Guide de BELGRADE (БЕОГРАД) : S'informer

À voir – À lire
Librairies de voyage
Cartographie et bibliographie
Histoire et politique des Balkans et de la Serbie

Histoire des Balkans, de Georges Castellan. Fayard, 1999. Une somme historique qui vous familiarisera avec cette région.

Milošević, la diagonale du fou, Florence Hartmann. Denoël, 1999. Une référence sur Milošević.

The Serbs, history, myth and destruction of Yougoslavia, Yale university Press, 1997. Une mise en perspective de la Serbie par une référence anglo-saxonne.

Radiographie d'un nationalisme, Nebojša Popov (sous la direction de). L'atelier, 1998. Une analyse pointue du nationalisme serbe.

La Serbie, du prince Miloš à Milošević, Yves Tomić. Bruxelles, PIE Peter Lang, 2003. Un bel essai d'histoire.

Sur le Kosovo

Le Piège du Kosovo, Jean-Arnault Dérens. Non Lieu, 2008. Le plus récent des essais sur ce qui a conduit à la situation actuelle.

Balkans, la crise, de Jean-Arnault Dérens. Folio, 2000. L'analyse la plus neutre de la situation politique.

Kosovo, a short History, Noel Malcolm, Pan books, 2002. Le livre de référence sur l'histoire du Kosovo par un historien reconnu.

La Traque, les criminels de guerre et moi, de Carla Delponte. Editions Héloïse d'Ormesson, 2009.

Récits de voyage

Agneau noir et faucon gris, de Rebecca West. L'Age d'Homme, 2000. Les pérégrinations à travers la Serbie et le Monténégro, en 1937, d'une romancière anglaise de renom. Instructif sur les mentalités et les paysages.

Balkans-Transit, de François Maspero. Seuil, 1997. Plusieurs voyages à travers ces régions pendant les guerres des années 1990.

Romans et nouvelles

Migrations, de Miloš Crnijanski. L'Age d'Homme, 1990. Une fresque historique sur le destin des Serbes sous les Ottomans. Prix du meilleur roman étranger 1986.

Jardin, cendre, de Danilo Kiš. Gallimard, 1983. Les péripéties de la guerre de 1940 en Voïvodine.

Le Dictionnaire khazar, de Milorad Pavić. Belfond, 1990. Un incroyable voyage à travers les mythes du peuple khazar, comme reflet des contradictions balkaniques. L'un des meilleurs romans de ces vingt dernières années en Serbie.

L'Usage de L'homme, Alexandre Tišma. Editions l'Age d'Homme, 1985. Un classique. Le tournant de la Seconde Guerre mondiale en Voïvodine.

Un jardin couleur de mauve, Branko Ćopić. Editions l'Age d'Homme, 2005. Ćopić, l'un des écrivains serbes les plus purs, revisite son enfance.

Anthologie de la nouvelle serbe. Réunie par Milivoj Srebro. Edition Gaïa. Une référence. Le meilleur recueil en langue française de nouvelles. Tous les grands auteurs serbes sont réunis dans un même livre.

Le Roman de Belgrade de Jean-Christophe Buisson, rédacteur en chef " culture " du Figaro Magazine, Editions du Roche, 2010. Le livre retrace magnifiquement le destin tumultueux de la ville et en capture l'âme dans ses moindres détails. Du même auteur : Le Goût de Belgrade, Mercure de France, 2006 et Héros trahi par les Alliés, le général Mihailović (essai biographique), Perrin, qui lui a valu le prix Henri-de-Régnier de l'Académie française et le prix Auguste-gérard de l'Académie des sciences morales et politiques.

Biljana Srbljanović - drames : Trilogie de Belgrade, Histoires de famille, Arche, 2002, La Chute, Supermarket, Amérique, suite, Arche, 2004, Sauterelles, Arche, 2006, Barbello, Arche, 2008, La Mort n'est pas un vélo pour qu'on puisse te le voler, 2011 (pas encore traduit), etc. Auteur de théâtre à succès, ses pièces sont produites à travers toute l'Europe.

Millénaire à Belgrade, de Vladimir Pištalo, éd. Phébus, 2008. Un roman surréaliste à la Kusturica, qui a connu un grand succès en France et dont la traduction a figuré parmi les meilleurs titres présélectionnés pour la prestigieuse récompense du prix Femina du meilleur roman traduit en français de l'année 2008. Pour son roman Tesla, portret među maskama (Tesla, un portrait parmi les masques), pas encore traduit en français, Pištalo a remporté le prix NIN, une prestigieuse récompense littéraire, du meilleur roman pour l'année 2008.

Cartographie

En France, seules les cartes Michelin des Balkans occidentaux (Croatie, Serbie, Bosnie, Monténégro et Macédoine) incluent la Serbie. Pour trouver une carte routière spécifique de Serbie, il faudra être sur place. L'éditeur www.intersistem.rs se détache des trois autres, ses cartes sont clairement détaillées. Vous les trouvez dans toutes les librairies, stations-service, bureaux d'information touristique et les grands étalages de presse à Belgrade et dans les grandes villes, sur leurs artères principales.

Kosovo : les cartes serbes incluent le Kosovo. Pas vraiment détaillées et surtout qui mentionnent encore tous les lieux selon leur nom serbe. Pas facile dans la plupart des cas de s'y retrouver et... de demander son chemin. Si vous visitez le Kosovo, il sera utile d'acheter une carte du Kosovo à Priština.

Avant son départ
Ambassades et consulats
Magazines et émissions

Adresses Futées de BELGRADE (БЕОГРАД)

Où ?
Quoi ?
Avis