A 60 km de Popayán. C'est la ville des indigènes Guambiano. On a l'impression d'arriver en Equateur ou au Pérou, tant leurs vêtements traditionnels sont proches de leurs voisins du sud. Les hommes comme les femmes portent de longues jupes, drapées de couleur mauve bordées de rouge, ainsi qu'une ruana (sorte de poncho), une écharpe aux rayures colorées dans le sens de la largeur et un chapeau. Les femmes sont parées d'impressionnants colliers, généralement blancs, composés de plusieurs rangées de perles fines. Les Guambiano vivent tout autour de Silva, dans des villages communautaires. Ils ont conservé leur mode de vie traditionnel, à l'abri de la modernité, de même que Popayán a su préserver son style colonial.

Tous les mardis matin, le marché couvert réunit les marchands autochtones descendant à Silvia en chivas pour vendre leurs récoltes de pommes de terre ou autres fruits et légumes. Vers la mi-juin, une fête indigène a lieu dans la localité, l'occasion de trouver du bel artisanat (que l'on ne trouve pas facilement au marché le reste de l'année). Silvia offre des possibilités d'hébergement et de restauration, mais fait généralement l'objet d'une excursion à la journée depuis Popayán. Départs en minibus avec Sotracauca, tous les jours, toutes les heures. Bus supplémentaires et taxis collectifs le mardi. Compter 1 heure 30 de voyage pour environ 10 000 $.

À voir / À faire à SILVIA

Organiser son voyage à SILVIA

Photos de SILVIA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

COLOMBIE

Guide COLOMBIE

COLOMBIE 2018/2019

16.95 €
2017-11-29
456 pages
Avis