FORTERESSE DE SAMUEL (САМОИОВА ТВРДИНА)

+389 46 26 23 86
+389 46 26 23 86
Plaque millesim 2018

Symbole de la ville, elle culmine à 100 m au-dessus du lac avec ses beaux remparts… tout neufs. Elle doit son nom actuel à l’empereur bulgare Samuel Ier qui établit ici sa capitale vers l’an mil. Mais le lieu fut connu pendant des siècles comme Visoko Kale (la « haute forteresse »). La visite vaut surtout pour la vue panoramique sur la vieille ville et le lac.

Histoire

Préhistoire et Antiquité. La colline sur laquelle est établie la forteresse fut habitée au néolithique. Les historiens locaux estiment qu’une première place forte fut établie au IVe siècle av. J.-C. par Philippe II de Macédoine, le père d’Alexandre le Grand. Mais aucune recherche internationale n’est venue étayer cette thèse. Il est toutefois admis que des fortifications existaient vers 200 av. J.-C. Renforcées par les Romains et les Byzantins, celles-ci permirent de repousser un raid du roi ostrogoth Théodoric le Grand en 478 de notre ère.

Moyen Âge. Abandonnée après le grand tremblement de terre de 526, la forteresse est reconstruite à partir de 978 par Samuel Ier. Celui-ci s’y établit en 990 lorsque Ohrid devient la capitale de l’Empire bulgare. Mais la forteresse est détruite lors de la reprise de la ville par l’empereur byzantin Basile II en 1018. Elle sera progressivement restaurée par l'empereur Alexis Ier Comnène, au XIe siècle, puis par le župan (comte) serbo-albanais Andrija Gropa, au XIVe siècle. Elle sera cédée pacifiquement aux Ottomans en 1395.

Période ottomane. Simple lieu de garnison pendant quatre siècles, la forteresse ne va plus jouer aucun rôle militaire. Toutefois, à partir de 1808, elle devient le siège du petit État semi-indépendant du gouverneur albano-ottoman Xheladin Beu Ohri (Djeladin Bey d’Ohrid). Celui-ci s’y fait construire un palais. Mais son ralliement au puissant Ali Pacha de Ioánnina, qui se rebelle contre les Ottomans, lui vaut d’être chassé d’Ohrid par les troupes du sultan. Avant de partir, en 1830, Xheladin fait démanteler la forteresse.

Aujourd’hui

Reconstruction. Entre 2000 et 2003, la forteresse a fait l’objet d’un grand chantier. Quelques fouilles ont été menées, permettant notamment de mettre au jour le trésor d’une tombe du néolithique aujourd’hui exposé à la maison Robev. Mais, surtout, le gouvernement de Skopje a financé une étrange « restauration » de la forteresse : celle-ci a été rebâtie dans un pseudo-style « an mil » de manière à recréer artificiellement ce que l’on supposait être l’édifice sous le règne de Samuel Ier. Il s’agissait d’accréditer la thèse selon laquelle Ohrid fut la capitale d’un « État macédonien » et Samuel, un « empereur macédonien ».

Visite. Il ne faut pas se laisser impressionner par les murs crénelés s’élevant jusqu’à 16 mètres de hauteur, les trois portes fortifiées et les dix-huit tours défensives : l’essentiel de la forteresse date de 2003. Alors certes, la vue depuis les remparts est magnifique. Mais dans la double enceinte, les vestiges byzantins, serbes, albanais ou ottomans ne sont pas mis en valeur. Seul est visible l’ancien palais de Xheladin Beu Ohri. Mais, par exemple, les baraquements et la mosquée des soldats ottomans restent à l’état de ruines, sans aucun panneau explicatif. En attendant, des fouilles continuent : les pseudo-archéologues locaux espèrent bien pouvoir retrouver la trace du palais de Samuel.

Je gagne 100 foxies
Partagez ce bon plan

Adresse et contacts :
FORTERESSE DE SAMUEL (САМОИОВА ТВРДИНА)

Kuzman Kapidan
  Ohrid (Охрид)
Macédoine
Voir sur la carte
  • +389 46 26 23 86

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Avis des membres sur FORTERESSE DE SAMUEL (САМОИОВА ТВРДИНА)

Note générale : 2.7/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
3 avis
3/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juin 2019
Belle vue sur le lac mais rien de plus
On peut se promener sur les remparts et ainsi apprécier de belles vues sur le lac d'Ohrid. À part cela, l'intérieur de la forteresse est vide.
Avis déposé le 08/07/2019 
3/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2018
La forteresse n'a rien de particulier. Elle est situé sur les hauteurs de la ville et permet d'avoir une vue sur la ville et de faire une belle promenade.
Avis déposé le 26/07/2018 
2/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juin 2017
La forteresse est surtout belle vue de loin car elle couronne l'une des deux collines d'Ohrid. Elle a été commencée sous l'Antiquité (IVe siècle) mais son nom vient de l'empereur bulgare Samuel. Un grand drapeau rouge et or macédonien flotte devant l'entrée (visible de très loin). La visite (entrée : 60 dinars) ne vaut pas vraiment la peine, il n'y a rien à voir que les murs de l'édifice. Une promenade sur les remparts permet de faire de belles photos de la ville et du Lac.
Avis déposé le 13/06/2017 
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Ohrid

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    Jeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

    Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .