VALENCE EN ESPAGNE - guide touristique du Petit Futé

Bienvenue à Valence !

Longtemps restée dans l'ombre de la brillante Barcelone, la ville de Valence reprend progressivement ses droits sur la Méditerranée. Depuis plus de quinze ans, la troisième ville d'Espagne s'est lancée corps et âme dans une politique ambitieuse de renaissance urbaine et culturelle. Symbole de cette vitalité retrouvée, la Cité des Arts et des Sciences est aujourd'hui l'icône d'une ville qui regarde droit vers le futur. L'aménagement d'une coulée verte de 10 km sur l'ancien lit du Turia et l'arrivée de l'America's Cup ont complété les transformations du paysage urbain. Mais ce territoire en mouvance a également su conserver son riche patrimoine, héritage d'un Siècle d'or qui fit de Valence une puissante cité méditerranéenne au XVe siècle. En témoigne la somptueuse Lonja de la Seda, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, où les marchands de toute l'Europe venaient négocier le prix de la soie. Fidèle à ses traditions, Valence abrite l'un des plus anciens tribunaux civils au monde - le Tribunal des Eaux - dont les membres se réunissent tous les jeudis, depuis plus d'un millénaire, face à l'imposante cathédrale de Valence. La tradition trouve son reflet le plus fidèle dans un art dont les Valenciens ont le secret : celui de la fête ! Réputées dans le monde entier, les Fallas, classées depuis 2016 au patrimoine immatériel de l'Unesco, offrent un spectacle populaire sans égal. Car le Valencien est un animal nocturne qui aime sortir et s'adonner aux joies de la fiesta jusqu'au petit matin. En témoigne l'ébullition permanente du barrio del Carmen, quartier de prédilection des noctambules. La vitalité culturelle de Valence se reflète également dans l'émergence de nouveaux quartiers branchés, en particulier Russafa, devenu le territoire des bobos valenciens. En parallèle, l'avant-garde s'est introduite dans les assiettes et le design dans les établissements de la ville. Car si Valence conserve la sérénité des villes méditerranéennes, elle se revendique branchée et cosmopolite. Bars design et vieilles bodegas, cuisine d'auteur et paella, clubbing et fallas : aucune dichotomie n'arrête l'intrépide Valence. Bon séjour !

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS : Merci à toutes les personnes et institutions qui m'ont apporté leur aide dans la création de ce guide.

VALENCE EN ESPAGNE : les adresses futées

VALENCE EN ESPAGNE : Idées de séjour

Valence est une ville à taille humaine, idéale pour un court séjour. Vous pourrez découvrir le centre-ville à pied, rejoindre la plage ou la Cité des Arts et des Sciences à vélo, bref, passer tout un week-end sans avoir à grimper dans le métro : un luxe ! Avec des kilomètres de pistes cyclables, une coulée verte de 10 km qui traverse Valence d'est en ouest, et un réseau de vélos en libre-service répartis dans toute la ville (au prix d'un abonnement à 13,30 € la semaine), Valence est une destination idéale pour faire des visites à vélo, d'autant que la ville est complètement plate.

Quelle que soit la saison, le climat méditerranéen est propice aux flâneries. Attention tout de même au mois d'août : pédaler en plein cagnard peut s'avérer assez désagréable. Mais même s'il fait très chaud à Valence en été, ce n'est quand même pas l'Andalousie : avec un chapeau et une grande bouteille d'eau, vous devriez pouvoir survivre, à vélo, du centre-ville jusqu'à la plage !

Si vous n'êtes pas amateur de vélo, vous pourrez tranquillement parcourir à pied le centre-ville et les quartiers de Russafa et l'Eixample. Pour rejoindre le port, les plages et la Cité des Arts et des Sciences, préférez le bus au métro. Vous le verrez par vous-même en jetant un oeil au plan de métro de Valence : il n'y a aucune station en plein centre historique (elles se trouvent toutes en bordure), aucune station proche de la Cité des Arts et des Sciences, et pareil pour la plage... Autant dire que le métro valencien est peut-être très pratique pour les habitants de la ville, mais un peu moins pour les touristes. Le plus simple reste donc de prendre le bus, d'autant que la ville bénéficie d'un excellent réseau urbain, avec des bus modernes et une grande fréquence de passage.

