Toute sa vie, en amoureux du Cotentin, Gustave Bazire a photographié Cherbourg et les communes environnantes de la Hague au Val de Saire en passant par le bocage valognais. Amoureux du territoire, il a su capturer dans son objectif, la vie et l'environnement des habitants des villes et des campagnes à la 1ère moitié du XXe siècle. A travers ses clichés des rues de Cherbourg, de son port, des paysages de la Hague, du Val-de-Saire ou du bocage valognais, Gustave Bazire dresse le portrait d'une époque où conjuguer activité commerciale et démarche artistique était rare. La commune de la Hague a souhaité s'associer à ce projet en accueillant une partie importante des photographies de Gustave Bazire au Manoir du Tourp. Toutes témoignent de son profond attachement pour le Cotentin et ses traditions. Dans la cour, 12 photographies renseignent sur la récolte du varech, le quotidien des pêcheurs et la vie paysanne telle que ce manoir l'a connue. Les salles d'exposition offrent leurs cimaises à une quarantaine de photographies, dont des originaux tirés de la main même de l'artiste (intérieurs normands, scènes de vie, portraits saisissants, vues de la Hague...).

Plus d'informations