Cette charmante petite bourgade au milieu de la campagne biélorusse est une vraie ville-musée dominée par son élégant château, perle de l'architecture médiévale. Mentionnée pour la première fois dans les Chroniques en 1395, la ville est alors envahie et détruite par les Croisés. La légende raconte qu'un détachement de guerriers tatars se trouvait ici avec son émir, et c'est de là que viendrait le nom de la ville, Mir. Son histoire est liée à celle de la famille Radziwill, qui y règne à partir de 1569, la transformant aux XVIIe et XVIIIe siècles en prospère centre commercial et artisanal. En 1579, Mir reçoit partiellement le droit de Magdebourg, ce qui attire ici artisans et commerçants de toutes nationalités. Mir a été toujours caractérisée par un fort mélange ethnique. Tatars, Juifs, Biélorusses et gitans y ont cohabité pacifiquement pendant des siècles. Sur la place du Marché, aujourd'hui place 17 Veriasnia, se trouvaient la synagogue, les églises catholique et orthodoxe et une mosquée. Malheureusement, cette dernière n'existe plus. Proche de Minsk, Mir est un lieu enchanteur et mérite absolument une visite.

A environ 25 km de Mir se trouve le village d'Iškold (Ишкольд). Après Mir, prendre la route en direction de Palaniečka ; à la sortie du village, tourner à gauche, et après 7 km vous arriverez à Iškold, un village perdu dans la campagne. Ici, au milieu des maisonnettes en bois, se trouve l'église catholique de la Trinité, la plus ancienne du pays, un excellent exemple du gothique biélorusse parfaitement préservé (début XVIe siècle). A visiter, ne serait-ce que pour saisir le contraste entre la magnificence de cette église et le dénuement de la campagne alentour.

À voir / À faire à MIR (МİР)

Organiser son voyage à MIR (МİР)

Photos de MIR (МİР)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

BIÉLORUSSIE

Guide BIÉLORUSSIE

BIÉLORUSSIE 2018/2019

15.95 €
2017-10-18
240 pages
Avis