Guide de BELFAST : L'Irlande du Nord en 30 mots-clés

Faire / Ne pas faire

Faire

Saluer toutes les personnes croisées, même en voiture !

Passer une soirée (ou plusieurs !) dans un pub et goûter à la Guinness.

Ecouter de la musique traditionnelle (dans un pub ou dans un des nombreux festivals).

Toujours proposer d'offrir votre tournée au pub, le système des rounds est un pilier de la vie sociale.

Goûter le pain irlandais (soda bread) au petit-déjeuner.

Bien regarder quand vous traversez une rue (est-il utile de rappeler que les voitures roulent à gauche ?).

Assister à un match de hurling ou de football gaélique et demander à son voisin (irlandais) d'expliquer les règles du jeu. Non seulement vous découvrez un sport épatant, mais en plus vous vous faites des amis.

Ne pas faire

Exprimer des avis très tranchés sur la politique. Cela n'empêche pas d'écouter et de poser des questions, mais sur des sujets aussi délicats mieux vaut avoir l'art et la manière (et quelques connaissances). Idem pour les problèmes de la religion ou celui de l'avortement qui sont encore des sujets très sensibles, qu'il vaudra mieux essayer d'éviter.

Confondre ce qui est anglais et irlandais.

Penser qu'on a oublié votre Guinness : une vraie bonne Guinness se sert petit à petit, patience donc...

Commander un demi ! La pinte est de rigueur et vous évitera ainsi d'être taxé de " touriste " !

Oublier votre parapluie ou votre imperméable.

Accent

Même si votre anglais est bon (avec cependant une petite pointe d'accent français !), vous constaterez rapidement que l'accent d'Irlande du Nord est assez difficile à comprendre ; il ressemble davantage à l'anglais d'Ecosse, qu'à celui d'Angleterre. N'hésitez pas à les faire répéter, ils ne se vexeront pas.

BAP

BAP signifierait " Bread at Affordable Prices ". C'est une des spécialités de Belfast qui s'est développée pendant la Grande Famine, afin de proposer une alternative aux pommes de terre aux habitants. On en déguste de délicieux au St George's Market. Ce gros pain rond croustillant est rempli généralement de saucisses, de bacon et d'oeufs.

Bière

La boisson préférée des Irlandais, dont la fameuse bière brune (stout), la Guinness (ou son équivalent, la Murphy's). Il existe aussi des bières blondes (lager) comme la Belfast Lager (produite par Whitewater, la plus grande micro-brasserie d'Irlande du Nord) et des bières rousses (bitter) comme la Swithwicks. On peut commander une pinte de bière (570 ml) ou, si le courage vient à manquer, une demi-pinte.

Celtes

A en croire les boutiques pour touristes, on ne viendrait en Irlande du Nord que pour renouer avec l'histoire des Celtes. Cette culture est passionnante et est à l'origine de pans entiers de l'identité irlandaise.

Cheers !

Que vous soyez au pub, dans la rue, ou en pleine conversation, " cheers " résonnera sans cesse à vos oreilles. Cela signifie " santé ", " merci ", " au revoir " ou " de rien ", c'est donc très facile à utiliser.

Craic

Vous risquez d'entendre souvent ce mot, qui se prononce " crack ". Cela signifie simplement un bon moment.

Églises

Qu'elles soient catholiques ou protestantes, leur rôle est fondamental. Pour s'en convaincre, il suffit de traverser une ville ou le moindre village un dimanche matin : personne. Mais la plupart des activités reprennent après la messe. Le poids de l'Eglise dans la vie quotidienne est décisif, même si la jeune génération s'en détache de plus en plus.

Entries

Les Entries sont de petites ruelles et allées historiques cachées dans le centre-ville de Belfast. Elles sont perpendiculaires aux grandes artères et abritent des pubs anciens et célèbres.

Famille

C'est par et dans la famille que le pays poursuit son renouveau qui fait d'elle l'un des pays les plus jeunes d'Europe (presque la moitié de la population a moins de 25 ans). Les changements arrivent pourtant bien vite : le mariage, toujours d'actualité, est de plus en plus tardif, ainsi que le premier enfant. La famille traditionnelle se transforme doucement.

