BAIE DE PRONY

Plaque millesim 2018

On n'a pas fini d'être impressionné par la beauté de cette baie immense et protégée de tous les vents. Appelée le " trou à cyclone ", son paysage typique du sud est sec, aride et absolument spectaculaire. Riche en minerai de fer et en chrome, la terre est ici saturée de rouge au milieu du vert de la végétation et du bleu du Pacifique. À l'embouchure de la Rivière Bleue, des sources d'eau chaude ont été aménagées pour le bain et peuvent faire l'objet d'une halte intéressante. Le meilleur endroit pour se rendre compte de la beauté de la région est sans doute la réserve naturelle du cap N'Dua. Créée en 1972, elle a rouvert ses portes en 2002 et se trouve en limite du Grand Lagon Sud, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. De mi-juillet à mi-septembre, on peut y observer les baleines qui passent dans le coin, particulièrement du haut de l'observatoire, où l'on découvre le maquis minier et le phare de 1892. Pour les plongeurs, la baie est également un site de renom, grâce à sa fameuse aiguille, une concrétion corallienne de 38 mètres. Il faut imaginer une cathédrale minérale issue des profondeurs, dont la calcification résulte de l'action entre l'eau douce, venue des lacs et des rivières, et l'eau salée de l'océan. Mais le joyau de Prony, c'est aussi l'îlot Casy. Prolongement de la Grande Terre dont il aurait été séparé il y a un million d'années, il couvre 40 hectares et est principalement composé de péridotite, un matériau géologique à l'origine de la richesse en nickel des sols calédoniens. Baptisé en 1854 en honneur de l'amiral Casy, il est au coeur d'une splendide réserve maritime. En 1870, deux jardiniers du pénitencier s'y installèrent pour approvisionner le camp de Prony en légumes frais. Aujourd'hui, il n'a plus rien d'un purgatoire et s'apparente plus à un petit paradis. Sept variétés d'orchidées et près de 65 espèces de bois, dont certaines endémiques, y ont été répertoriées. Des sentiers balisés permettent d'en savoir un peu plus sur sa flore et les taxi-boats Casy Express opèrent les transferts pour ceux qui souhaitent s'y rendre. il faut y visiter le vieux cimetière. Côté randonnée, il faut aussi savoir que le merveilleux sentier du GR1 débute au niveau de la baie de la Somme, avant de parcourir tout le Grand Sud jusqu'à Dumbéa. En bref, le seul souci dans les environs, c'est l'immense usine de nickel Valé Goro, qu'il ne faudra pas trop regarder...

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
BAIE DE PRONY

Prony
Nouvelle-Calédonie
Voir sur la carte

Avis des membres sur BAIE DE PRONY

Note générale : 5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
2 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2016
Superbe balade jusqu'au phare de Goro, contraste de la terre rouge avec le bleu du lagon et le vert de la végétation. Beau point de vue sur le lagon sud et le canal Woodin, site d'observation des baleines à bosse en juillet-août.
Avis déposé le 27/02/2017
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2016
Superbe baie qui est aussi un super spot de plongé avec l'aiguille mais aussi un repère à baleines, en effet c'est ici que vous avez le plus de chance de les observer a partir de mi juillet
Sur certains endroit la mangrove est bien pressente
Avis déposé le 10/09/2016
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Nouvelle-Calédonie

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !