Guide d'Anvers : Comment partir ?

Partir en voyage organisé
Voyagistes
Spécialistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécialisés sur votre destination. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

Généralistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs dits " généralistes ". Ils produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par d'autres sur un large panel de destinations. S'ils délivrent des conseils moins pointus que les spécialistes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

Sites comparateurs et enchères

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée. Attention cependant aux frais de réservations ou de mise en relation qui peuvent être pratiqués, et aux conditions d'achat des billets.

Agences de voyage
Partir seul
En avion

C'est à Bruxelles qu'il vous faudra atterrir si vous décidez de vous rendre en avion en Flandres, à Bruges ou Anvers. De nombreuses compagnies programment des vols directs en direction de la capitale. De nombreux départs quotidiens de province sont possibles. Comptez 1 heure de vol pour un trajet Paris-Bruxelles. A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir les meilleurs tarifs en haute saison, achetez vos billets six mois à l'avance. Pour ce qui est des périodes moins courues, un délai beaucoup plus court ne devrait pas vous empêcher de décrocher un prix intéressant.

Vol Paris-Bruxelles. En haute saison (de novembre à mars + juillet, août et Noël) : de 200 € à 500 € • En basse saison (d'avril à octobre, à l'exception de juillet et août) : de 180 € à 550 €.

Principales compagnies desservant la destination
Aéroports
Sites comparateurs

Certains sites vous aideront à trouver des billets d'avion au meilleur prix. Certains d'entre eux comparent les prix des compagnies régulières et low cost. Vous trouverez des vols secs (transport aérien vendu seul, sans autres prestations) au meilleur prix.

En train

C'est un moyen idéal pour rejoindre la Petite Venise du Nord, Anvers et la Flandre. Vous arrivez dans les villes de votre villégiature en moins de deux heures de Paris. Plus vous réservez tôt, plus les tarifs seront avantageux. En outre, certaines promotions sont proposées et elles défient parfois toute concurrence.

En bus
En voiture

La voiture peut être une bonne solution pour se rendre en Belgique mais sachez que les centres villes piétons sont très réglementées, surtaxés et que vous allez devoir sans doute vous garer dans un parking gratuit périphérique.

De Paris à Bruges, le trajet fait un peu moins de 300 km et prendra 3 heures. Comptez 16,10 € de frais de péage et 25 € environ de frais d'essence. Il vous faudra prendre l'autoroute A1, en direction de Lille-Bruxelles, puis l'A27 et l'A22. Vous entrez alors en Belgique. Continuez sur l'E17/A14 en direction de Gent (Gand). Rejoindre l'E403 et suivre le panneau Bruges.

De Paris à Anvers, le trajet fait un peu plus de 350 km et prendra 3 heures 30, sans les pauses. Comptez 16,60 € de frais de péage et 30 € environ de frais d'essence. Il suffit de prendre l'autoroute A1, en direction de Lille-Bruxelles, puis l'autoroute A27 et A22. Vous entrez alors en Belgique. Continuez sur l'E17/ A14 en direction de Gent (Gand). Continuez sur la R1, puis l'A112. Le chemin est très bien indiqué, néanmoins si vous souhaitez calculer précisément votre itinéraire, consultez les sites www.viamichelin.fr ou www.mappy.fr

Location de voitures
Séjourner
Se loger

L'offre d'hébergement en Flandre est très variée : camping, auberge de jeunesse, Bed and Breakfast, hôtel, gîte... Vous aurez le choix entre de nombreuses formules. Les offices de tourisme pourront vous aider à trouver celle qui vous convient le mieux. Si vous comptez visiter la Flandre entre mai et septembre, il est sage de réserver votre hébergement à l'avance.

Hôtels

La Flandre offre un large éventail d'hôtels, allant des petites pensions de famille à des établissements de luxe. La plaque bleue apposée à l'entrée d'un hôtel certifie que celui-ci est conforme aux normes de sécurité et de salubrité. Par ailleurs, les hôtels sont également classés en fonction d'un système d'étoiles, allant de 1 (minimum) à 5-étoiles (maximum). Ce classement correspond à des critères précis d'équipement (ascenseur, télévisions...) et de service mais ne reflètent pas toujours la qualité de l'hébergement et encore moins celle de l'accueil. Les hôtels les moins chers (avec parfois une salle de bains commune) demandent entre 55 et 75 € pour une chambre double. Comptez entre 80 et 130 € dans la catégorie moyenne et au-dessus de 130 € dans la catégorie luxe. Le petit déjeuner est en général compris, et s'il ne l'est pas, le prix de celui-ci est indiqué. Certains hôtels proposent des formules demi-pension ou pension complète : une option qui peut parfois se révéler intéressante.

Attention : dans les villes flamandes, de nombreux hôtels sont installés dans d'anciennes demeures rénovées. Plein de charme, certes, mais pas toujours accessible aux personnes à mobilité réduite, voire aux personnes âgées. Si c'est votre cas, pensez à vous renseigner lors de la réservation et ne partez pas du principe que votre hôtel disposera toujours d'un ascenseur...