Faune

Paradis naturel pour les animaux sauvages, avec ses réserves naturelles et ses îles sanctuaires pour les oiseaux, les phoques... Le visiteur ne pourra qu'être surpris par l'omniprésence de corneilles, de corbeaux et d'oiseaux marins qui peuplent le ciel. Les jardins et les forêts, les plaines ou le long des falaises, les lacs et les rivières regorgent de biodiversité animale.

Gaeltacht

Les Gaeltachts sont des zones territoriales où le gaélique est la langue usuelle (panneaux, enseignes, publicités... ne sont rédigés qu'en irlandais). Appliqué à Belfast, cela donne le Gaeltacht Quarter où les gaéliques tentent de défendre et promouvoir leur langue et leur culture depuis les accords de paix.

Game of Thrones

La mythique série de HBO a donné à l'Irlande ses lettres de noblesse, de la même manière dont le Seigneur des Anneaux a fait connaître la Nouvelle-Zélande. De nombreuses scènes de la saga ont pris avantage de la beauté naturelle du pays et les fans comme les curieux en arpentent désormais toujours plus nombreux les sites.

Gigue

La gigue est une danse folklorique irlandaise, exécutée en solo, pleine d'entrain, caractérisée par des frappements rapides et alternés des talons et des pointes, pratiquée comme danse théâtrale au XVIIe siècle en Europe, puis devenue danse masculine traditionnelle d'Irlande depuis le XVIIIe siècle.

Héritage

Un mot clé actuel. Un bon nombre d'offices proposent, à partir du nom des aïeux, de retracer les racines familiales de tout un chacun afin de les ancrer au plus lointain de l'histoire. Evidemment, ce type de service est particulièrement prisé des touristes américains venus en Irlande du Nord sur les traces de leurs ancêtres.

Par ailleurs, le moindre lieu touristique est souvent nommé " Heritage Centre ", que ce soit des ruines, des musées, des parcs... Lorsqu'il s'agit d'expliquer leurs origines ou de promouvoir leur patrimoine, les Nord-Irlandais sont extrêmement professionnels et enthousiastes.

Humour

Si vous vous croyez drôle et doté d'un sens de l'humour inné, il faut se frotter aux Irlandais qui en manquent rarement ! Plutôt sarcastiques et jamais trop sérieux, ils se feront un plaisir de vous mener en bateau. Un petit conseil, prenez à peu près tout à la légère et riez.

Leprechaun

Voici un drôle de personnage, adoré de tous. Vous en croiserez souvent dans les boutiques de souvenirs ou lors des défilés de la Saint-Patrick, de nombreux objets s'y rapportant. Le leprechaun est un petit être (tel le farfadet en France) représenté sous la forme d'un petit vieillard barbu, roux, vêtu de vert, et portant un trèfle à quatre feuilles. Il est cordonnier et possède un pot rempli d'or. Sarcastique, il n'aime pas être dérangé et se déplace extrêmement vite afin de ne pas être repéré. Il aurait créé l'arc-en-ciel pour échapper à la vue de tous, une diversion bien utile, car, si on le voit, il doit mener son interlocuteur à son trésor. Alors, si vous le voyez, ne le lâchez pas des yeux, car, à tout détour du regard ou battement de cil, il disparaît...

Musique

Lorsque l'on parle de musique irlandaise, on ne peut s'empêcher de penser au succès des groupes irlandais tels que U2, The Cranberries ou The Corrs. Mais il ne faut pas se limiter à cela. Les Irlandais ont l'âme musicale et la musique est présente presque à chaque heure et à chaque coin de rue. Quand on parle de musique traditionnelle, on se réfère à ce mélange de violon, de flûte, d'accordéon et de bodhran, le tambour celtique (avec parfois du chant également). De nombreux pubs accueillent des sessions musicales de toutes sortes allant de la musique traditionnelle au rock.

