Ou Xam Neua. A l'instar de Xieng Khouang, la capitale de la province de Houaphan fut largement détruite par les bombardements américains lors de la guerre du Vietnam. De nos jours, la ville, qui compte environ 15 000 habitants, entame lentement son développement après un retard économique dû à sa situation enclavée, coupée du reste du pays.

Nichée au creux de la vallée de la Nam Sam, à environ 1 200 m d'altitude, Xam Neua est cernée de collines boisées et de rizières. Elle ne présente pas un intérêt touristique exceptionnel, si ce n'est la beauté de ses paysages qui défilent le long de la route menant à Phonsavan. Par ailleurs, son marché est le lieu de rendez-vous, de rencontre et d'échange pour de nombreuses minorités locales. L'endroit constitue une étape commode pour les voyageurs qui souhaitent franchir la frontière vietnamienne.

Le mois d'avril est sans doute le plus propice pour y séjourner en raison des températures, plus douces. D'ordinaire, les nuits y sont assez fraîches. Comme dans d'autres provinces du Nord, les hivers à Sam Neua sont rigoureux et la nuit les températures peuvent descendre en dessous de 0 °C.

Il est donc nécessaire de prévoir des vêtements chauds (polaire, écharpe de soie, chaussettes de laine) et des chaussures fermées, avant de se lancer à la découverte de la région.

À voir / À faire à SAM NEUA

Comment partir à SAM NEUA ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à SAM NEUA

Photos de SAM NEUA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2018-05-23
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis