Depuis Ras el-Maa, on monte par un petit sentier qui conduit à la mosquée ou par la piste derrière le camping, de l'autre côté de Chefchaouen. On se retrouve rapidement en pleine nature habitée par de nombreuses espèces autochtones. Le parc national de Talassemtane s'étend sur une superficie proche de 60 000 ha. C'est un excellent point de départ pour atteindre le plus haut sommet de la province de Chefchaouen ainsi que la fascinante côte méditerranéenne.

Ce parc naturel est l'entité écologique la plus originale de la chaîne du Rif et du Maroc en général, en raison de la grande biodiversité qu'il présente à travers des complexes (sols, climat, flore) et groupements végétaux exceptionnels.

Le paysage montagnard domine le parc, avec une orographie importante aux sources abondantes. La dorsale calcaire qui constitue l'ensemble des reliefs du parc représente le plus important aquifère du Rif. Cet aquifère est de type karstique, ce qui se traduit par une abondance d'avens, de grottes et de lapiaz.

Le secteur du parc alimente principalement les bassins versants méditerranéens, avec la constitution de formidables réservoirs d'eau au sein du massif calcaire.

Outre les fameuses sapinières, le parc comprend le cèdre, le pin noir, le houx d'if, l'érable, le chêne zen, le chêne vert, l'alisier, le saule et le genévrier oxycèdre. Le pin maritime occupe 1 500 ha.

Le Rif est une région d'élevage traditionnel à base de caprins. Ces derniers sont actuellement en régression, suite notamment à la disparition progressive des forêts.

Les lieux incontournables du PARC NATIONAL DE TALASSEMTANE

Comment partir au PARC NATIONAL DE TALASSEMTANE ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage au PARC NATIONAL DE TALASSEMTANE

Photos du PARC NATIONAL DE TALASSEMTANE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2017-11-22
240 pages
Avis