Murals

Les peintures murales sont une tradition à la fois éminemment politique, mais aussi culturelle en Irlande du Nord. Particulièrement présentes à Belfast et Derry, elles rappellent certains événements historiques, font passer des messages d'identité et définissent l'appartenance d'un quartier à une communauté. Parfois hostiles et toujours imprégnées de l'héritage des Troubles, elles véhiculent aussi de plus en plus des messages de paix et d'avenir.

Oghamique

Les pierres oghamiques sont des pierres levées datant du IVe au VIIe siècle, qui portent des inscriptions. L'alphabet oghamique, transposition de l'alphabet latin, est la première forme d'écriture irlandaise connue. Cet alphabet consiste en des groupes de 1 à 5 lignes disposées au travers d'une ligne verticale ; chaque groupe représente une lettre différente. On n'est pas certain de l'utilisation de ces pierres : tombeau, pierre commémorative ou même peut-être marque de territoire.

Pêche

L'Irlande du Nord est appréciée pour sa pêche en lac et en rivière, malgré ses côtes. Le Lough Neagh en est le meilleur exemple (on y trouve également des élevages de poissons qui sont exportés vers l'Europe). Le comté de Fermanagh est réputé pour la beauté de ses rivières et de ses lacs où se pratique la pêche au saumon. Des boutiques spécialisées ainsi que certains hôtels (généralement situés en bord de lac) louent du matériel de pêche.

Pluie

Non, ce n'est pas une idée reçue, il pleut vraiment souvent, et plusieurs fois par jour en Irlande du Nord. Il peut même pleuvoir non-stop toute une journée et le ciel bas, lourd et sombre peut rebuter à première vue. Pourtant, c'est quand il pleut que l'on connaît la véritable atmosphère du pays, en se réfugiant dans les pubs, les musées et autres lieux protégés, ou tout simplement en marchant sous la pluie bien couvert, comme les Nord-Irlandais. Quoi qu'il en soit, le parapluie et le ciré doivent faire partie de vos bagages.

Politesse

La politesse est au coeur de la vie sociale et le remerciement presque un idiotisme. Quant à la conduite routière, encore une fois, la courtoisie domine. Quel plaisir !

Pub

Le terme pub vient de public-house (maison publique). Un voyage en Irlande du Nord ne serait pas complet sans un passage dans un de ses pubs traditionnels. Coeur de la vie sociale, le pub est l'endroit où l'on se retrouve pour manger (cuisine traditionnelle), pour écouter de la musique (avec souvent des sessions musicales de très bonne qualité) ou tout simplement pour boire une bière et discuter. Populaire et chaleureux, le pub est fréquenté par tous, de l'homme d'affaires en costume cravate sortant du bureau à la ménagère et ses enfants le dimanche après-midi, en passant par les étudiants bruyants qui viennent vider pinte après pinte... L'âge légal pour la consommation d'alcool est 18 ans.

Randonnée

Avec les montagnes Sperrin et Mourne, et ses multiples chemins côtiers, l'Irlande du Nord constitue un terrain privilégié pour de merveilleuses randonnées. Dans la plupart des offices de tourisme vous trouverez des fiches explicatives avec cartes et photos à l'appui (très bien faites) pour vous guider dans vos choix d'itinéraires.

Religion

Clé de voûte de la société, d'autant que les deux confessions sont territorialement mêlées. En Irlande du Nord, la majorité protestante, soucieuse de son attachement à la Grande-Bretagne, vit sous la pression de la minorité catholique dont le taux de natalité pourrait indiquer un renversement. Si l'influence des deux confessions domine quant aux questions de morale, en revanche l'appartenance à l'une ou l'autre enflamme la question politique...

Signe

Les Irlandais ont inventé un signe. Pour dire bonjour à l'étranger qui passe, ils lèvent l'index de la main droite. Il est permis de se demander si ce signe, qui est la façon la plus économique de saluer en gardant les mains sur le volant, n'est pas hérité de la conduite automobile. Quoi qu'il en soit, n'oubliez jamais de rendre, voire d'anticiper cette courtoisie qui transforme un touriste en ami.