Chambres d'hôtes

Elles sont souvent d'un excellent rapport qualité/prix : pour le même prix qu'un hôtel, vous aurez généralement droit à une chambre de caractère, un petit déjeuner gargantuesque et des hôtes aux petits soins pour vous. Le niveau de confort varie évidemment en fonction du prix, pouvant aller de la simple chambre avec salle de bains sur le palier au vrai Bed and Breakfast de luxe. Les prix démarrent à environ 55 € par nuit pour une chambre double.
Il est généralement possible de rajouter un lit pour un enfant (gratuitement ou pour un petit supplément) et certains B&B proposent des chambres familiales. Certains Bed and Breakfast demandent un supplément pour les séjours d'une seule nuit (certains vous demandent d'ailleurs de rester deux nuits au minimum le week-end).
Si vous êtes avec un bébé, sachez que la plupart des propriétaires de chambres d'hôtes disposent d'un lit pour enfant. Mieux vaut cependant s'en assurer lors de la réservation. Les offices de tourisme possèdent une liste des chambres d'hôtes de leur région. Vous pouvez aussi surfer sur www.chambres-dhote.be pour un aperçu de l'offre disponible.

Auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse sont bien représentées. Disposant souvent de chambres doubles, elles offrent une alternative économique à l'hôtel. Les prix sont toujours indiqués par personne : comptez entre 15 et 18 € pour un lit en dortoir et 22-23 € (par personne) pour une chambre double. Il n'y a pas de limite d'âge pour séjourner dans ces établissements, mais si vous ne possédez pas de carte internationale de membre des auberges de jeunesse (Hostelling International), vous devrez payer un supplément de 3 € par nuit. La réservation, si elle n'est pas obligatoire, est conseillée pour les périodes de vacances : vous éviterez ainsi le désagrément de ne pas trouver de place à votre arrivée.

Campings

Les campings sont légion en Flandre. En été, ils sont généralement pris d'assaut : n'espérez pas être seul au milieu de la nature. En revanche, il n'est pas facile de trouver un terrain à proximité d'une grande ville. La plupart du temps, les prix des campings sont indiqués par emplacement, ce qui veut dire, en général, pour une tente, une voiture et deux adultes. Comptez en moyenne 15-20 €. Les campings sont classés d'1 à 5-étoiles selon leur degré de confort. Vous trouverez aussi dans certains campings des cabanes de randonneurs (trekkershutten en néerlandais) : ce sont de petits chalets en bois pour 4 personnes comprenant une kitchenette (comptez 34 € pour 4 personnes).

Tourisme rural – Agritourisme

Comme en France, le tourisme à la ferme est en expansion en Belgique. Louer un gîte à la semaine peut être une formule intéressante si vous voyagez en famille ou avec un groupe d'amis. Les prix démarrent à environ 220 € par semaine mais varient énormément en fonction de la taille du gîte et de la saison (ils grimpent en juillet et en août). Pour un séjour à la campagne, consulter le site suivant : www.hoevetoerisme.be

Se déplacer
Avion
Bus

Bus, tram et/ou métro sillonnent les villes de Belgique avec une efficacité qui dépend de la congestion de la circulation. Anvers dispose d'un pré-métro, un réseau de tunnels pour les tramways. Les transports en commun circulent généralement de 5h30 à minuit. Vous pouvez voyager avec un ticket vendu à l'unité (de 1,30 à 2 €) ; une carte comprenant une dizaine de trajets valable dans certaines villes et leur agglomération ; avec un Pass d'un jour (de 5 à 7 €), 3 jours (10 à 12 €) ou 5 jours (15 à 18 €). Les bus urbains et interurbains en Flandre sont exploités par la compagnie De Lijn : ✆ +32 70 220 200 - www.delijn.be.

Train

La Belgique est petite : la ville la plus éloignée de Bruxelles est Arlon, à deux heures trente de train. Et le réseau ferroviaire belge est un des plus denses au monde. Bref, il est possible de visiter toutes les villes, grandes et moyennes, de Belgique depuis Anvers et Bruges.

Voiture

Autoroutes. Un réseau autoroutier exceptionnel - et sans péage ! - de plus de 1 500 km assure une liaison directe et rapide entre tous les centres urbains. Mais attention, de nombreux radars ont fleuri le long des routes et autoroutes belges.

Conduite sur route. La vitesse est limitée à 120 km/h sur autoroute, 90 km/h sur les routes nationales et 50 km/h en agglomération. Attention, si vous conduisez, à la priorité à droite généralisée (sauf panneau indiquant que vous êtes sur une route prioritaire) qui peut donner lieu à des hésitations et des abus. Par ailleurs, sachez que beaucoup de villes belges favorisent et encouragent la circulation de cyclistes. Soyez courtois : cédez-leur la priorité.

Auto-stop. Comme partout, l'auto-stop est potentiellement dangereux. Mieux vaut être au moins deux et si vous êtes une (ou 2) femme, évitez de monter dans une voiture où il n'y a que des hommes. Par ailleurs, les Belges ne sont pas particulièrement réputés pour s'arrêter systématiquement devant les auto-stoppeurs.

Taxi

Ils stationnent devant les gares, sur les places importantes, devant les principaux hôtels... Mais vous pouvez aussi leur téléphoner ou les héler dans la rue. Le pourboire est inclus dans le prix de la course (mais vous pouvez toujours arrondir à l'unité supérieure). Celui-ci prend en compte le prix au kilomètre et la prise en charge. Attention, les prix grimpent entre 22h et 6h. Pour toute plainte, relevez d'abord le numéro d'immatriculation du véhicule, la marque, sa couleur et contactez le CCN (service régional des taxis et limousines).

Adresses Futées d'Anvers

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis