Cette ville d'environ 350 000 habitants, située à 1 292 m d'altitude et à 150 km au nord-ouest de Téhéran, s'articule autour de la place Sabz-e Meidan, ou place Azadi, un square ombragé de beaux platanes. Qazvin a probablement été fondée par le roi sassanide Shahpur Ier, vers l'an 250. Sous les Seldjoukides (1051-1220), la prospérité imprègne durablement la cité, à tel point qu'au XVIe siècle, elle s'impose comme capitale de la Perse en lieu et place de Tabriz. Le roi safavide Tahmasp Ier (1524-1576) jugeait en effet problématique la proximité géographique de cette dernière avec l'Empire ottoman. Grand protecteur des arts, Tahmasp encourage et protège les artistes. Sous son règne, les peintures de Qazvin deviennent célèbres. Son successeur, le célèbre shah Abbas Ier, quitte cependant la ville en 1598 pour installer sa cour à Ispahan. Jadis connue pour son grand marché de soie originaire du Gilan (une province sur la Caspienne) et pour la turquoise, la ville était également célèbre pour ses fabriques de tapis. Au XIXe siècle, Qazvin profita de sa situation à la croisée des routes de la mer Caspienne, des villes de Tabriz et de Hamedan. Elle devint alors la porte de Téhéran, voie de passage obligé pour tout commerce en provenance du nord-ouest et de l'Azerbaïdjan. Plusieurs fois dévastés par les tremblements de terre, la ville et son patrimoine ont énormément souffert. Néanmoins, quelques monuments bien conservés des périodes seldjoukide et safavide demeurent.

À voir / À faire à QAZVIN

Organiser son voyage à QAZVIN

Photos de QAZVIN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

19.95 €
2019-03-20
408 pages
Ailleurs sur le web
Avis