Niché entre vignes et forêt, ce village agréablement fleuri est majoritairement peuplé de viticulteurs ! Mais tout d'abord, un peu d'histoire : le peuplement de la contrée d'Ammerschwihr remonte à l'âge du Bronze. Au cours des siècles, la bourgade se transforme en ville et s'étend de façon remarquable. En 1367, trois seigneurs se partagent le ban communal et ses revenus : le Saint-Empire germanique, la seigneurerie des Ribeaupierre et celle du Hohlandsberg. Les violents bombardements de la seconde guerre mondiale vont malheureusement détruire la majeure partie de son magnifique patrimoine. Miraculeusement épargné par les bombes, un imposant crucifix de 1606 est aujourd'hui conservé dans l'église Saint-Martin. Toutes deux fortifiées, la tour des Voleurs (ancienne prison) et celle des Bourgeois sont bien conservées et accueillent des salles de dégustations. Viticolement parlant, Ammerschwihr est réputée pour son fameux Kaefferkopf (traduisez "tête de scarabée"), un terroir classé Grand Cru depuis 2007. Aujourd'hui, la cité se démarque de ses voisines par la présence sur ses terres d'un golf public 18 trous implanté sur 60 ha et sur 6 km de longueur. Deux circuits pédestres et des pistes cyclables permettent de découvrir les collines boisées environnantes.

À voir / À faire à Ammerschwihr

Organiser son voyage à Ammerschwihr

Photos d'Ammerschwihr

5.95 €
2019-06-26
160 pages
Avis