Trois jours à ValenceHaut de page

Jour 1. Après avoir pris vos marques sur la plaza del Ayuntamiento, centre névralgique de Valence, profitez de la matinée pour explorer le Mercado Central, le plus grand marché de produits frais d'Europe. Vous pourrez admirer l'architecture moderniste du marché et flâner le long des étals. Juste à la sortie du marché, vous trouverez la Lonja de la Seda (Halle de la Soie), un superbe monument du gothique civil déclaré patrimoine de l'humanité par l'Unesco. Une visite à compléter avec celle du musée de la Soie. Après le déjeuner, direction la plaza Redonda, une charmante place médiévale où les étals vendent napperons et dentelles. Un peu plus loin, vous tomberez sur la plaza de la Virgen, où vous pourrez admirer la cathédrale de Valence, la basilique de la Virgen de los Desemparados et le Miguele, trois des monuments historiques les plus emblématiques de la ville. Profitez-en pour faire une pause goûter dans une horchateria centenaire de la plaza Santa Catalina, située juste à côté. À l'heure de l'apéro, direction le barrio del Carmen, épicentre de la vie nocturne de Valence, pour profiter de ses bars en terrasse, des restaurants branchés et des bars musicaux. Vous profiterez de votre passage dans ce quartier pour aller admirer les fresques nouvellement mises à jour dans l'église Saint-Nicolas, la " chapelle Sixtine valencienne. "

Jour 2. Grimpez à vélo, direction les jardins du Turia, une coulée verte de plusieurs kilomètres qui permet de rejoindre directement la Cité des Arts et des Sciences depuis le centre-ville. Si vous ne souhaitez pas y passer la journée, nous vous recommandons de ne visiter que l'Oceanogràfic, le plus grand aquarium d'Europe, qui vient d'être remodelé. En revanche, vous pourrez admirer l'architecture futuriste de Santiago Calatrava en longeant la Cité depuis les jardins du Turia. Ensuite, direction le littoral pour vous offrir une belle paella dans l'un des restaurants du bord de mer, suivie d'une après-midi détente à la plage ou d'une balade dans le quartier pittoresque de Cabanyal. En soirée, rejoignez le port pour aller boire un cocktail à Vivir Sin Dormir ou faire la fête toute la nuit au tout nouveau Marina Beach Club. Au passage, ne manquez pas de jeter un oeil à l'édifice Veles e Vents, beau spécimen de l'architecture moderne signé David Chipperfield.

Jour 3. Commencez la journée en regardant la superbe Estación del Norte, la grande gare moderniste de Valence. Juste derrière la gare se trouve le quartier de l'Eixample, avec ses nombreuses boutiques qui devraient accaparer votre attention pendant quelques heures ! En fin de matinée, faites une petite pause dans le Mercado de Colón, un ancien marché moderniste qui accueille d'agréables cafés en terrasse. Après le déjeuner, partez à la découverte du quartier bobo de Russafa. Au pied de ses jolis édifices colorés, on découvre de petites librairies, des boutiques rétro, des bars bohèmes ou des cafés-théâtres. En soirée, rejoignez la calle Conde del Altea, une charmante avenue bordée d'une multitude de restaurants et de bars à cocktail. Si votre budget vous le permet, nous vous conseillons de tester Riff, l'une des meilleures tables de la ville. Sinon, vous n'aurez que l'embarras du choix entre les bars à tapas, les restaurants branchés ou les adresses traditionnelles de cette grande avenue.

Une semaine dans la région de ValenceHaut de page

Comme pour toute découverte d'une ville ou d'une région, un seul week-end ne sera évidemment pas suffisant pour vous imprégner des paysages, de la culture et de l'histoire de la région de Valence. L'idée de séjour que nous vous proposons ici est purement indicative : libre à vous de composer votre parcours selon vos centres d'intérêt. Mais cette suggestion vise à vous donner un bon aperçu des sites à ne pas manquer. Les premiers jours seront consacrés à une visite approfondie de Valence, puis à des escapades dans les alentours de la ville.

