La couverture forestière court tout le long de la route, ou presque, qui conduit à l'Iran, via la ville minière (molybdène) de Kadjaran (2 000 m, au pied du Kapoudjouk) et Tachtoun, jusqu'à Meghri, ville frontière et qui entend bien le rester, indifférente à certaines rumeurs faisant état, en 2000-2001, de plans secrets concernant l'échange de cette région du sud de l'Arménie contre le Haut-Karabagh pour prix de la paix avec l'Azerbaïdjan. Personne ici ne veut même entendre parler d'un tel scénario et Meghri, soutenue par l'ensemble des Arméniens, est bien décidé à rester cette porte de l'Arménie ouvrant sur l'Iran. Les paysages de l'Iran, de l'autre côté du fleuve Araxe marquant la frontière, sont annoncés de ce côté-ci par des montagnes rocheuses arides, d'un rouge vif et incroyablement déchiquetées, qui entourent la localité de Meghri.

En été, la chaleur étouffante, qui s'explique aussi par le fait que la ville ne se situe qu'à 300 m d'altitude, ce qui en fait l'un des points les plus bas d'Arménie, confirme cette impression d'Orient, d'autant que de l'autre côté de l'Araxe, derrière les barbelés marquant une frontière qu'il ne faut pas approcher, se profilent les dômes de faïence des mosquées iraniennes.

A Meghri, deux églises, restaurées depuis peu, leur donnent la réplique avec leur décor de fresques trahissant l'influence persane. Si vous prenez la peine de monter jusqu'à celle de Sourp Hohannès, excentrée, face au pont principal, vous jouirez d'une vue inégalable sur la ville.

Cette petite ville, qui avait gardé quelque chose de l'Orient avec ses toits en terrasses communiquant les uns avec les autres, était un véritable no man's land à l'époque soviétique. Depuis l'ouverture de la frontière avec l'Iran, elle affiche, sans grande fébrilité, une activité commerçante qui voudrait lui rappeler son passé caravanier.

Halte obligée des routiers du bout du monde, elle propose pour l'instant buvettes et restaurants, en attendant des jours plus fastes où, la situation régionale et internationale étant plus favorable, elle pourra renouer avec sa véritable vocation de pont sur l'Araxe et, surtout, de passerelle entre l'Orient et l'Occident.

À voir / À faire à MEGHRI

Organiser son voyage à MEGHRI

Photos de MEGHRI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ARMÉNIE

Guide ARMÉNIE

ARMÉNIE 2018/2019

15.95 €
2018-07-13
408 pages
Avis