A la fin du XIXe siècle, le village de Keomuku était peuplé de 2 000 habitants qui travaillaient tous pour l'industrie sucrière, la Maunalei Sugar Company. La société a fait faillite en peu de temps et, au cours de la première moitié du XXe siècle, la région s'est progressivement vidée de ses habitants. Du village, il ne reste plus que son église en bois, la " Ka Lanakila O Ka Malamalama ", qui a été retapée par des bénévoles et qu'on peut visiter.

À voir / À faire à KEOMUKU

Organiser son voyage à KEOMUKU

Photos de KEOMUKU

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

15.95 €
2019-07-10
336 pages
Avis