Guide d'Anvers : Mode de vie

Vie sociale

Education. En Flandre, comme dans le reste de la Belgique, l'enseignement primaire et l'enseignement secondaire sont entièrement gratuits, et l'école est obligatoire de l'âge de 6 ans à 18 ans.

La Belgique est d'ailleurs l'un des pays européens où l'accès à l'éducation est le meilleur (plus de 90% des jeunes de 15 à 19 ans sont scolarisés).

Pour simplifier, on retiendra que l'enseignement est divisé en deux catégories : le réseau officiel, ou public, organisé par l'Etat, la province ou la commune, et le réseau libre, ou privé (bien que gratuit), où les écoles sont généralement confessionnelles (la plupart sont catholiques).

Dans les écoles catholiques, les élèves devront assister à des cours de religion obligatoires. Il existe également quelques écoles religieuses protestantes et juives. Il est intéressant cependant de remarquer que de nombreux parents non pratiquants, athées ou même pratiquant une autre religion préfèrent inscrire leurs enfants dans une école catholique car nombre d'entre elles ont meilleure réputation que les écoles d'Etat. Enfin, il existe aussi un enseignement libre non-confessionnel qui réunit des écoles ayant généralement une orientation pédagogique particulière.

Dans les institutions publiques, les élèves auront le choix entre des cours de religion ou des cours de morale laïque. Aujourd'hui, l'enseignement public et l'enseignement libre représentent chacun environ 50 % des élèves inscrits dans le cadre de l'obligation scolaire. La scolarisation est répartie en deux tranches de six ans (on passe un degré tous les deux ans) et le panel de choix du cursus est assez varié puisqu'il y a possibilité de suivre une formation générale, une formation artistique, technique ou professionnelle. Le système éducatif belge est fortement décentralisé, bien plus qu'en France, tant au niveau des matières que du recrutement du personnel.

Famille. Elle reste l'une des valeurs essentielles de la société flamande. Dans le même esprit, les Flamands sont aussi réputés pour investir considérablement dans leur logement (plus de 75 % des ménages sont propriétaires) et aiment y recevoir amis et famille.

Le taux de natalité en Flandre est néanmoins le plus faible des trois régions belges.

Sécurité sociale. Le niveau et le confort de vie des Flamands est généralement bon... malgré des disparités évidentes. Mais la société est basée sur la solidarité. Malgré le vieillissement de la population, le système de Sécurité sociale (que de plus en plus de Flamands voudraient voir régionalisé) fonctionne. Des allocations familiales, des pensions, une assurance maladie, des allocations de chômage et des congés payés sont distribués à ceux qui y ont droit. Et les soins de santé sont parmi les meilleurs au monde.

Religion

Environ 75 % des Belges sont catholiques. De moins en moins de gens sont pratiquants et la fréquentation des églises a fortement chuté (seul 3 % des Flamands vont régulièrement à la messe). Cependant, la tradition religieuse reste très présente et influence certains aspects de la vie quotidienne tels que la politique (partis de tradition chrétienne) et l'éducation (nombre d'écoles sont catholiques).

Mais, bien que la majorité des Belges soient catholiques, l'Etat est laïc et assure la liberté de conscience et de culte. L'Etat finance par ailleurs les cultes, moyennant un certain nombre de conditions. Les communautés religieuses doivent avoir une réalité historique (c'est le cas de l'Eglise catholique) ; rassembler des milliers de fidèles ; disposer d'un organe représentatif ; et plusieurs dizaines d'années d'existence sur le territoire ainsi qu'une utilité sociale. Les communautés reconnues par le royaume sont actuellement les Eglises d'obédiences catholique, protestante, orthodoxe et anglicane, le culte israélite ainsi que l'Islam. La communauté juive se concentre principalement à Anvers, où elle est impliquée dans le commerce des diamants, et à Bruxelles. Bruxelles et Anvers comptent également une importante population musulmane.

Adresses Futées d'Anvers

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis