A l'extrême nord du golfe de Botnie, cette curieuse ville est située à un kilomètre de la mer, à l'embouchure du fleuve Torne Alv qui fait aujourd'hui office de frontière naturelle entre la Suède et la Finlande. En 1809, avec la fin de la guerre russo-suédoise, cette vallée de langue finnoise fut partagée entre la Suède et la Finlande. Alors que Tornio, de l'autre côté du fleuve, demeurait finnoise, Haparanda devenue suédoise obtenait ses privilèges en 1842. Dans cette cité commerciale transitaient les marchandises échangées entre la Botnie et l'Arctique. D'une époque révolue, il reste quelques maisons en bois dans la rue Torggatan et autour de l'unique place (Torget). Par la suite, durant les deux guerres mondiales, Haparanda fut un important centre de transit pour des prisonniers de guerre. Construite en 1919, la gare, d'une taille imposante, montre à quel point les espoirs de développement ultérieur de la ville ont été déçus.

Le centre-ville, à 500 m de la frontière, est constitué de quelques pâtés de maisons basses et modernes qui s'ordonnent autour de la place. Avec son grand hôtel à l'allure de manoir, sa fontaine et son petit jardin, cette place ne manque d'ailleurs pas de charme, et le majestueux château d'eau à une centaine de mètres derrière le Stadshotell ne gâche rien à ce tableau. Mais la ville frappe avant tout par son silence, sa langueur, ses rues désertes. Pour l'anecdote, on y trouve la plus grande et la plus septentrionale enseigne Ikea au monde. Les soirs d'été, alors que le soleil ne se couche guère, on perçoit, en longeant les rives du large fleuve, le bourdonnement des nuées de moustiques. On passe de Haparanda à Tornio en un clin d'oeil, et donc de la Suède à la Finlande, n'oubliez pas le décalage horaire d'une heure et le retour à l'euro !

À voir / À faire à HAPARANDA

Organiser son voyage à HAPARANDA

Photos d'HAPARANDA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
0000-00-00
384 pages
Avis