île de Corbella, au large du mont Calamita, l'un des meilleurs sites de plongée pour observer les gorgones.

les récifs Formiche della Zanca, à Capo Sant'Andrea, formés d'une arête rocheuse descendant à plus de 40 mètres.

Scoglietto, au nord de Portoferraio, où trône une statue sous-marine du Christ.

Capo Fonza, près de Marina di Campo, déchiré par une faille qui se termine en grotte, refuge de langoustes, poulpes, petites roussettes, nudibranches et gorgones rouges, spirographes, branches de corail rouge...

Les trésors engloutis de l'île se doivent d'être explorés afin de connaître la richesse de l'Elbe, au même titre que le Colisée lors d'un voyage à Rome, le Duomo à Milan ou la Galerie des Offices à Florence !

Canoë-kayak

Le moyen idéal pour naviguer sur les eaux cristallines, parcourir les recoins cachés entre les rochers et s'arrêter par exemple devant les criques de granit de Marina di Campo, les plages cachées d'Ischia ou de la Rota, l'îlot de Porto Caccamo, ou se faufiler dans les grottes d'eau douce, refuge d'innombrables oiseaux de mer. Silencieuse, votre embarcation sera le moyen privilégié pour approcher le milieu marin. Un autre regard sur la côte elboise !

Voile

Naviguer au large de l'île d'Elbe est une découverte continue... La palette de couleurs des eaux cristallines alterne harmonieusement entre turquoise et bleu marin profond. Très découpée, la côte se partage entre échancrures, falaises escarpées et criques, certaines paradisiaques.

Rien d'étonnant donc à ce que des régates y soient régulièrement organisées et que l'on puisse admirer des voiliers de course manoeuvrés par des équipages de renommée internationale.

L'île dispose de nombreux clubs nautiques et écoles de voile proposant des cours pour tous niveaux.

Escalade

L'île d'Elbe est un véritable paradis pour les grimpeurs qui aiment l'escalade libre, le plaisir du défi, la confrontation avec la nature et avec eux-mêmes. Parmi les sites les plus intéressants, on trouve les voies rocheuses granitiques du versant occidental, autour de Chiessi, Pomonte et Marciana ; en particulier, la via ferrata qui conduit jusqu'au sommet du massif de San Bartolomeo. Un niveau 5c et une grande autonomie sont requis car il n'y a pas d'agence professionnelle sur l'île.

La GTE, 60 km de nature

La Grande Traversata Elbana (GTE) est un magnifique sentier de randonnée qui traverse l'Elbe d'est en ouest. Il est possible de rejoindre la côte ouest depuis l'extrémité nord-est de Capo Vita (ou inversement !), en passant sur les reliefs qui forment l'épine dorsale de l'île. Entre vallées oubliées, sommets et crêtes escarpées, la GTE traverse des paysages à couper le souffle.

L'itinéraire nécessite en général 22 heures de marche, même si certains sportifs battent des records.

Quand ? La GTE est praticable dans de bonnes conditions de juin à mi-octobre.

Où ? Même si les sentiers sont bien balisés par des panneaux rouges et blancs, il est essentiel de vous munir d'une bonne carte.

Comment ? Avant de se lancer, il faut s'équiper du matériel nécessaire à tous les terrains rencontrés, dont la montagne.

Top 5 des plages de rêve sur l'île d'Elbe

Dentelé, le littoral de l'île d'Elbe, fait d'une succession de pointes, d'îlots et de grottes, alterne criques, hautes falaises et plages de sable doré, noir ou blanc. Grandes plages de sable fin et petites criques sauvages s'étalent sur tout le pourtour de l'île. Chacune a sa propre personnalité. Variées, ces plages ont un point commun : la qualité de leur eau de baignade.

Un cadre envoûtant et des vacances " sea, Elbe and sun " !

Dans la région occidentale : la belle petite plage de sable de Cotoncello (Sant'Andrea), à l'ombre des tamaris colorés et entourée de rochers polis en granit ; et la plage de Cavoli, l'une des plus réputées de l'île d'Elbe en raison de son eau cristalline.

Dans la région centre : la plage de Capo Bianco, près de Portoferraio, bordée de hautes falaises blanches, presque éblouissantes, plongeant avec majesté dans une mer bleu turquoise.

Dans la région orientale : en contrebas de l'ancienne exploitation minière de Calamita et accessible uniquement par la mer, la plage de Cannello s'étire avec des bandes sombres, liées à la présence de minéraux, qui tranchent avec le bleu azur de la mer ; et la plage de Barabarca, près de Capoliveri, au coeur d'une baie vert émeraude et bien abritée de la plupart des vents.

Adresses Futées de l'Ile d'Elbe

Où ?
Quoi ?
Avis