83 569 habitants environ. Quatrième ville du pays, Žilina cultive son identité jeune et insoumise. La ville universitaire s'étend autour d'une petite place carrée bordée d'arcades, plutôt rare en Slovaquie, le tout dans un dédale de petites rues médiévales. Si Žilina ne dispose pas de monuments incontournables, elle demeure cependant une étape très agréable en Slovaquie centrale, du fait de sa vie nocturne animée, de son ambiance particulière et de sa position géographique exceptionnelle entre Fatras et vallée de Rajecka. La ville s'est construite et développée au fil des siècles grâce à sa position stratégique au croisement de trois rivières (le Váh, la Rajčanska et la Kysuca). La première trace écrite évoquant l'existence de Žilina remonte à 1208. A partir du XIVe siècle, la bourgade est colonisée par les Allemands de Silésie, arrivés pour repeupler la région et la développer grâce au commerce. Un ensemble de textes de lois est rédigé à Žilina en 1378. Ce manuscrit (Žilinská kniha, Le Livre de Žilina) est probablement un des premiers textes écrits en langue slovaque. Aux XVIe et XVIIe siècles, Žilina est renommée pour sa production d'habits de laine. A partir du XVIIIe siècle, la ville souffre d'une succession d'épidémies, d'incendies et de guerres, qui provoquent un premier déclin. Elle se relève à la fin du XIXe siècle avec la création de la ligne de chemin de fer Bratislava-Košice, qui en fait une étape primordiale, véritable plaque tournante des transports nationaux. La production de laine reprend, notamment pour vêtir l'armée hongroise. Au XXe siècle, l'industrie fait son apparition avec des complexes chimiques, textiles, alimentaires ou de production de papier. L'arrivée récente et tonitruante de Kya Motors a redynamisé la région qui subissait de plein fouet la désindustrialisation.

À voir / À faire à ŽILINA

Organiser son voyage à ŽILINA

Photos de ŽILINA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

SLOVAQUIE

Guide SLOVAQUIE

SLOVAQUIE 2018/2019

16.95 €
2018-03-21
384 pages
Avis