Pour trouver la fraîcheur des forêts sans avoir à rouler pendant des heures, rien de tel qu'une excursion à Dzaghkadzor, " la vallée des Fleurs " qui mérite aussi l'appellation de " reine des neiges " depuis que les autorités du pays ont décidé d'y développer les infrastructures hivernales.

Le dépaysement est garanti à une cinquantaine de kilomètres au nord d'Erevan. Si l'aménagement des structures hivernales a considérablement modifié l'aspect de cette station d'altitude, qui n'a plus rien du village que l'on connaissait il y a encore quelques années, l'endroit a conservé son caractère intimiste grâce aux forêts environnantes qui dissimulent les infrastructures. Les nombreux hôtels permettent d'y séjourner l'hiver comme l'été et le domaine skiable s'est nettement développé, là où il n'y avait jadis qu'un antique télésiège. Une station aux normes internationales, aménagée sur la chaîne du Dzaghkouniats, avec plusieurs sommets, dont les monts Teguénis ou Ampassar, atteignent voire dépassent les 3 000 m, comme le Tez Ler, mais qui reste chère pour le porte-monnaie des Arméniens. Il n'en reste pas moins que la station est bondée à la période du Jour de l'An, et il faut réserver plusieurs semaines à l'avance pour y trouver un lit. C'est beaucoup plus facile, et moins cher, en été.

On y accède par la principale autoroute d'Arménie, qui relie la capitale au lac Sevan, en la quittant un peu avant d'arriver au lac et en empruntant la sortie pour Hrazdan, chef-lieu de la province du Kotayk, qu'on longe en direction de l'ouest. Mais la vieille route, qui suit depuis Erevan, le cours de la rivière Hrazdan, quoique plus longue et plus sinueuse, est nettement plus pittoresque. Depuis Bjni, elle serpente à travers des montagnes pelées avant d'atteindre Hrazdan, une agglomération à vocation industrielle (la plus grande centrale thermique d'Arménie) que l'on contournera vers la gauche en longeant un lac artificiel. Le contraste n'en est que plus grand avec la station de Dzaghkadzor que l'on découvre au détour de montagnes recouvertes de forêts, annoncée par de petites isbas tapies sous les arbres. A l'altitude agréable de 1 800 m, c'est l'un des lieux de villégiature et de promenade préférés des habitants d'Erevan, et ce dès le XIXe siècle, quand le village s'appelait Daratchitchak. De son passé médiéval, ce bourg a gardé le très beau monastère de Kétcharis, fondé au Xe siècle par le seigneur des lieux, Grigor Magistros, et quelques trop rares datchas de l'époque tsariste.

À voir / À faire à DZAGHKADZOR

Adresses Futées de DZAGHKADZOR

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à DZAGHKADZOR

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de DZAGHKADZOR

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ARMÉNIE

Guide ARMÉNIE

ARMÉNIE 2018/2019

15.95 €
2018-07-13
408 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .