Zlatibor est devenue au fil des années la station de villégiature la plus fréquentée de Serbie. Cet ensemble de vieilles montagnes et de grandes prairies vertes forme un milieu d'une beauté très particulière.

Les nombreux ruisseaux et sources d'eau ainsi que les forêts de pins majestueux ont contribué à forger le nom de Zlatibor  : zlato signifiant "  doré  " et bor signifiant "  pin  ". Le climat doux de la station, avec des étés ensoleillés et à températures moyennes, et des hivers longs mais cléments, attire depuis longtemps les touristes. Situé sur l'axe reliant Belgrade au Monténégro, le complexe touristique de Zlatibor est joignable facilement par une nationale très large et confortable venant d'Užice, ou par une navette de bus de la même ville.

Géographie. Situé à une hauteur de 1  000  m, Zlatibor est entouré de quatre monts à 1  500  m d'altitude en moyenne. Zlatibor est donc un massif montagneux très étendu, avec des paysages de pâturages, de forêts de pins et de collines arrondies que l'on ne rencontre qu'ici. Emir Kusturica a voulu honorer ce paysage en y tournant son dernier film, La vie est un miracle.

On y reconnaît bien ces montagnes très boisées couvertes de maisons pastorales et ces nombreux cours d'eau. Autour de Zlatibor coule ainsi le Veliki Rzav, qui est la rivière la plus pure en Serbie. Mais Zlatibor détient aussi des sources d'eau minérale, comme celle du village de Rožanstvo, au lieu-dit Spa, ou la source de Bela Voda aux vertus médicinales.

Enfin, deux lacs de montagne, bien qu'artificiels, viennent renforcer le caractère apaisant du paysage  : celui situé au centre du complexe touristique et celui de Ribnica, près de la rivière de Crni Rzav.

Jusqu'à 600  m d'altitude croissent plus de 100 espèces différentes d'herbes et des fleurs de montagne  ; au-dessus, le paysage est dominé par des conifères  : pins blancs et noirs, sapins, mélèzes. Lors de vos promenades par monts et vallées, vous aurez peut-être la chance de croiser ours et loups qui se cachent dans les hautes forêts  ; plus bas, vous verrez certainement renards, lapins et sangliers.

Histoire. Connu d'abord sous le nom de Rujno, ce site était déjà la destination privilégiée de l'aristocratie turque et des commerçants enrichis au XVIIIe  siècle. Attirée par son bon air et par ses paysages si particuliers de collines aux verts pâturages, l'élite de Serbie en fait sa résidence d'été et Rujno devient petit à petit un lieu de villégiature prisé.

Mais le tourisme s'y développe vraiment à partir du moment où Alexandre Obrenović, roi de Serbie, vient passer quelques journées de repos sur les collines de Kulaševac, en 1893  : il suffit alors de quelques pique-niques improvisés et de leur aura princière à Belgrade pour que les "  gens bien  " s'y précipitent pour construire villas et résidences d'été.

Autour de 1900, l'habitude est née de construire ou de séjourner à Kraljeve Vode, là où le roi Alexandre organisait ses déjeuners sur l'herbe. En 1908, un autre roi, Petar Karadjordjević, y vient pour raisons de santé.

C'est à partir de ce moment que Zlatibor devient également un centre de repos et de cure pour les maladies de poitrine et nerveuses, grâce à son air pur et sa quiétude olympienne. Les hôtels pour curistes commencent à se construire, comme le Srbija et le Čigota, les premiers établissements bâtis à Zlatibor et qui perpétuent de nos jours encore la tradition.

Dans les années 1930, de grandes agences touristiques comme Putnik commencent à construire leurs propres hôtels et lancent le tourisme d'hiver.

Depuis, on y pratique balades en traîneau ou ski alpin - deux petites pistes bleues - pour se faire plaisir.

La dernière phase de l'essor de Zlatibor a lieu dans les années 1960, lorsque le pouvoir communiste décide de populariser la station thermale.

Des terrains de sport et des piscines dans quelques hôtels en font une station sportive par excellence  : écoles, clubs et entreprises y développent un tourisme de masse.

Les lieux incontournables de ZLATIBOR (ЗЛАТИБOР)

Organiser son voyage à ZLATIBOR (ЗЛАТИБOР)

Photos de ZLATIBOR (ЗЛАТИБOР)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-08-22
384 pages
Avis