Sur le versant ouest de la Sierra Nevada, au centre ouest de la Californie, à 400 km de Los Angeles et à 480 km de San Francisco, le visiteur découvre les parcs Sequoia et Kings Canyon. Malgré leurs différences, mais en raison de leur proximité, le National Park Service les gère comme un seul et unique parc. L'altitude varie de 500 à 4 418 m au Mount Whitney. Sachez que, depuis Sequoia ou Kings, aucune route asphaltée ne traverse la Sierra Nevada, et c'est bien mieux ainsi, penseront les amateurs de sauvage quiétude. Ne vous attendez pas non plus à voir des routes bien droites et longues à perte de vue, la 198 compte une grosse centaine de virages !
D'une superficie de 163 000 hectares, le Sequoia National Park, situé à quelque 54 km de Visalia et créé en 1890, fut le second fondé aux États-Unis. Sa création a évité aux majestueux séquoias d'être débités en planches. Rappelons que ces géants étaient, il y a des millions d'années, très répandus et qu'aujourd'hui ils ne poussent qu'en quelques points élevés, sur le versant occidental de la longue Sierra Nevada. Ici, ils s'épanouissent dans des conditions optimales, notamment climatiques mais aussi grâce aux incendies (aujourd'hui rigoureusement contrôlés) qui, jadis, détruisaient les sous-bois sans atteindre les gigantesques conifères qui pouvaient ainsi prendre toutes leurs aises. Dans la Sequoia Giant Forest, l'une des principales curiosités du parc, on trouve, à côté de frêles arbrisseaux, les plus gros arbres de la planète. Le General Sherman Tree, âgé d'environ 3 000 ans, est le plus volumineux du monde, avec ses 90 m de haut, 11 m de diamètre, 31 m de circonférence et une écorce épaisse de plus d'un mètre. N'essayez par d'atteindre sa première branche, elle est à 40 m du sol. Grâce aux pluies abondantes et au sol riche de la Sierra Nevada, les séquoias poussent à une vitesse vertigineuse. S'y déplacer est d'une simplicité enfantine, des pistes circulent entre les arbres. Une route permet même de passer en voiture sous un tronc tombé en 1937, qu'il fallut creuser pour ouvrir un passage.
Même si les routes goudronnées donnent accès à l'essentiel du parc, ne manquez surtout pas de profiter des pistes de randonnées. De la forêt des géants, des sentiers partent vers plusieurs sites remarquables  : Moro Rock, la cabane Hale Tharp, sans oublier Crystal Cave, grotte de marbre à la beauté saisissante (se visite). Les grands sportifs entreprendront l'ascension du second point culminant des États-Unis, le Mount Whitney (hard  !), sachez toutefois que celle-ci est plus courte et aisée depuis le versant est de la Sierra Nevada à Lone Pine, dans l'Inyo County.

Les lieux incontournables de SEQUOIA NATIONAL PARK

Photos de SEQUOIA NATIONAL PARK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2018-11-28
672 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis