Guide de DUBAÏ CITY : Les personnalités célèbres : Émirats Arabes Unis

Nayla Al Khaja

Née en 1978, la jeune Dubaïote pilote la boîte de prod D-Seven et file vers son destin de première réalisatrice-productrice du pays. Ses courts-métrages ont été récompensé à plusieurs reprises, à l'image d'Animal primé en 2018.

Mona Al Marri

Ayant fait ses classes au Dubaï Shopping Festival, cette communicatrice-née a lancé le Dubaï Press Club, puis est devenue la secrétaire générale du réseau mondial des Press Club. Désormais, elle est la directrice du bureau des médias du gouvernement de Dubaï appelé GDMO. Elle est aussi vice-présidente du conseil pour la parité entre hommes et femmes.

 

Mohammed Al Murr

Né en 1955, ancien directeur de publication, ce fin lettré dubaïote passé par les campus américains a publié des nouvelles traduites en anglais, comme The Wink of the Mona Lisa, ainsi qu'un ouvrage sur le dialecte des Émirats. Il est actuellement le directeur de l'Autorité des arts et de la culture.

 

Zaki Anwar Nusseibeh

Ministre d'État, interprète de Sheikh Zayed al Nahyan, président des Émirats arabes unis, pendant plus de quarante ans, ce Palestinien d'origine a étudié à Jérusalem puis à Cambridge, avant de s'installer à Abu Dhabi où il acquiert la nationalité émirienne. Journaliste, ancien directeur de plusieurs organismes des médias publics, Zaki Nusseibeh est actuellement vice-président de l'Autorité pour la culture et le patrimoine (ADACH) et président du Comité de l'Alliance française d'Abu Dhabi et d'Al Aïn depuis 1976. Il fait partie de nombreux conseils d'administration, notamment de l'université Paris-Sorbonne Abu Dhabi. Il a traduit et publié de la poésie arabe en diverses langues européennes. Très à l'aise en français, anglais, italien, allemand, espagnol et russe, il est commandeur dans l'ordre napoléonien des Palmes académiques et chevalier de la Légion d'honneur.

 

Elham Al Qasimi

La courageuse trentenaire des glaces ! Marquée par une enfance américaine et des études supérieures anglaises, elle n'a pas souhaité vivre paisiblement. En 2010, son équipage a atteint le pôle Nord, faisant d'elle la première arabe au sommet froid. En abaya ou en doudoune, Elham est une Émirienne qui décoiffe !

 

Nashwa Al Ruwaini

Ses émissions de divertissement sont connues d'une vingtaine de millions de téléspectateurs arabes. CEO de la société Pyramedia, elle développe, entre autres, Prince of Poets, le poétic-thon le plus suivi de la grande région. Vedette des micros et des caméras depuis sa prime jeunesse, la diva-media est passé par Doha, Londres et Le Caire avant de faire de Dubaï sa base. Philanthrope, elle dirige une fondation caritative et défend les droits des femmes et des enfants dans les pays arabes.

 

Mohammed Bin Sulayem

Patron du sport auto des Émirats, membre de l'état-major de la Fédération internationale automobile basée à Paris, il a remporté de nombreuses courses automobiles de 1986 à 2002 dans tout le Moyen-Orient. En 2009, il s'est illustré en sortant indemne du crash d'une F1 Renault. Il est actuellement un des 7 vice-présidents élus de la Fédération internationale de l'automobile.

 

Laila Suhail

Dubaï élue plus grande boutique du monde, il fallait la remplir ! En 1996, cette énergique demoiselle su tenir le pari du Shopping Festival. Quinze ans plus tard, on frise les 2 milliards d'euros au tiroir-caisse durant le mois des promos. Cela ne suffisant pas, Miss Suhail développe maintenant une opé commerciale d'été. Son poste est stratégique en ces temps post-crise puisqu'elle dirige le Département promotionnel et événementiel de la marque Dubaï.

 

Sheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum

Ex-champion de squash, il a été le premier tireur d'élite des Émirats à se qualifier pour les J.O. en 2000. En 2003, il a remporté trois des cinq médailles d'or proposées au niveau mondial et obtenu, en 2004 au double-trap, la première médaille d'or gagnée par les Émirats à des Jeux olympiques.

 

Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan

Né au fort Muwaiji d'Al Aïn en 1948, Cheikh Khalifa grandit aux côtés de son père Cheikh Zayed, gouverneur de la ville, puis émir d'Abu Dhabi et enfin président de la Fédération. Il n'a que dix-huit ans en 1966 lorsqu'il devient lui-même gouverneur de la ville-palmeraie, au moment où Zayed accède au pouvoir émirien et doit donc s'installer à Abu Dhabi. Trois ans plus tard, il est naturellement désigné prince-héritier et accède bientôt aux fonctions de Premier ministre. A la création de l'État en 1971, Cheikh Khalifa est nommé vice-Premier ministre de la jeune fédération et s'attache à développer les secteurs du pétrole et de la défense. A la mort de son père, il devient émir d'Abu Dhabi et se trouve rapidement choisi par les dirigeants des autres émirats pour présider le Conseil suprême de l'État.

 

Cheikh Rashid bin Saeed Al Maktoum

Cheikh de Dubaï entre 1958 et 1990, Cheikh Rashid est l'architecte de Dubaï. Avant même l'arrivée du pétrole, il va entreprendre une modernisation de la ville audacieuse : désensablement de la creek, construction d'un aéroport, d'un pont reliant les deux parties de la ville, d'un port marchand et d'un centre des congrès. Il fait basculer la ville dans l'ère moderne en rappelant à tous que ce qui est bon pour le commerce est bon pour Dubaï.

