A partir du 21 avril prochain, l’Airborne Museum ouvrira au public sa nouvelle exposition temporaire «L’assaut par les airs».

En s’appuyant sur une pléthore d’artefacts et d’uniformes, et encadrée par des témoignages inédits, l’exposition s’attèle à retracer l’histoire des parachutistes dans les différentes armées impliquées dans la Seconde Guerre Mondiale.

Trois axes majeurs de réflexion seront développés, à savoir:

Pourquoi, comment et quand ont été créées les troupes aéroportées?
Sur quels types d’opérations ont-elles été engagées?
Sur quels théâtres d’opérations ont-elles combattu?

Les réponses varieront parfois drastiquement selon les pays. Du côté des forces Alliées, au programme des focus notamment sur la Pologne, le Canada ou encore l’URSS, mais aussi sur la France, que ce soit celle de Vichy ou la partie occupée. Les forces de l’Axe, quant à elles, seront aussi abordées, afin de permettre une meilleure appréhension des différences, notamment d’équipement et d’organisation, entre les deux camps. La riche collection présentée, rassemblée pour la première fois, émane principalement de sources privées. Elle est composée de pièces extrêmement rares, telles que des effets d’équipement d’un vétéran britannique du raid de Bruneval, évènement méconnu de l’année 1942. Figurera également au sein de l’exposition le témoignage poignant d’un ancien SAS de la France Libre. Tout autant de souvenirs qui permettront aussi bien de rendre compte qu’hommage à l’histoire de ces troupes d’élite qui ont joué un rôle clé dans le conflit.
Site : http://www.airborne-museum.org
E-mail : [email protected]
Téléphone : 02.33.41.41.35