Tempérament

Serviable, chaleureux et accueillant, allant jusqu'à une naturelle curiosité (D'où venez-vous ? Qu'avez-vous vu en Irlande ? Connaissez-vous ceci ? etc.), mais sans arrière-pensée : tel est l'Irlandais. Le tempérament national, si l'on peut risquer quelques généralités en ce domaine, est à la fois très concret, grâce à l'omniprésence de la terre (ce qui s'explique quand on sait ce qu'il en a parfois coûté pour simplement continuer à y vivre), et tout à fait rêveur, nourri de nombreuses légendes, de contes et de récits ancestraux, sans oublier le monde de superstition dans lequel vivait la vieille génération.

Titanic

Le paquebot mythique est intimement lié à Belfast. C'est ici qu'il fut construit, dans les chantiers navals emblématiques de Harland & Wolff. Sa construction débuta en 1909 à Belfast et se termina en 1912, année tragique de son naufrage. Aujourd'hui, le Titanic Belfast, musée ultra-moderne, lui rend hommage superbement avec sa structure angulaire et sa façade mesurant la même hauteur que le RMS Titanic. C'est un symbole à la fois historique et contemporain de la ville.

Tourbe

La tourbe est une sorte de charbon de qualité moindre formé par la décomposition partielle de végétaux. C'est le moyen de chauffage ancestral qui se prélève à même la plaine. On découpe la tourbe en carrés en creusant dans l'épaisseur du sol, et on la fait sécher une année avant de pouvoir la brûler directement dans la cheminée. Le feu de tourbe dégage une senteur particulière très agréable. Après y avoir goûté, on en devient accro !

Tourisme

A cause des tristes et sanglants évènements qui ont frappé l'Irlande du Nord ces dernières années, le tourisme n'a pas suivi le boom de l'Irlande. On peut dire actuellement (maintenant que la paix est revenue) que c'est tant mieux en un sens, car le pays est encore exempt des hordes de Français, d'Allemands ou d'Américains habitués à Dublin ou au Connemara... La population d'Irlande du Nord est pourtant maintenant prête et désireuse de connaître le même essor !

Belfast, capitale encore méconnue du plus grand nombre, est à découvrir absolument avant le très probable futur afflux touristique.

Trèfle

C'est l'emblème du pays. St Patrick, qui évangélisa l'Irlande au Ve siècle, se serait servi du végétal à trois feuilles, qui pousse abondamment sur l'île verte, pour expliquer aux païens la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit, trois composantes d'un seul et même Dieu. On le retrouve ainsi cousu sur le maillot des joueurs du XV d'Irlande (l'équipe regroupe des joueurs d'Irlande du Nord).

Ulster Fry

L'Ulster Fry est l'équivalent nord-irlandais de l'English Breakfast. C'est le petit déjeuner irlandais traditionnel, servi dans tous les hôtels. On y retrouve presque systématiquement des saucisses et du bacon, mais aussi des oeufs, des champignons, du boudin... C'est qui le différencie, c'est le soda bread et le potato bread qui viennent accompagner le reste.

Vert

Dans la mythologie celtique, l'île des Bienheureux, l'Irlande, était la verte Érin. Ce sont ces paysages verdoyants qui attirent les touristes. La géographie côtière de l'île Émeraude favorise en effet un taux élevé de précipitations.

Whiskey

Le whiskey est, après la Guinness, l'autre boisson alcoolisée préférée des Irlandais. Vous remarquerez que les Irlandais ne font pas du whisky mais du whiskey, nuance ! Et les amateurs sont nombreux, qui aiment les saveurs et les parfums plus rustiques, mais plaisants, de l'irish-whiskey. Trois marques majeures : le Bushmills, le Black Bush (presque un peu sucré au premier abord) et le Jameson, plus sec, mais incomparable. Et on raconte que l'irish-coffee a été imaginé par des Irlandais pour pouvoir continuer à l'apprécier même dans un salon de thé !

Adresses Futées de BELFAST

Où ?
Quoi ?
Avis