 

Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum

Né en 1949, troisième des quatre fils de Sheikh Rashid, il a grandi dans la maison familiale de Shindagha et a fréquenté l'école Al Ahmidiya de Deira. Élève vif et brillant, il a été envoyé dès 1966 en Angleterre, à l'école de langues de Cambridge, puis à l'école d'officiers d'Aldershot. Le 1er novembre 1968, il est nommé chef de la police et de la sécurité de Dubaï. Lors de la constitution du premier gouvernement des Émirats en 1971, il devient le plus jeune ministre de la Défense du monde. En janvier 1985, il décide de créer une compagnie aérienne : Emirates. Dubaï lui doit la réussite de ses plus grandes réalisations : développement de la zone franche de Jebel Ali, création du Dubaï Shopping Festival et de la Dubaï World Cup, édification monumentale du Burj Al Arab, projet des Palms et d'Internet City. Actuel émir de Dubaï, donc naturellement Premier ministre de la fédération, " Sheikh Mo le roi du polo " est le créateur de la marque Dubaï connue dans le monde entier.

 

Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan (1918-2004)

Né au sein de la famille Al Nahyan, qui gouvernait Abu Dhabi depuis déjà une centaine d'années, il est désigné en 1946 gouverneur d'Al-Aïn, puis, en 1966, patron d'un émirat qu'il développera considérablement. En 1968, lorsque la Grande-Bretagne annonça son retrait programmé de la région, c'est Zayed et Maktoum - l'émir de Dubaï - qui proposent de créer une fédération des émirats. Le pays naît en 1971 et Zayed est aussitôt désigné président du nouvel État par les membres du Conseil suprême. Il sera réélu tous les cinq ans jusqu'à sa mort. Architecte de la ville d'Abu Dhabi, visionnaire, connu pour sa simplicité, c'est une idole intouchable, un prince de l'écologie, le Bédouin historique. Si les Émirats sont ce qu'ils sont (ouverture religieuse, multiculturalisme, arbres), c'est très largement grâce à lui.

 

Sheikha Lubna Al Qasimi

Première femme à avoir obtenu un portefeuille ministériel aux Émirats, elle est membre de la famille régnante de Sharjah. A l'avant-scène de la modernité, annuellement inscrite au palmarès des femmes les plus influentes de la planète, elle s'affirme comme un symbole de réussite et de liberté. " Nous souhaitons poursuivre la diversification de notre économie, dit-elle. Les Émirats multiplient les efforts d'investissements dans les secteurs qui affectent le quotidien des citoyens, l'éducation, l'ingénierie touristique, l'aéronautique, les énergies renouvelables. "

 

Khalaf Al Habtoor

Né en 1949, le multi-millionnaire émirien est fils d'un simple commerçant de perles. Autodidacte, il fonde sa première entreprise à l'âge de 20 ans dans le domaine de la construction. Proche de Cheikh Rachid, il devient rapidement le constructeur qui bâtira la plupart des hôpitaux de Dubaï, l'aéroport international et même l'iconique Burj Al Arab. Al Habtoor emploie maintenant plus de 40 000 personnes et a diversifié son portefeuille dans plus de 6 domaines. Il vient d'inaugurer Al Habtoor City sur un de ses terrains dans le quartier des affaires. Le quartier compte 3 hôtels de luxe, 3 tours résidentielles, des terrains de tennis et même une salle de spectacles où se joue le spectacle de la Perle, imaginé par Dragone. Philanthrope, Khalaf al Habtoor est aussi connu pour son franc-parler.

 

Reem Al Hashimi

Ministre d'État à la Coopération internationale des EAU et directrice générale du Bureau de l'Expo 2020, Reem Al Hashimi est une brillante Émirienne qui a mené le comité d'organisation de l'Exposition universelle et délivré le discours de clôture de candidature à Paris en 2013. Elle est titulaire d'un bachelor en relations internationales et en français à l'université américaine de Tufts, ainsi que d'un master à Harvard. Elle est ministre depuis 2008.

 

Noura Al Kaabi

Ministre de la Culture, cette jeune Émirati fut responsable de twofour54, quartier hub au coeur de la capitale qui regroupe 300 entreprises du secteur média. Elle fut placée en 2013 par le magazine Foreign Policy sur la liste des 100 responsables " globaux " les plus influents. Suite à l'élan suscité par l'ouverture du Louvre Abu Dhabi, Noura Al Kaabi a poursuivi le dialogue culturel franco-émirien avec la visite d'Édouard Philippe en février 2018. Des évènements seront organisés en France et aux EAU autour du patrimoine, de la promotion des langues française et arabe, de l'intelligence artificielle et de l'art.

 

Maisa Faisal Al Qassimi

Élue Femme émirienne de l'année 2008 par le magazine féminin Woman, Maisa Faisal Al Qassimi était reconnue pour ses talents d'artiste photographe et peintre et célébrée pour son investissement caritatif au Dubaï International Art Center. Elle a fait ses études d'art à l'American University de Dubaï et a monté sa propre entreprise, un magasin de mode et de design émirien au Wafi Mall de Dubaï. En 2009, elle était membre du comité exécutif des Émirats à la Biennale de Venise et la même année, a été choisie par Cheikh Sultan Bin Mohammed Al Qasimi de Sharjah pour être vice-présidente du comité exécutif du conseil des femmes entrepreneuses. En 2013, elle a pris le poste de " programmes manager " au Guggenheim d'Abu Dhabi. La fulgurante ascension de cette brillante Émirienne laisse présager une possible future nomination en tant que directrice du Guggenheim Abu Dhabi.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Organiser son voyage à DUBAÏ CITY

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites

Adresses Futées de DUBAÏ CITY

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .