A 27 km d'Ali Sabieh. A partir d'Ali Sabieh, la route N5 continue vers l'est et Ali Addé. Au niveau du gîte étape, une mauvaise piste (4x4 seulement) part à droite, vers le sud et Assamo, à 27 km de là. On suit ou coupe le lit de plusieurs oueds (vraiment à sec) en étant escorté de chaque côté de la route par des petits sommets gréseux et impressionnants qui pointent entre 900 et 1 200 m environ : mont Dadin à l'est avec ses 1 070 m et mont Arrey (Arreï) à l'ouest avec 1 292 m.

On découvre alors Assamo, et son poste frontalier perché sur un piton rocheux. Ce fort aux murs crénelés d'un blanc aveuglant domine l'oued Assamo qui serpente entre les parois rocheuses. Occupé par des militaires djiboutiens qui contrôlent la zone frontalière, il ne se visite pas (à moins d'avoir une autorisation des autorités à Ali Sabieh).

Assamo, l'un des coins les plus reculés du pays, est une petite localité issa au " bout du monde ", dans une région peuplée en partie de nomades jardiniers. Des jardins sont entretenus par les quelques habitants du minuscule village. Le poste frontière est à la fois un lieu de surveillance et un point d'assistance aux populations nomades de la région. Certains d'entre eux viennent des deux pays voisins, ignorant les lignes tracées sur la carte. Il n'y a pas si longtemps, de nombreux réfugiés ont afflué ici.

On peut aussi rallier Assamo depuis Ali Addé, en empruntant une piste qui passe à l'ouest des reliefs de Bourra.

À voir / À faire à ASSAMO

Photos d'ASSAMO

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

DJIBOUTI

Guide DJIBOUTI

DJIBOUTI 2016/2017

14.95 €
2016-09-07
216 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis