Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Biloxi

  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement

Biloxi, ville touristique sur la côte sud du Mississippi, dans le golfe du Mexique, se caractérise par ses longues plages de sable blanc, la douceur de ses eaux et ses nombreux casinos (9 y sont présents sur les 12 que compte la région).

Plusieurs villes côtières et limitrophes lui sont souvent associées, telles Gulfport (pourtant plus importante), Long Beach, Pass Christian et Bay Saint-Louis, toutes en direction de la Louisiane. La plus proche, géographiquement et historiquement, Ocean Springs, se trouve à l'est, de l'autre côté du pont enjambant la baie. C'est en fait l'ancienne Biloxi (Old Biloxi).

Durement touchée par l'ouragan Katrina en 2005, la ville s'est remise peu à peu de ses blessures. Ses habitants restent cependant très sensibles à l'évocation de cette catastrophe qui fut bien moins médiatisée pour cette région que pour la Nouvelle-Orléans.

Le nombre d'habitants pour Biloxi s'établit à 44 500, contre 70 000 pour Gulfport et 17 400 pour Ocean Springs. La ville tire son économie des casinos, légalisés depuis les années 1990, de la pêche et du tourisme. Son aéroport est le Gulfport-Biloxi International Airport. Une grande base aérienne militaire, la Keesler Air Force Base, se trouve à proximité.

Parmi les principales choses à voir, on peut citer le Ohr-O'Keefe Museum of Art ; Beauvoir, qui fut la résidence du président des Etats confédérés Jefferson Davis ; et Fort Massachusset, qui se trouve sur une île au large (West Ship Island), accessible en ferry au départ de Gulfport.

Outre son très beau Visitors Center & Museum et le phare, le centre-ville de Biloxi a quelques bâtiments historiques qui méritent d'être vus au cours d'une balade à pied. Au centre du petit espace vert (The Biloxi Town Green), se trouve le Katrina Memorial.

En se baladant sur les bords de mers, on pourra remarquer une cinquantaine d'arbres qui, après avoir été arrachés par Katrina, ont été sculptés et disposés tout du long de la route côtière. Des croisières d'une heure sont régulièrement organisées à partir du port pour tout connaître de la pêche à la crevette, particulièrement réputée ici. Côté casinos, ceux-ci ne proposent pas de grandes attractions comme à Las Vegas mais des spectacles et shows y sont proposés tous les soirs. Le Beau Rivage et le Hard Rock Casino sont à ce jour les plus grands d'entre eux et le Golden Nugget, entièrement rénové, le plus ancien.

Parmi les personnalités qui ont marqué la ville, Jefferson Davis (1808-1889) qui y passa une partie de sa vie après la guerre de Sécession, et le champion de rodéo et chanteur de country Chris LeDoux (1948-2005), qui y est né.

Comme dans la plupart des villes de la côte, la fête la plus importante est celle de Mardi Gras, en février. Plusieurs championnats de golf sont également organisés dans l'année, sur près de 20 greens que comptent les alentours de la ville.

Histoire

Le 10 février 1699, Pierre Le Moyne d'Iberville (1661-1706), chargé de localiser l'embouchure du fleuve Mississippi pour le compte du roi de France, débarque dans la baie. Après plusieurs semaines d'exploration, il fonde Fort Maurepas dans ce qui est aujourd'hui Ocean Springs (Old Biloxi). La ville tient son nom des Amérindiens Biloxi (" les premiers hommes "), qui habitaient la région lors de la colonisation.

En 1720, la capitale de la Louisiane française est transférée de Mobile à Biloxi, puis, trois ans plus tard, à La Nouvelle-Orléans, moins sujette aux marées et aux ouragans. Le poste de Biloxi sert alors à signaler l'arrivée des bateaux.

En 1763, par le Traité de Paris, la partie de Louisiane à l'est du fleuve du Mississippi est cédée à la Grande-Bretagne, sauf La Nouvelle-Orléans, déjà cédée à l'Espagne l'année précédente avec l'ouest de la Louisiane par le traité de Fontainebleau.

En 1811, Biloxi passe sous le contrôle de l'Union en tant que partie du Mississippi Territory. Le Mississipi Territory est admis dans l'Union en 1817. Biloxi commence à croître en devenant un lieu de villégiature aisément accessible, notamment à partir de La Nouvelle-Orléans.

En 1848, le phare est construit est devient le symbole de la ville. De nombreux hôtels sont bientôt prêts à accueillir les visiteurs en nombre croissant.

Au cours de la guerre de Sécession, Biloxi est rapidement prise avec Ship Island par les forces de l'Union et ne connaît pas de grands dommages. Dans les années qui suivent la guerre, la ville continue sa croissance.

En 1881, la première conserverie est construite, puis d'autres également. L'industrie attire des travailleurs et pêcheurs issus de différentes nationalités (espagnole, française, autrichienne, allemande, irlandaise, libanaise...). On comptera plus de 40 conserveries au début du XXe siècle.

1908. Premier défilé de Mardi Gras à Biloxi.

1929. Première cérémonie de bénédiction de la flotte de la pêche à la crevette Pendant la Seconde Guerre mondiale, une base aérienne d'entraînement s'installe à l'ouest de la ville. Nommé Keesler Field, elle est devenue aujourd'hui la Keesler Air Force Base.

Le 17 août 1969, l'ouragan Camille ravage Biloxi (comme d'autres en 1722, 1893, 1915 et 1947). Les traces sur l'économie en seront visibles pendant plus de 20 ans.

En 1992, l'Etat légalise le jeu. De nombreux casinos s'implantent à Biloxi.

Le 29 août 2005, l'ouragan Katrina détruit la ville. De nombreuses familles quittent la région et tout est à reconstruire sur la côte dévastée.

La ville aujourd'hui

Après Katrina, de nombreux casinos ont vu le jour ou ont été reconstruits, comme la plupart des habitations que vous verrez ici (Beauvoir, la résidence de Jefferson Davis, est l'une des seules à avoir échappé en partie à la catastrophe). Le Ohr-O'Keefe Museeum of Art, qui était en phase d'achèvement en 2005 mais qui avait été écrasé par un casino barge de plus de 200 mètres venu s'échouer, a été, lui aussi, complètement reconstruit en 2010-2013. Depuis 2014, deux autres musées sont venus agrandir l'espace culturel de Biloxi : le Maritime & Seafood Industry Museum (également détruit en 2005 par Katrina et reconstruit en 2014 avec une annexe, le Wade Guice Hurricane Museum), et le Mardi Gras Museum.

Que visiter à BILOXI ?

Adresses Futées de BILOXI

Organiser son voyage à BILOXI
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques à BILOXI

Photos de BILOXI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

NEW YORK

Guide NEW YORK

NEW YORK 2022/2023

12.90 €
2022-04-20
360 pages

Autres destinations à proximité de BILOXI

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !