Pour rappel, cette artiste d'avant-garde russe a été reconnue, même avant sa mort en 1962, comme une pionnière du modernisme. En plus d'être un grand nom de la peinture et d 'avoir osé peindre des nus, ce qui la a valu d'être jugée pour obscénités à une époque où ces derniers étaient réservés aux hommes, elle a aussi créer des costumes et des décors pour les Ballets Russes à Paris, dessiné pour des maisons de couture et participé au cinéma d'avant-garde. C'est donc plus de 160 de ses oeuvres qui sont exposées au Tate Modern de Londres jusqu'au 8 septembre, l'occasion de découvrir son univers qui a sans aucun doute influencé les mouvements artistique du XXème siècle. Plus d'infos sur le site internet du Tate Modern.