Si Kulusuk (littéralement " le torse d'un guillemot noir ") demeure pour l'instant la porte d'entrée principale de l'est du Groenland en raison de son aéroport international (ce dernier sera prochainement déplacé à Taasilaq). La ville se situe au niveau du port sur les rives du Torsuut Tunoq à quelques kilomètres de l'aéroport. De taille relativement petite, elle mesure 8 km sur 11 km et se trouve à 20 km à l'est de Tasiilaq. Elle est vallonnée de plusieurs montagnes distinctes qui dominent la côte orientale et australe. Le point le plus au sud s'appelle le cap Naujaangivit près de la montagne Isikajia tandis que le point culminant est le sommet Qalorujoorneq à 676 mètres d'altitude (derrière l'aéroport). Elle fut fondée en 1909 par l'équipage d'un navire danois qui échoua sur la côte et resta un temps sur place afin de reconstruire la charpente de leur navire. Une reproduction est visible au-dessus de l'orgue de l'église. Constituée d'une population d'environ 270 personnes (en baisse depuis quelques années) dont un certain nombre de Danois, il s'agit de la troisième plus grande ville de l'est du Groenland. Le chômage y est élevé et la plupart des villageois dépendent du tourisme de l'aéroport pour compléter les activités traditionnelles de chasse et de pêche. Kulusuk est souvent ignorée au profit de Taasilaq, et pourtant cette ville a un charme fou. Quand vous marchez dans ses rues, vous vous sentez comme coupé du temps avec la sensation étrange de revenir 500 ans en arrière. De plus, été comme hiver, il est possible d'effectuer un certain nombre d'expéditions extrêmes dans les alentours ainsi que des rencontres culturelles à Kulusuk même.

L'aéroport a été construit par l'US Air Force en 1956 lors de la guerre froide et de la mise en place de la D.E.W Line et l'installation de la base DYE à Kulusuk. L'ancienne base américaine d'Ikkatteq est fermée depuis, mais sa piste demeure toujours en excellent état. En octobre 1991, la base américaine fut désaffectée et l'aéroport passa entièrement sous la direction du Groenland. Les restes de la station sont visibles à 2h depuis l'aéroport.

À voir / À faire à KULUSUK

Organiser son voyage à KULUSUK

Photos de KULUSUK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2017-03-01
240 pages
Avis