Jour 1 : Ciutat Vella et barrio del Carmen. Découverte de la vieille ville de Valence, en commençant par la Estación del Norte, gare moderniste dont l'intérieur est orné de mosaïques et de céramiques. On remonte la rue Poeta Querol et ses boutiques de luxe jusqu'au musée national de la Céramique, installé dans le superbe édifice rococo du marquis de Dos Aguas. Direction le Mercado Central, immense marché moderniste surmonté de magnifiques coupoles. En face, la Lonja de la Seda offre un exemple admirable du gothique civil. Ensuite, direction la jolie Plaza Redonda pour admirer ses étals couverts de napperons et de dentelle. Dans les rues environnantes, on pourra flâner dans les échoppes des artisans qui vendent céramique, éventails et paniers en osier. Après une pause bien méritée dans une horchateria centenaire de la plaza Santa Catalina, on pourra visiter la cathédrale de Valence et son musée. Juste à côté, la basilique gothique de Notre-Dame des Désemparés trône sur l'emblématique plaza de la Virgen. On pénètre ensuite dans le barrio del Carmen par la calle Caballeros, toujours très animée. Direction l'Institut Valencien d'Art Moderne (IVAM), prestigieux musée d'art contemporain qui abrite une riche collection permanente et organise de grandes expositions temporaires. Continuez votre route jusqu'à l'ancien couvent du Carmen pour admirer ses cloîtres gothique et Renaissance qui abritent un musée dédié à la peinture du XIXe siècle. Pour avoir un joli panorama sur la ville, on pourra aussi grimper en haut des tours de Serranos.

Jour 2 : Eixample et Russafa. Les amateurs de corrida pourront commencer la journée en visitant le musée Taurin de Valence, qui donne accès à la visite de la plaza de Toros (arènes). Ensuite, direction le Mercado de Colón, une galerie marchande installée dans un ancien marché moderniste dont les façades en brique sont ornées de céramique. Dans les rues environnantes, on trouve de belles boutiques où les fashion addicts devraient faire des ravages. Puis cap vers la calle Conde de Altea qui offre de belles terrasses à l'heure du déjeuner. Dans l'après-midi, partez à la découverte du quartier de Russafa et ses cafés-librairies, ses boutiques chics ou vintage et ses bars bohèmes. La nuit tombée, rendez-vous au café Mercedes pour un concert de jazz ou au café Tocado pour vous plonger dans l'ambiance belle époque de ce café-théâtre.

Jour 3 : Le long du Turia. Commencez la journée à l'extrémité ouest du Turia en visitant le Bioparc, un concept novateur de " zoo immersion ", où l'absence de barrières visibles offre une expérience insolite. Enfourchez votre vélo pour rejoindre l'extrémité est du Turia en traversant les jardins et les ponts de cette longue coulée verte. En chemin, arrêtez-vous au musée des Beaux-Arts, qui abrite une superbe collection de peintres valenciens et espagnols. Au bout des jardins du Turia se dresse l'impressionnante Cité des Arts et des Sciences et ses bâtiments futuristes. Vous pourrez visiter l'Oceanogràfic, le plus grand aquarium d'Europe, et le musée des sciences Principe Felipe. Si la programmation vous inspire, offrez-vous une soirée opéra au palais des Arts Reina Sofia.

Jour 4 : Façade maritime. Vous pourrez consacrer la matinée à flâner dans les ruelles du quartier populaire du Cabanyal, dont les jolies maisonnettes sont couvertes d'azulejos. Les curieux pourront s'arrêter au musée de la Semana Santa Marinera pour admirer la collection de chars des confréries de marins pêcheurs ou visiter la maison musée de Blasco Ibañez. À l'heure du vermouth, les bodegas sont nombreuses dans le quartier. En rejoignant le port, jetez un oeil à l'édifice Veles e Vents de l'architecte David Chipperfield, construit dans le cadre de la célébration de l'America's Cup à Valence. Après avoir flâné le long du Paseo Maritimo et dégusté une bonne paella face à la mer, le moment est venu de vous offrir une après-midi de détente à la plage de Las Arenas.

