A la limite du pays de la Roche-aux-Fées, Janzé, recèle aussi un menhir, dit de la Pierre des Fées, haut de 4 mètres. Néanmoins, la ville est surtout remarquable pour son architecture variée alliant de multiples matériaux comme le schiste, le grès, la terre, le granit ou encore la pierre blanche. A Janzé, les bâtiments pleins d'histoires sont nombreux comme le château de la Jaroussaye, la maison à tourelle, les anciennes fermes, l'école publique, l'hôtel de ville, le château de la Franceule, le presbytère ou encore le monument aux morts. Très prospère depuis le XIXe siècle, Janzé est une ville commerçante qui a établi sa réputation bien nourrie sur son élevage de poulets. Pas moins de 200 éleveurs en perpétuent la tradition. La fête du Chapon envahit les rues de la ville avant les fêtes de fin d'année. Possibilité de dégustation sur place des meilleures spécialités locales, dont le poulet au cidre. A la sortie de la ville, l'église de Brie remonte à 1096. Le choeur demeure roman mais le transept a été reconstruit au XVIIe siècle, la nef et le clocher sont du XIXe siècle. L'intérieur du sanctuaire abrite de superbes retables du XVIIe siècle en marbre, tuffeau et bois dus au ciseau de l'artiste originaire de Laval Pierre Corbineau. A proximité un plan d'eau équipé d'une base de loisirs, un lieu agréable. Mais on vient à Janzé après avoir visité deux superbes sites : le parc du château de Piré-sur-Seiche mais surtout la Roche aux fées. Site plein de légendes et connus de tous les élèves du département, la Roche aux fées permet de découvrir des dolmens utilisés à l'origine comme tombes collectives. Les défunts n'y étaient pas enterrés, mais déposés à même le sol accompagnés d'offrandes.

À voir / À faire à Janzé

Organiser son voyage à Janzé

Photos de Janzé

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-04-03
192 pages
Avis