Jour 5 : La Albufera. Ce grand parc naturel est situé à une dizaine de kilomètres de Valence. C'est ici que le fameux riz valencien est produit. Partez à la découverte des paysages de rizières, faites une balade en bateau sur le lac d'eau douce et rejoignez l'île de El Palmar pour déguster la spécialité du coin : les anguilles à l'All i Pebre. L'après-midi, profitez des paysages de dunes et des belles plages de El Saler.

Jour 6 : Xàtiva. Une escapade historique à seulement 40 minutes en train de Valence. Dominée par une majestueuse citadelle, Xàtiva est une petite ville située à l'intérieur des terres. En plus de la visite incontournable du château, on pourra flâner dans la ville à la découverte de son intéressant patrimoine civil et religieux. À l'heure du déjeuner, ne manquez pas de tester la spécialité du coin : l'arros al forn (riz au four).

Jour 7 : Sagunto. Située à une trentaine de kilomètres au nord de Valence, Sagunto (Sagunt en valencien) mérite une visite pour ses nombreux vestiges historiques, en particulier pour son château et son théatre romain. Vous pourrez aussi profiter de la plage et du port. Pour les gourmands, la vieille ville de Sagunto abrite des restaurants de qualité : une bonne raison de s'offrir une escapade gastronomique.

Séjours thématiquesHaut de page

Valence Nature : Le long du lit asséché du Turia, Valence déroule plusieurs kilomètres de jardins, paradis des sportifs et des promeneurs. Véritable poumon vert, les jardins du Turia s'étirent jusqu'à la mer, où des kilomètres de plages s'offrent aux visiteurs. Autrefois enfermée entre ses murailles, Valence respire depuis la création des jardins du Turia et l'ouverture de la ville vers la mer. Ces changements urbanistiques ont modifié les habitudes des Valenciens, de plus en plus nombreux à choisir le vélo comme moyen de locomotion. Le temps d'un week-end, vous pourrez vous aussi abandonner le métro pour suivre le parcours d'une ville qui se veut désormais écolo. Tout en haut du Turia, le Bioparc propose aux visiteurs une expérience inédite de " zoo immersion ". L'absence de barrières visibles permet de se plonger pleinement dans la vie des animaux du parc. En redescendant les jardins du Turia, à pied ou à vélo, vous arrivez à la fameuse Cité des Arts et des Sciences. C'est ici que se trouve le plus grand aquarium d'Europe : l'Oceanogràfic. Constitué de plusieurs annexes qui récréent les principaux écosystèmes du monde, il permet de découvrir les espèces les plus impressionnantes des océans polaires, des mers tropicales ou tempérées, etc. En continuant vers la mer, vous pourrez bien sûr profiter des plages de Valence, trésor naturel de cette ville méditerranéenne. Et pour compléter ce séjour nature, direction l'Albufera et son lac mystique, où des milliers d'oiseaux viennent constituer le plus riche écosystème de la région, à seulement 10 km de Valence !

Week-end Architecture : Des chefs-d'oeuvre gothiques aux icônes futuristes, il n'y a qu'un pas à Valence. Les amateurs d'architecture pourront s'en donner à coeur joie le temps d'un week-end. En commençant par la somptueuse Lonja de la Seda, un des plus bels exemples du gothique civile d'Europe, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, que l'on complètera par une visite au musée de la Soie. Dans un genre bien différent, le palais du marquis de Dos Aguas est un exemple remarquable du style rococo. Surnommé la " pièce montée ", le palais déploie une somptueuse façade chantilly qui ne laisse personne indifférent. Pour apprécier le gothique valencien, on se rendra à l'église San Nicolas et San Pedro Martyr pour y admirer aussi les fresques nouvellement mises à jour et autres oeuvres de Dionis Vidal. Tout aussi instructif, le modernisme a laissé sa trace à Valence à coups d'azulejos, de céramique, de brique ou de métal, à commencer par un exceptionnel marché : le Mercado Central. Sous d'imposantes coupoles, plus de 1200 échoppes déploient leurs produits parfumés. Mais Valence ne s'est pas arrêtée là. Elle a confié à Santiago Calatrava, enfant du pays, le projet titanesque de la Cité des Arts et des Sciences, le plus grand centre de diffusion culturelle et scientifique d'Europe. Près de 20 ans de travaux plus tard, la CAC est constituée de six édifices de style futuriste, devenus le symbole de la Valence du IIIe millénaire. L'Hemisferic, en forme d'oeil géant ; l'Agora, qui représente deux mains entrelacées ; le musée des Sciences, qui s'apparente à un immense squelette ; le palais des Arts, en forme de paquebot ; la promenade de l'Umbracle ; et l'Oceanogràfic, de Félix Candela, dont l'édifice principal s'apparente à un nénuphar, composent ce chef-d'oeuvre de l'architecture moderne.

Escapade gastronomique : Berceau de la paella et du touron, Valence est une destination de choix pour les fins gourmets et les bons vivants, qui a su exploiter les richesses de ses terres, des rizières de l'Albufera aux plaines maraîchères de la Huerta. Chaque jour, le Mercado Central est le théâtre des arrivages de poisson frais, de fruits de mer et de légumes, qui serviront à élaborer les recettes traditionnelles de la cuisine valencienne. Si vous n'avez jamais goûté une paella valencienne, vous ne savez probablement pas ce que c'est qu'une vraie paella ! Les meilleurs plats de riz se dégustent dans les restaurants de la promenade maritime qui longe la mer et dans les établissements traditionnels de El Palmar, à une dizaine de kilomètres de Valence, en plein coeur du parc naturel de l'Albufera. Mais la cuisine valencienne ne se résume pas à la paella. Une nouvelle génération de chefs réinvente la cuisine méditerranéenne derrière les fourneaux du Riff, de Vertical ou de Vuelve Carolina. Heureux mariage entre la créativité et la tradition, cette nouvelle cuisine reste fidèle aux précieux produits de la région - en particulier au riz et au poisson - tout en apportant un nouveau langage culinaire. Enfin, impossible de faire l'impasse sur la cuisine populaire des bars à tapas de la vieille ville, où vous pourrez déguster les fameuses clóchinas du bar Pilar, les sardines grillées de Tasca Angel, ou tester la rafraîchissante horchata valencienne dans le dernier établissement traditionnel de la Plaza Santa Catalina.

Voir plus d'idées de séjours

Espagne : Les villes remarquables

SALAMANQUE - SALAMANCA
SÉVILLE
GRENADE - GRANADA

VALENCE EN ESPAGNE : Galerie photo

VALENCE - VALENCIA : Actualité et reportage

Vivas las Fallas, désormais inscrites à l'UNESCO

Les Fallas de Valencia viennent d'être inscrites au Patrimoine Immatériel de l'Humanité qui accorde ainsi sa reconnaissance à la fête la plus importante de Valencia. Les Fallas sont une tradition unique héritée des charpentiers de la ville qui brulaient jadis leur objets vétustes à la veille de la Saint-Joseph. Le temps passant, ces figurines...

Valence, un régal pour les papilles !

A vos fourchettes !Encore une fois, cet automne, la cuisine valencienne reste à un prix imbattable grâce à la Valencia Cuina Oberta-Restaurant Week. Cette manifestation rassemble environ 50 restaurants, localisés dans les lieux incontournables de la ville, qui proposent des menus à prix cassés. Une occasion parfaite pour faire ses valises, entre...
Ailleurs sur le web

Liens utiles VALENCE - VALENCIA

Sélection Visites - Points d'intérêt VALENCE - VALENCIA

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses VALENCE - VALENCIA